Recherche

Blog de la Médiathèque Municipale de Secteur de Guebwiller

Les babillages de Frida et Paco

Tag

animations adultes

Noël à la médiathèque

noel-bleu-8

Crédit affiche : Mlle dimanche

Salut la jeunesse, Noël approche et en Alsace, on ne rigole pas avec le sujet, le pain d’épices, le vin chaud, le foie gras etc. tout cela est clairement bien ancré dans notre culture. A Guebwiller, on alliera tradition et modernité en proposant un Noël sur le thème des glaciers avec sa patinoire, son village des glaciers, ses deux marchés de Noël, son parcours lumineux et son musée connecté.

La médiathèque s’inscrira durant tout le mois de décembre dans Noël Bleu 8 en proposant le programme suivant :

Heure du conte : des histoires de Noël

Mercredi 7 décembre pour les petits (3-5 ans) & mercredi 14 décembre pour les grands (6 ans & plus) de 14h à 15h sur réservations a.cholley@ville-guebwiller.fr

Audition de Noël :

Mercredi 14 décembre à 17 heures par les élèves de l’école de musique de Guebwiller.

After littéraire :

Jeudi 15 décembre à 18h15. Jan Claire Stevens présentera son leporello (livre accordéon, ah on s’couchera moins bête ce soir n’est-ce pas ?) « Elsewhere : de l’étrangeté d’être étrangère » en regard de son exposition qui débutera le 6 décembre prochain et sera visible à la médiathèque de Guebwiller jusqu’au 14 janvier 2017 (on vous présentera l’artiste et son expo plus longuement dans un prochain article).

elsewhere-ouvert-plat

www.janclairestevens.com

Notez que l’entrée est libre pour toutes ces animations.

Le marché de Noël situé place Saint Léger ouvrira ses portes vendredi 9 décembre à 15 heures, venez-y boire un verre de vin chaud…

Des becs

Frida & Paco

 

Publicités

Cet été : CenTral Asia

Preiss_Christine_05_cenTral AsiaL-1
Crédit photo : Christine Preiss

Bonjour les ami(e)s, si les expos photos se suivent à la médiathèque, elles ne se ressemblent pas, voilà pourquoi il est bon de venir faire un petit tour de temps à autre chez nous, on ne s’y ennuie jamais.

La photographe Christine Preiss aime par-dessus tout capturer des instants de vie des gens qu’elle croise au fil de ses multiples voyages. C’est le Tadjikistan qu’elle a choisit de mettre à l’honneur cette fois en nous proposant en section adulte plusieurs clichés mêlant portraits et paysages intitulés « CenTral Asia ».

CenTral… comme centrées telles ces photos ramenées du Tajikistan, un petit pays d’Asie Centrale.
CenTral… comme se recentrer, respirer, retrouver son souffle, revenir à l’essentiel, en pérégrinant dans les montants du Pamir.
CenTral… comme le foyer de la maison pamirie, lieu de l’accueil, de la convivialité, de l’intimité partagée.

En section jeunesse, « Je me suis couchée dans l’herbe pour écouter le vent… » met en scène des enfants, toujours au Tadjikistan. Du coup, Anne et Françoise proposeront à tous les enfants qui viendront à la médiathèque cet été la création d’un mandala collectif en lien avec l’exposition, une prairie où soufflent les pensées de chacun. En voilà, une idée qu’elle est bonne.

Tout cela sera visible aux horaires d’été de la médiathèque (voir ici pour les consulter).

Sur ce, on vous laisse, il fait trop chaud pour travailler.

Frida & Paco

Tango & talons hauts

NDM 2015 visuel NDM2015_40x60_HD
Crédits photos : Cie Estro, Ministère de la Culture & de la Communication

Hello la foule. Ce soir aura lieu la 11ème Nuit Européenne des Musées dont le principe est de proposer une ouverture exceptionnelle gratuite de quelques milliers de musées en Europe, ainsi nous aurons tous accès le temps d’une soirée exceptionnelle aux collections permanentes et expositions temporaires. En amont, les musées organisent des animations, interventions artistiques, concerts etc., le tout dans une ambiance ludique et conviviale, histoire de désacraliser un peu ces lieux souffrant souvent d’une image un tantinet élitiste.

Le Musée Théodore Deck & des Pays du Florival à Guebwiller a prévu un programme d’enfer, tango et talons hauts seront à l’honneur (don’t cry for me Argentiiiiina).

A 18 heures, le bar argentin illuminera son espace et vous servira crémant rosé, vin rosé, jus de fruits issu de l’agriculture raisonnée, du bon miam argentin & alsacien etc.

