Recherche

Blog de la Médiathèque Municipale de Secteur de Guebwiller

Les babillages de Frida et Paco

Catégorie

Musée Théodore Deck & des Pays du Florival

Origines

affiche

Crédit photo : ville de Guebwiller

Salut les gars, saviez-vous que 2016 était l’année de la Corée en France ? Que feriez-nous sans nous, on vous le demande ?

Origines : regards croisés sur la céramique coréenne contemporaine est le titre de la prochaine exposition du Musée Théodore Deck & des Pays du Florival à Guebwiller, elle est organisée par la ville en collaboration avec l’Institut Européen des Arts Céramiques, elle aura lieu du 11 juin au 4 septembre (2016, pas 2022, pour ceux qui suivent).

Sangwoo Kim et Yun-Jung Song (vous avez vu, elle a la même coiffure que Claire Underwood dans House of Card ?), deux artistes d’origine sud coréenne sont invités à présenter quelques unes de leurs oeuvres liées à leur expérience du déracinement et traversées tant par la mémoire personnelle que collective au musée Théodore Deck.

Yun-Jung Song questionne l’être dans son rapport à l’animal, au vide, à l’absence et aux croyances. Sangwoo Kim est un « faiseur de pierres ». Inspiré par la nature, son travail, à la fois esthétique et sensuel, est le reflet d’une géologie imaginaire qui offre d’infinies formes et couleurs.

Sangwoo Kim est invité à réaliser un workshop de quatre jours au sein de l’IEAC sur le « Onggi », technique coréenne de façonnage de grands pots à la plaque et une démonstration de cette technique sera proposée en public dimanche 12 juin à 14 heures dans les jardins du musée. C’est entrée libre et il y aura une buvette (on vous connaît hein ?!).

Et de notre côté, on vous prépare la traditionnelle bibliographie, même qu’on est en retard rapport au fait qu’on prépare la grosse chounga de la musique, autant vous dire qu’on est super à la bourre !

Faites-le bien et à dimanche dans les jardins du musée.

Frida & Paco

Vegetare

Photos © Médiathèque de Guebwiller (oeuvres de Pascale Klingelschmitt & Françoise Ferreux)

Vegetare : mot latin, croître, respirer, se nourrir…

Rien de tel qu’un peu d’étymologie pour bien démarrer une journée, n’est-il pas ? Ce qui va suivre contribuera à vous mettre en joie. En effet, le musée Théodore Deck & des Pays du Florival à Guebwiller accueille deux plasticiennes qui réunissent, avec leur perception de la nature, du végétal, de l’humain et de l’expression  des cycles du vivant des oeuvres constituant une exposition intitulée « Vegetare » dont vous trouverez la définition ci-dessus.

Pascale Klingelschmitt, diplômée en expression plastique et en art céramique, formée à la gravure et distinguée par le prix de la Jeune Céramique Européenne au concours de Saint-Quentin-la-Poterie, propose des pièces en porcelaine qui semblent organiques pour certaines, rien d’étonnant car l’artiste puise une grande part de son inspiration dans l’élément « nature ».

Françoise Ferreux, diplômée des Beaux-Arts de Mulhouse, travaille le matériau textile, c’est de la fibre de lin que naissent ses sculptures sobres et dépouillées. C’est un parti pris exaltant, que de ne créer qu’avec très peu de moyens, ficelle de lin, fil de coton, aiguilles et paire de ciseaux.

On a vu l’expo, elle vaut le déplacement. Vous avez le temps car elle sera en place jusqu’au 24 avril prochain aux horaires d’ouverture du musée :

  • Jeudis et vendredis de 14h à 18h
  • Samedis, dimanches et jours fériés de 10h à 12h et de 14h à 18h

Amis de l’internet, si vous êtes dans les parages samedi 20 février sur les coups de 11 heures, notez que le vernissage de « Vegetare » se tiendra au musée Théodore Deck & des Pays du Florival  (1 rue du 4 février à Guebwiller) en présence des deux artistes et de musiciens qui raviront vos oreilles de musique contemporaine, parce-que c’est bien connu, un vernissage en musique c’est quand même plus convivial qu’un vernissage sans (musique donc). Lol.

