Recherche

Blog de la Médiathèque Municipale de Secteur de Guebwiller

Les babillages de Frida et Paco

Catégorie

Souvenirs

(Re)post

le-herisson Crédit image : Les Films des Tournelles

Comme on le dit souvent nous autres, il y a des livres qui vous marquent, face aux mastodontes Musso, Levy & Schmitt, ils parviennent à se hisser au rang des « best seller » à la surprise générale, simplement par l’effet du bouche à oreille. En 2006, Muriel Barbery a réussi grâce à son roman « L’élégance du hérisson » à séduire des millions de lecteurs dans le monde entier (oui madame), forcément notre public n’y a pas échappé. On a dû l’acheter en deux exemplaires, dites. Du coup, pendant plusieurs années, Muriel Barbery n’a rien publié, il a fallu attendre 2015 pour qu’elle nous livre « La vie des elfes » (disponible à la médiathèque).

Vous le savez, dans le cadre du 8ème anniversaire de blog, on vous avait promis la (re)publication d’articles. Blackbird a écrit en juin 2007 une critique de « L’élégance du hérisson », c’est par .

Bon week-end sous vos applaudissements. Des becs.

Frida & Paco

Publicités

#8

avocat bombe by WD » href= »#88054056″> Créditimage : Je veux être bonne

Bon on se fait rare en ce moment par ici et comme on le dit toujours, ce qui est rare est cher. Vous apprécierez notre modestie. Sinon, vous êtes en forme ? On en aurait presque oublié que juin était le mois de notre anniversaire, oui un jour de juin 2007, nous naquîmes.

8 ans plus tard, on a drôlement bien évolué, vous ne trouvez pas ? (Allez donc fouiner dans les archives et vous nous direz). On doit une fière chandelle à deux personnes qui sont devenues des amies et qui ont by WD » href= »#9297602″> participé à la naissance de cet outil.

estelle by WD » href= »#37303541″> Crédit image : Estelle Pretro

Estelle, notre chère Estelle, qui, malgré la distance, by WD » href= »#94985231″> continue de nous suivre attentivement, elle était là il y a 8 ans lorsqu’on a imaginé ce blog, elle a été un guide formidable et on lui doit beaucoup. by WD » href= »#68327963″> Merci Estelle.

Et puis il y a Blackbird, fidèle lecteur de la médiathèque, amateur de littérature, qui a contribué pendant quelques temps à l’alimentation de ce blog. Vous pouvez relire certains de ces articles (voir archives 2007 essentiellement). Merci Blackbird.

Aujourd’hui « Les babillages de Frida & Paco », c’est quelques 654 910 visiteurs et 1 295 articles publiés, on a parlé de livres, de musique, de cinéma, d’animations culturelles, on a parlé de tout et de rien, parfois de rien d’ailleurs, et 8 ans plus tard, on est les premiers étonnés d’être encore là. Alors merci hein parce-que c’est aussi grâce à vous.

Pour fêter cet anniversaire, on (re)publiera pendant quelques jours ou semaines (ça dépendra de notre niveau de fainéantise) certains des articles qui ont marqué l’existence de Frida & Paco. Attention, séquence émotion (a y est on a les larmes), voici le premier écrit par Paco en janvier 2010 et qu’il avait intitulé « La belle s’est endormie ».

A demain pour une autre séquence émotion alors. Des becs.

Frida & Paco

On n’est pas sérieux quand on a 17 ans…

arbre neige1
Crédit image : Gérard Miclo, Isabelle & Jean Dotter

A la médiathèque aujourd’hui, ça bouge dans tous les sens, on est en pleine installation d’une grande exposition sur le thème de l’arbre intitulée « Poésie de l’arbre ». Elle est composée d’une cinquantaine de photographies réalisées par Gérard Miclo, Isabelle & Jean Dotter et sera visible jusqu’au 13 janvier 2015. « Les clichés ont été amoureusement sélectionnés afin de susciter questionnement, émotions, rêve… Aussi, couleurs et noir et blancs se côtoient ici jusqu’à l’abstraction. »

Et ça tombe très bien car il se trouve qu’octobre est le mois de notre anniversaire, en effet, nous avons ouvert nos portes le 22 octobre 1997 (on est donc balance en signe du zodiaque). On en profite donc pour organiser le vernissage de l’expo le jour de nos 17 ans (ouais trop bien), mercredi 22 octobre prochain à 18h30, en présence des trois photographes et d’Aude Gary, harpiste. Si vous êtes dans le coin, surtout vous n’hésitez pas, l’entrée est libre, il y aura du crémant et un ravissant gâteau d’anniversaire.