A partir de 18h30, les animations musicales, dansantes et artistiques débuteront, il y aura un film d’animation, des balades dansées au coeur de la collection Deck, un concert, des visites audio guidées des collections, un jeu de piste.

La médiathèque mettra à disposition un fonds d’ouvrages sur le thème de l’Argentine et de la danse. Comme d’habitude, une bibliographie a été réalisée pour l’occasion (merci à Sandrine Oubrier pour ce travail de belle qualité).

Et le programme détaillé ci-dessous aussi :

Sur ce, on vous laisse, on a des chipos à faire griller. A ce soir en tenue noire et talons hauts bien sûr ! Des becs.

Frida & Paco

Faillites, Memento : expo photos

visuel composite
Crédit photo : Régis Delacote, Alain Marti

Bonjour vous, on poursuit notre petit bonhomme de chemin dans la bonne humeur en vous proposant prochainement à la médiathèque une expo photos intitulée « Faillites, Memento » réalisée par Alain Marti & Régis Delacote.

Intro : Images d’un processus de transformation, la mémoire des faillites interroge l’avenir du corps.

La multiplicité des strates représentée dépasse la représentation objective des lieux pour saisir cet aller-retour entre vie et mort. La faillite est l’artéfact responsable de la mutation du lieu à l’état de matière. La matière, antérieure à la vie, la rend à nouveau possible. Cette mutation pose alors la question de son interaction avec l’identité du sujet. Ce sujet, inscrit dans une trop exigeante représentation du corps utile à son identité, saisit cette contingence pour mettre cette entreprise de soi en faillite.Tantôt en pièces détachées, tantôt en quête de protection, le corps traduit ainsi la question de son avenir.

Voilà, voilà, au premier abord, tout cela ne paraît pas très simple mais l’idée est de visiter leurs sites internets respectifs afin de comprendre la démarche des deux photographes, d’ailleurs on vous en dit un peu plus ci-dessous sur eux.

alain marti photo
Crédit photo : Alain Marti

Né en 1975 à Nîmes, Alain Marti découvre la photo à l’âge de 18 ans. Il passe ses nuits au laboratoire argentique tout en réussissant ses études d’infirmiers. Ces études posent les premières bases de sa réflexion sur le corps sujet et le corps objet qu’il va traduire en images. Insatisfait artistiquement et intellectuellement, il démarre un parcours universitaire à Strasbourg et arrête la photo. En 2004 il met en suspend sa thèse de doctorat, fonde une famille et découvre la photographie numérique. Son travail photographique s’oriente alors vers une tentative d’articulation entre mise en scène du corps et réflexion psychologique et sociologique.

régis delacote photo
Crédit photo : Régis Delacote

Régis Delacote né en 1968 est photographe indépendant depuis une vingtaine d’années, il a réalisé ses premières photographies en Roumanie, en Hongrie, en ex-Yougoslavie ou encore au Mexique. Lui qui cherche constamment à être au contact des gens occulte souvent ou au moins partiellement les personnages dans son travail photographique. Régis Delacote se qualifie lui-même de reporter intimiste usant du symbolisme. « Je ne suis pas du genre à mettre trois heures avant de prendre une photo, j’aime bien les accidents ». Régis Delacote a publié un magnifique livre de photographies issues d’un voyage en Bolivie « Bolivie un journal photographique » disponible à la médiathèque.

L’exposition sera visible en section adulte à la médiathèque à partir du 12 mai jusqu’au 4 juillet prochains. Un vernissage (en musique) en présence des deux photographes sera organisé jeudi 21 mai à 18 heures. L’entrée est libre.

Tout cela nous donnera aussi l’occasion de mettre à l’honneur notre fonds « photographie » avec bibliographie à l’appui. Attention, il y a de la nouveauté ! A suivre…

Bien les ami(e)s, on va se souhaiter une bonne journée, on reviendra bientôt promis. Des becs.

Frida & Paco

 

L’homme machine : spectacle, concours, what else ?

kraftwerk 144365-cabaret_contemporrain-kraftwerk13_-r_my-souban_re-1
Crédit images : Kraftwerk Official, Rémy Soubanère

Les gens nés avant 1980, donc nous, savent que le groupe allemand Krawftwerk a influencé la musique, notamment l’électro et la new-wave(un des avantages d’être vieux est de pouvoir briller en société grâce au vécu ma brave dame).

On se souvient d’ailleurs très bien de cette pépite qu’on écoutait en boucle sur nos manges-disques

Les Dominicains de Haute-Alsace rendent hommage au groupe fondé en 1970 en proposant un cabaret contemporain « L’homme machine ». Cinq musiciens interprèteront Kraftwerk en version acoustique avec la chanteuse suédoise Linda Olah. On vous en dit plus ici sur le détail du spectacle qui aura lieu jeudi 16 avril à 20 heures avec des places aux tarifs allant de 5,50 € à 20 € (possibilité de réservation en ligne sur le site www.les-dominicains.com).