Ci-dessous, la bibliographie en regard de l’exposition (il faut cliquer sur l’image) :

vegetare

//e.issuu.com/embed.html#2586860/33539338

http://pascaleklingelschmitt.com/WordPress3/

http://francoise.ferreux.perso.sfr.fr/

Voilà. Des becs.

Frida & Paco

 

 

Exposition céramique, session 2015

ieac

Crédit image : Institut Européen des Arts Céramiques (oui madame)

Bonjour vous, ça meule hein ? C’est pour cette raison que nous allons vous proposer une activité en intérieur, rien ne sert d’attraper des engelures.

Dans le cadre de Noël Bleu #7, événement d’envergure organisé par la ville de Guebwiller, la promotion 2015 des élèves de l’Institut Européen des Arts Céramiques exposeront les oeuvres de fin d’études aux Dominicains de Haute-Alsace du 5 au 20 décembre.

L’exposition sera visible les vendredis, samedis et dimanches de 16 heures à 20 heures et l’entrée sera libre. Une création du Centre Audiovisuel d’une durée de 12 minutes,  intitulée « Cold song » créée par Anna Sadovska et mise en musique par Vincent Villuis (déjà en résidence d’artistes de 2009 à 2012 aux Dominicains de Haute-Alsace et sound designer d’éditions précédentes de Noël Bleu) sera projetée dans le cloître durant toute la période de Noël Bleu #7.

dominante bleue

Crédit image : Institut Européen des Arts Céramiques (Et soudain, nous voici au Portugal !)

Notez qu’en matière de céramique d’art, vous allez être gâtés puisque le Musée Théodore Deck & des Pays du Florival accueille l’IEAC avec « Dominante Bleu », une exposition-vente d’objets en céramique, utilitaires ou décoratifs. Voilà de quoi soulager votre angoisse de trouver le cadeau idéal pour la Noël (non de rien). Tout ceci aura lieu du 28 novembre au 10 janvier 2016 aux horaires d’ouverture du musée dont vous trouverez toutes les informations pratiques sur le site de la ville www.ville-guebwiller.fr

Et sinon Noël Bleu #7, le marché terroir et gastronomie, l’illumination des bâtiments de la ville, l’ambiance à déconner, le vin chaud etc. Mais on y reviendra plus en détail prochainement.

En attendant, vous pouvez aimer d’amour la page facebook de Noël Bleu

Facebook-Logo-2048x2048

Bah oui, cliquez sur l’image, c’est ça l’idée. Et puis des becs.

Frida & Paco

www.les-dominicains.com

www.arts-ceramiques.org

 

 

Bonne nouvelle, le musée Deck se modernise !

ipod deck Crédit image : ville de Guebwiller

Le Musée Théodore Deck, qui abrite une superbe collection Deck (Théodore Deck : célèbre céramiste né à Guebwiller), se refait un coup de jeune en proposant la visite audio-guidée de la collection sur fond musical de Hol Baumann.

Une vingtaine d’iPod ont été achetés et les visites audio-guidées de la collection Théodore Deck sont pour l’instant disponibles en langue française, tout cela évoluera bien entendu et prochainement l’anglais, l’allemand, l’italien etc. cohabiteront tous.

N’hésitez pas à tester ces visites dès demain de 14h à 18h au musée Théodore Deck situé 1 rue du 4 février à Guebwiller.

Cela vous donnera également l’occasion de découvrir l’expo-vente « La poésie du bol ». Près de 1000 bols de 30 céramistes différents en vente (les prix varient entre 15 & 180 €).