Cette exposition a la particularité d’être participative, Anne Cholley marrons chauds, créatrice du blog « La souris qui blogue » a imaginé des idées pour jouer avec les mots et le regard en résonance avec les photos. Vous pourrez créer des haïku (bonne chance !) ou imiter Saint-John Perse, imaginer des calligrammes, nous fournirons feuilles et crayons, laissez-vous aller, nous afficherons ensuite vos textes et les publierons certainement sur le blog. Ci-dessous les explications complètes concernant la série de jeux d’Anne :

http://issuu.com/mediagueb/docs/des_id__es_pour_jouer/1

Si l’envie vous prenait d’écouter un peu de musique, oui on sait on est dingue, sachez que sur MusicMe, il y a une radio créée spécialement pour nos 17 ans « 17 ans de public », c’est varié, c’est du « live » et on passe de Bob Marley à Portishead. 

Enfin, comme disait notre ami Rimbaud « On n’est pas sérieux quand on a 17 ans », non vraiment pas ! Des becs.

Frida & Paco

Rétrospective 2013 #2

Séquence « nostalgie » avec la deuxième partie de notre rétrospective de nos animations du feu de Dieu de l’an 2013.

anne

En juin, Anne fait sa Kate Moss, toute vêtue de jean.

boite à lire

En juillet, ce n’est pas peu fier que nous inaugurions la première boîte à lire de Guebwiller ! Bonjour, je suis une boîte à lire, si vous aimez lire et que vous avez envie de partager vos lectures, déposez les livres que vous avez aimés et/ou découvrez les livres que d’autres ont aimés. Vous avez compris le concept ? Figurez-vous que l’affaire fonctionne très bien, au-delà de nos espérances et qu’on est déjà entrain de réfléchir à l’installation de la suivante puis des autres encore. A suivre…

recherche du temps perdu

« A la recherche du temps perdu » a eu 100 ans et on a fait une photo « instagram ».

eloge lenteur

En août, ben rien, nothing, que dalle, les vacances, les « spritz » et 3 kilos dans les dents !

prestrot

En septembre, Jordane Prestrot, photographe de métier, réalise « Contre-plongeons », une exposition de photographies sur le thème de l’architecture toutes prises en contre-plongée. L’expo est prolongée les copains et bientôt Jordane remplacera certaines des photos en place par d’autres, tu piges ? 

photo

Elle est pas mignonne notre élève ? On a lancé les initiations à l’informatique chaque jeudi et ça se nomme « les jeudis de l’informatique ». Tout pareil que la boîte à lire, succès immédiat, on est complet jusqu’à fin février. Notez que ces formations sont réservées aux débutants et/ou demandeurs d’emploi.

DSCF2727

Ah les Gouttes de Dieu ! En regard du célèbre manga en rapport avec le vin, nous avons initié des dégustations de vins & mets animées par l’oenologue-caviste Jean-Philippe Venck de la Cave des Grands Crus à Guebwiller. La première session qui s’achèvera en mai prochain est déjà complète, Jean-Philippe sait parfaitement transmettre son savoir et nous sommes déjà pressés de découvrir les vins qu’ils présentera mardi (car la prochaine séance a lieu mardi !). Qui sait si on ne rempilera pas pour une autre session, faut voir avec Jaja.

alain delorme Crédit photo : Alain Delorme

En octobre, on faisait la chounga pour l’anniversaire de Frida, c’était bien assez !

mois du film doc 2013

En novembre, Il était question de librairie à Belfast cette année au cinéma du Florival dans le cadre Mois du film documentaire. Une réalisatrice italienne était invitée et nous a proposé son fabuleux film « Le libraire de Belfast » dont vous pouvez voir un extrait sur youtube ici.

église nd damien fontaine Crédit photo : ville de Guebwiller

paco

En décembre, on fait d’une pierre deux coups, la Noël et la chounga du Paco qui fêtait son anniversaire à cette période, nan mais on n’a pas idée ! Hi hi et on finit donc en beauté les oiseaux. Merci de votre fidélité et on se dit « vive 2014 et son lot de bonnes choses ! ».

Des becs.