Attention concours : La médiathèque de Guebwiller et les Dominicains de Haute-Alsace vous font gagner 2 places pour le spectacle de demain soir, pour cela rien de plus simple, il suffit de répondre à la question suivante : Quel artiste disponible à la borne d’écoute de la médiathèque de Guebwiller a repris un célèbre tube de Kraftwerk ?

Vous l’aurez compris les oiseaux, il faudra vous déplacer pour écouter le disque placé sur l’une des deux bornes d’écoute à la médiathèque de Guebwiller (pas de Soultz hein !), à moins que par chance, vous soyez l’heureux propriétaire du disque, auquel cas, répondez vite !

Deux possibilités pour répondre : soit dans les commentaires qui sont modérés, ne vous affolez pas s’il n’est pas publié immédiatement, soit via Facebook, en allant directement sur la page de la Médiathèque ou celle des Dominicains de Haute-Alsace.

Bonne chance ! Des becs.

Frida & Paco

PS : Y’a un indice dans l’article, si vous avez un peu de jugeote, vous devriez trouver…

En mars, on joue

accueil TremplinFlorenScène
Crédit image affiche « Festival flor’en scène » : Dans ma Buhl

Salut les jeunes. Ce mois-ci, ça va être un peu votre fête puisqu’on va vous proposer et de jouer et de faire vos groupies. Essayez d’être un peu attentifs le temps que l’on vous présente le programme parce-que « c’est du lourd » (Mon Dieu quel langage, heureusement que Proust n’est plus de ce monde !).

Notez que du 10 au 28 mars, l’opération « Des jeux vidéo en bibliothèque » aura lieu à la médiathèque de Guebwiller en collaboration avec la Médiathèque Départementale du Haut-Rhin, qui mettra à notre disposition une console « PS4 » et une « DS3 » avec les jeux, l’écran les haut-parleurs qui vont avec, bien entendu.

La DS3 sera disponible dès demain (jeux adaptés aux enfants de 6 à 12 ans) durant les horaires habituels d’ouverture de la médiathèque.

Trois samedis après-midi seront consacrés à la folie des jeux vidéo. Vous disposerez de la console PS4 avec écran et haut-parleurs ainsi qu’une sélection de jeux. Les 14 & 21 mars de 14h30 à 17h30 seront réservés aux enfants à partir de 6 ans. Attention, l’inscription sur place est obligatoire.

Samedi 28 mars dès 13 heures, le tremplin « Flor’en scène » aura lieu dans les locaux de la médiathèque et réunira les musiciens des lycées Deck & Kastler. Le choix du jury déterminera lesquels de ces artistes seront présents au festival qui se déroulera le 30 mai prochain. Une buvette de champomy sera tenue sur place toute la durée du tremplin. A l’issue des concerts, ça sera au tour des ados de 16 ans et plus de venir jouer à Call of Duty ou encore The last of us sur PS4, ah ça vous en en bouche un coin n’est-ce pas ?! Et l’entrée est libre.

En amont, la jeunesse proposera du 16 au 28 mars des jeux de société (ça y est, on en a perdu quelques uns) en collaboration avec l’association « Mille jeux ». Le tout sur le thème de l’arbre et des jeux en bois. Un temps fort sera organisé samedi 28 mars de 10h à 12h et c’est ouvert à tous.

On peut déjà si on le souhaite prendre connaissance de la liste des jeux proposés sur les deux types de consoles, c’est par ici http://issuu.com/mediagueb/docs/jeux_ps4 et http://issuu.com/mediagueb/docs/jeux_3ds.

Et maintenant, rêvez… Des becs.

Frida & Paco

Chez Deck ou chez Laurette, ça dépend

GUEB-FLYER-CAFE-DECK-V3-1 GUEB-FLYER-CAFE-DECK-V3-2
Crédit image : Prospectiv

Salut la compagnie. On revient après une absence de quelques semaine (feignasse !) pour vous annoncer que le musée Théodore Deck & des Pays du Florival reçoit au mois de mars, en juillet et en août aussi. Il se transformera en café du XIXème siècle le temps de trois soirées avec une thématique différente à chaque fois, nous ça nous met en joie pas vous ?

C’est le Café Théâtre qui ouvrira le bal jeudi 12 mars à 20 heures avec Laurent Dolci, comédien et metteur en scène. Il rendra hommage au maître de la céramique Théodore Deck dont on a parlé à maintes reprises ici même.