Frida & Paco

Rétrospective 2013

Salut les copains, alors vous avez les dents du fond qui baignent, le foie qui crie « au secours » et une poussée d’acnée alors que vous allez sur vos 45 ans ? C’est normal, c’est ça aussi la magie de Noël. Bonané hein en tout cas, bonne santé, continuez de nous rester fidèle et toussa (et appelez le doc Ducan). C’est parti pour la rétrospective 2013, parce-que parfois on aime parler de nous aussi…

MOMIX

En février, il y a eu Momix, le festival jeune public, avec un spectacle de marionnettes « La leçon du montreur » par la Cie du montreur très apprécié par les enfants.

vauban-escalier-vegetalise

En mars, on nous a parlé d’éco-quartiers et d’appartements bien choupinets, écologiques, des habitats participatifs et Charles Ingalls qui coupait du bois… C’était dans le cadre de Bibliothèques à la Une, manifestation organisée par la Médiathèque Départementale du Haut-Rhin.

marina kruger

Marina Krüger et les élèves de l’internat d’excellence ont fait frissonner les parents avec leur exposition intitulée « Des monstres et des pièges ».

DSCF2430 loyer2

En avril, on a fait le « 68 fait des bulles » et on a accueilli deux auteurs vraiment sympas, Jean-Luc Loyer & Tian.

Le Garçon au vélo cheminées andré

On a également dialogué avec le Musée Théodore Deck & des Pays du Florival en exposant l’artiste-plasticienne Jacqueline Gaillard & le photographe André Hartmann qui nous ont proposé leurs approches distinctes de la mémoire industrielle en Alsace.

DSCF2450

Et on a fini le mois en faisant les couillons, c’était pour la bonne cause, le congrès mondial de l’IFLA qui aura lieu cette année en France.

DSCF2543

En juin, c’était ambiance « pirates » pour Bilingo, le festival de langue et culture régionale & du bilinguisme. On a planté notre tente dans le village des pirates et on est parti à l’abordage des langues !

DSCF2621herbes folles visuel

On a joué à la dînette en coupant des fruits et légumes dans le cadre d’une exposition prêtée par la CUS, intitulée « Le retour des herbes folles ». vous l’aurez compris, il était question de politique environnementale.

DSCF2632 DSCF2664

Le 21, c’était la fête à Jack, c’est chié non ? La traditionnelle bourse aux vinyles a attiré du monde, les enfants ont chanté, notre chouchou K-rip a fait smurfer le public et nous, on a cuit des merguez, ah c’était chouette !

La suite demain… Des becs.

Frida & Paco

L’année prochaine, ça fera 100 ans…

tardi Crédit photo : BALTEL/SIPA

Salut la foule, on va peut-être plomber un peu l’ambiance ici (faites pas vos ingrats) mais lundi 11 novembre, nous commémorerons l’Armistice qui a marqué la fin des combats de la première guerre mondiale. Certes, ça n’était pas hier, mais on peut se souvenir non (qui a un jour visité l’Ossuaire de Douaumont comprendra le propos) ? Et en même temps, ça nous donne l’occasion de mettre en avant le fonds « bande dessinée », c’est plutôt rare ici (v’là qu’Abdul nous fait un grand écart tellement elle est contente).

Jacques Tardi, auteur de BD français né en 1947 a acquis sa renommée grâce à son personnage d’Adèle Blanc-Sec récemment adapté au cinéma par Luc Besson. Hanté dans sa jeunesse par les atrocités de la guerre des tranchées, il publie deux bandes dessinées sur le thème : « C’était la guerre des tranchées » et « La der des der » (adapté de Didier Daeninckx).

tardi tranchées Crédit image : Casterman

Il est donc question de « C’était la guerre des tranchées » publié en 1993 aux éditions Casterman.

Comme l’indique Tardi en préambule, cet album n’est pas un travail d’historien, pas de « héros » mais un gigantesque et anonyme cri d’agonie. Précisons que chez Tardi, la notion de « héros » n’existe pas, il décrit ses personnages plutôt comme des « anti-héros ».

Dès le début de l’album, on plonge dans un univers dans un état de délabrement avancé, des tirs, des cadavres qui gisent dans les tranchées, des soldats affaiblis par la maladie au regard apeuré… L’auteur qui a choisi le dessin monochrome pour décrire ce carnage qu’on a qualifié de « guerre totale » et dont le bilan s’élève à 9 millions de morts et 8 millions d’invalides (les gueules cassées entre autres) raconte les conditions de vie très difficiles du Poilu. Tardi maîtrise parfaitement le graphisme, les visages des soldats sont d’un réalisme extrême et retranscrivent bien la souffrance. « C’était la guerre des tranchées » est l’histoire d’une génération sacrifiée, certains n’avaient pas 18 ans, c’était eux les Poilus, le dernier est mort en 2010… Un document d’exception, indispensable, offrez-le à votre bambin de 3ème, ça tombe bien c’est au programme.

Sinon, bon week-end les oiseaux !

Des becs.

Frida & Paco

C’était il y a 30 ans

tsonga yannick-noah-tennisman
Crédits photos : L’équipe & Sports Tennis

C’est pas tous les jours qu’on parle sport ici, à vrai dire, ça doit être la première fois… Le 5 juin 1983, il y a donc 30 ans, le jeune Yannick Noah remportait Roland Garros, on s’en souvient comme si c’était hier, figurez-vous que depuis, nada, aucun français n’est parvenu à gagner ce tournoi. Allez on se fait plaisir

Et hier, un français Jo-Wilfried Tsonga battit un suisse Roger Federer, numéro 1 au classement ATP durant 300 semaines consécutives, le nec le plus ultra du tennis. Pourtant notre grand gaillard, très en forme cette saison, a quelque peu malmené son adversaire. Même si on salue le palmarès de l’exceptionnel Federer, on s’est pris à rêver d’une victoire de Tsonga, argh, attention, on pourrait être taxé de chauvinisme… Rendez-vous dimanche 9 juin !

Des becs.

Frida & Paco

PS : Pour les amateurs de tennis, suivez la chronique de Yannick Noah dans le monde version papier ou en ligne, celle d’aujourd’hui ici.


Et il y eut de belles rencontres

tian jlloyer collegebuhl collegeguebwiller
Crédit photos : Médiathèque de Guebwiller

Il y a parfois des rencontres qui laissent des traces, là ce fut le cas pour cette édition 2013 du « 68 fait des bulles« , qui cette année était consacré à la bande dessinée de reportage. Mercredi & vendredi derniers, nous avons déjà eu l’immense privilège d’accueillir deux auteurs qui ont présenté leur travail à des élèves (très chanceux) du collège du Hugstein à Buhl et du collège Mathias Grünewald à Guebwiller.

Jean-Luc Loyer, auteur originaire du Nord mais exilé à Angoulême (c’est pratique quand on fait de la BD !), a  raconté avec beaucoup de tendresse son enfance dans ses premiers écrits (sa mère a pleuré en lisant « La boîte à 1 franc » et « Une enfance ch’ti ») et s’est fait connaître grâce aux aventures de « Victor », héros de bande dessinée jeunesse. Jean-luc Loyer a également relaté les conditions de travail éreintantes des mineurs de fond au début du XXème siècle ainsi que celles des ouvriers d’une usine située dans le Nord de la France dans « Sang noir » et « Noir métal ». Les élèves ont découvert avec plaisir l’univers très imprégné de culture « ch’ti » de l’auteur et vous pouvez lire ici l’article publié par Jean-Luc Loyer sur son blog ici à l’occasion de sa virée en Alsace.

Quant à Tian, jeune auteur lyonnais d’origine cambodgienne, il a publié le premier tome de « L’année du lièvre », bande dessinée sur le thème du régime Khmers rouges. Préoccupé par les problèmes liés aux dictatures dans le monde, et pour cause, il naît au Cambodge au pied d’un arbre trois jours après la prise de pouvoir du pays par le régime Khmer rouge, Tian a su habilement éveiller les consciences des élèves et les inviter à une discussion autour du mode de vie occidental, de la liberté d’expression et de la discrimination. Comment en arrive t-on parfois au totalitarisme ? Comment un peuple peut-il se relever d’une telle épreuve ? etc. Une rencontre riche en émotion et en échange.

On a même fait une vidéo (pardon pour la qualité médiocre) de Tian entrain de dessiner, ci-dessous les oiseaux.

Cerise sur le gâteau, Guy et Stéphanie ont réalisé une bibliographie sur la bande dessinée de reportage.