Artiste au jeu ferme, il promet de révéler, en partie, les secrets de cet illustre céramiste du XIXème siècle en mettant en scène des événements marquants de sa vie ponctués d’intermèdes musicaux traditionnelles et populaires du XIXème siècle interprétés par Jacques Fuchs , Jasques Hund et Suzanne Klein.

Information ô combien importante, le bar bleu ouvrira 30 minutes avant le début du spectacle, nous on dit ça…

Notez déjà les autres dates dans votre agenda : jeudi 9 juillet avec le café conférence sur Théodore Deck & jeudi 8 octobre avec le café musical.

L’entrée est libre mais les places sont limitées, il conviendrait donc de réserver par mail : resaculture@ville-guebwiller.fr

Vous avez le droit d’adopter le dress code « XIXème » si vous le souhaitez, ça ne sera pas ultra confortable mais vous bien qu’il faut souffrir pour être beau.

Le Musée Théodore Deck & des Pays du Florival est situé 1 rue du 4 février à Guebwiller. Ces cafés du XIXème siècle sont organisés par la ville de Guebwiller.

A demain pour de nouvelles aventures. Des becs.

Frida & Paco

After littéraire #3

la soumission vivre vite un été

Crédit images : Flammarion, Albin Michel, Julliard

Pas évident de revenir faire les intéressants, m’enfin on a fait le choix de ne pas être sérieux ici, il n’y a pas donc nulle raison que ça change. On est tous « Charlie » jusqu’à ce que mort s’en suive (Dieu est grand, du coup on a moins peur) mais on est after littéraire aussi.

Vous vous dites, mais qu’est-ce donc que cette after littéraire ? Cela semble bien original, j’ai bien envie d’en savoir plus... Vous saurez apprécier l’invitation :

Entre chien et loup, sans empiéter sur votre soirée, venez partager convivialité et coups de coeurs littéraires.

Tentant non ? Sachez qu’il n’est point nécessaire d’être titulaire d’une agrégation de lettres classiques pour participer à ces débuts de soirée, pensez donc, le partage étant de rigueur, l’entrée est libre. Les after littéraires ont lieu un jeudi par mois de 18h15 à 19h15 et les dates pour le premier semestre 2015 sont déjà programmées (on est au taquet là). Les voici :

22 janvier
19 février
19 mars
16 avril
21 mai
18 juin

Pour l’instant, aucune thématique n’a été définie, l’idée est de mettre en place des rendez-vous mensuels basés sur les échanges autour de la lecture, parfois on se complique la vie… Mais bien entendu, si vous avez des envies particulières quant à une éventuelle mise en lumière d’un auteur, soyez fous, exprimez-vous !

L’entrée est libre. Pour les inscriptions par mail j.tschaen@ville-guebwiller.fr ou c.facchin@ville-guebwiller.fr

Enfin, notez qu’on a acheté quelques titres de la rentrée littéraire de janvier en version numérique sur tablette, Houellebecq le mal-aimé, Besson etc. Pour plus d’infos, venez sur place !

Des becs.

Frida & Paco

 

Lire et faire lire

Lire-et-faire-lire-logo1 anne lit

Crédit photos : Lire et faire lire & Médiathèque de Guebwiller

Cette année sera consacrée à la littérature et à la lecture, surtout au plaisir de partager ses lectures. On débute par une collaboration avec l’association Lire et faire lire qui initie un programme de développement du plaisir de la lecture et de la solidarité intergénérationnelle en direction des enfants fréquentant les écoles primaires et autres structures éducatives telles que les médiathèques. Du coup, pour nous ça a du sens.

Cette association réunit des lecteurs bénévoles de plus de 50 ans qui transmettent aux enfants le goût de la lecture en proposant des séances hebdomadaires de « lecture plaisir ».

La médiathèque organisera une réunion lundi 19 janvier à 14 heures avec les acteurs de « Lire et faire lire » et de la Ligue de l’Enseignement Fédération du Haut-Rhin pour présenter de manière plus approfondie le projet.

Si vous êtes un aîné, que vous avez un peu de temps et que vous avez envie de transmettre votre passion pour la lecture aux plus jeunes, cette réunion s’adresse à vous ! N’hésitez pas à nous contacter par téléphone au 03 89 74 84 82 ou par mail j.tschaen@ville-guebwiller.fr pour vous annoncer.

En vous remerciant.

Et surtout Bonne année 2015 avec tout c’qui va avec hein comme dirait l’autre !

samuel photo

Ceci est une création du jeune Samuel Spreyz, étudiant en design à Bruxelles. Avouez que ça en jette non ?

Des becs.

Frida & Paco

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