L’intégralité des photos prises lors de ces deux jours consacrés à la bande dessinée sont visibles sur notre album en ligne flickr.com/mediathequeguebwiller ou sur instagram (mediagueb). Un immense merci à Guy et Stéphanie, bibliothécaires à la Médiathèque Départementale du Haut-Rhin et auteurs de l’excellent blog « Le 68 fait des bulles« . On attend dores et déjà la prochaine édition avec impatience…
On revient un peu plus tard avec le programme du ciné, bah oui, c’est mercredi ! Des becs.
Frida & Paco

Concours : résultats

lola-louise-1 lola-louise
Crédit image : Médiathèque de Guebwiller

Le tirage au sort des deux jeux-concours organisés dans le cadre du 15ème anniversaire de la médiathèque a eu lieu hier soir lors de la soirée exceptionnelle animée par Céline b.

Dans catégorie jeunesse (8-14 ans) « Imagine la médiathèque de tes rêves ». Décris la médiathèque de tes rêves par écrit, en faisant un dessin ou une maquette.

27 textes, 8 dessins & 5 maquettes ont été déposés à la médiathèque. Après plusieurs jours de réflexion, voici le nom des gagnants désignés par Anne et Martine :

LES MAQUETTES :

1er Prix ex aequo
– pour la maquette intitulée « Médiathèque intergalactique », Maël Demmerle 13 ans
– pour la « Médiathèque végétale » (voir photo ci-dessus), Louise Picard et Lola Finck 12 ans

2ème Prix
– La « Médiathèque QR codes » a été pensée par Loïc Schitter 8 ans

3ème Prix
– La « Médiathèque plage » baptisée ainsi par Martine & Anne est le fruit du travail collectif de Farid Bensassi 9 ans, Micky Bihr 11 ans et Mélissa Poncin 11 ans

LES DESSINS :

1er Prix
– Louise Steffan 10 ans

2ème Prix
– Clément Savry 11 ans

Chaque enfant a gagné un lot de livres. Un grand merci à tous les participants et leur imagination. Les travaux seront exposés en section jeunesse jusqu’au 31 décembre prochain. Les texte seront publiés dans quelques jours sur le blog de la souris http://lasourisquiblogue.blogspot.fr

79 personnes ont participé au concours destiné aux adultes « La médiathèque a 15 ans » dont le principe était de répondre à 17 questions relatives au blog. 30 ont trouvé toutes les bonnes réponses excepté la question n°17 qui n’a pas été prise en compte à cause d’un souci technique relatif à l’administration de ce blog.

Les réponses aux questions sont  disponibles ci-dessous :


Et la liste des heureux gagnants :

1er Prix (1 iPad 32 Go Wifi + 3 G) d’une valeur de 489 € :
Christophe STAUB

2ème Prix (1 console Playstation Vita Wifi) d’une valeur de 249,99 € :
Hugues EBNER

3ème Prix (1 iPod Touch 8 Go) d’une valeur de 199 € :
Claude FERGANT

4ème Prix (1 iPod Nano 8 Go) d’une valeur de 139 € :
Jean-Philippe BRUCKER

5ème Prix (1 liseuse numérique « Kobo by Fnac » Touch) d’une valeur de 99,90 € :
Florence BRUCKER

6ème Prix (1 bon d’achat livres à l’espace culturel Leclerc d’Issenheim) d’une valeur de 75 € :
Michèle BURGER

7ème Prix (1 bon d’achat livres à l’espace culturel Leclerc d’Issenheim) d’une valeur de 50 € :
Isabelle GOSSMANN

8ème Prix (1 bon d’achat livres à l’espace culturel Leclerc d’Issenheim) d’une valeur de 50 € :
Nina STAN

9ème Prix (1 bon d’achat livres à la librairie Chapitre à Guebwiller) d’une valeur de 50 € :
Marina RICHERT

10ème Prix (1 bon d’achat livres à l’espace culturel Leclerc d’Issenheim) d’une valeur de 30 € :
Jérémy FERGANT

11ème Prix (1 bon d’achat livres à l’espace culturel Leclerc d’Issenheim) d’une valeur de 30 € :
Olivier BARROS

12ème Prix (1 bon d’achat livres à l’espace culturel Leclerc d’Issenheim) d’une valeur de 30 € :
Fabien PARIS

Félicitations aux gagnants et merci à tous les participants ! A suivre la semaine prochaine, les photos & vidéos de la soirée du 15ème.

Excellent week-end. Des becs.

Frida & Paco

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