Enfin, la Noël débute demain à Guebwiller, toutes les informations sur le site officiel de « Noël Bleu » www.noelbleu-alsace.eu ou sur Facebook ici et encore sur Twitter (@amicalegueb), et pourquoi ne pas venir à l’inauguration qui aura lieu à 17h30 place Notre Dame. Quant au vin chaud, il coulera à flot dès 15 heures au marché de la Noël situé cette année place Saint Léger (en haut de la ville).

Pour vous donner envie, découvrez  la vidéo officielle de l’événement sur www.noelbleu-alsace.eu

Des becs.

Frida & Paco

PS : Une odieuse polémique liée à la mise en place du Xmas Tree à Bruxelles a fait couler beaucoup d’encre, du coup Guebwiller est cité dans un article publié hier dans Libé, c’est à lire ici si vous avez envie !

"Etats Provisoires" au Musée Théodore Deck

skanderzouaoui_Stinky_sticky_carpet

Cet été, le musée Théodore Deck accueille les oeuvres de Skander Zouaoui, un artiste issu de l’Ecole Supérieures des Arts Décoratifs de Strasbourg.
Spécialisé dans la sculpture à base de céramique (tel est le lien avec Théodore Deck), qu’il façonne à sa manière (voir la série des Têtes et le Citron), Skander Zouaoui a également mis à disposition du public une vidéo qui présente sa démarche.

Un disque publié par l’ESADS est en écoute à la demande à la Médiathèque. Réalisé par DDAA and the Marayace band, il s’intitule Baggersee.

L’exposition « Etats Provisoires » est visible jusqu’au 28 août.

Le Musée est ouvert de 14h à 18h sauf mardi.
Les samedi, dimanche et jours fériés de 10h à 12h et de 14h à 18h
Renseignements au service culturel : 03.89.74.98.49

Bonne visite !

Frida & Paco

www.ville-guebwiller.fr/musee-deck/

Dans nos rêves… !

dans nos reves

Voici maintenant la deuxième édition de l’exposition d’art contemporain organisée par la ville de Guebwiller en collaboration avec le Frac Alsace. Voir « Bienvenue chez vous… ! » ici

Du 18 septembre au 24 octobre 2010, 9 oeuvres seront exposées au musée Théodore Deck et à la médiathèque de Guebwiller. L’objectif de « Dans nos rêves… ! » est d’accueillir les publics dans une exposition d’art contemporain en proposant aux visiteurs des thèmes et un choix d’oeuvres dans lesquelles chacun puisse de retrouver et se projeter. Nous quittons cette année le monde du quotidien pour entrer dans celui des rêves, ceux des artistes mais aussi les nôtres, ceux du public, ceux de celui qui regarde et qui se laisse porter par ses émotions. Estelle Pretro, commissaire de l’exposition.

Les oeuvres exposées au musée Théodore Deck :

natural history part 1

Cy TWOMBLY, né aux Etats-Unis en 1928 présente « Natural History Part I. Mushrooms », 1974.

fabio balducci

Marie COOL & Fabio BALDUCCI, artistes français présentent une série de 10 dessins « Sans titre », 2005-2007

pierre petit

Pierre PETIT, né dans les Pyrénées Orientales en 1949, propose une pièce-installation intitulée « La rue », 1995

outside the living room

Pia RONICKE est née en 1974 au Danemark. C’est une vidéo couleur sonore qu’elle présente « Outside the Living Room », 2000

balthasar burkhard

Balthasar BURKHARD, photographe suisse est né en 1944 et est décédé récemment en avril dernier. Sa photographie « Aile de faucon », 1988, est présentée au musée.

fabrizio plessi

Fabrizio PLESSI, naît en 1940 en Italie. « Spugna d’emergenza in caso di alta marea a Venezia », 1973 est l’oeuvre présentée.

petra werle

L’alsacienne Petra Werlé, née en 1956 à Strasbourg a sculpté « Le paradis oublié » en 1985

Les deux oeuvres exposées à la médiathèque :

elina brotheruselina brotherus 1

Nous avons la chance d’accueillir sur nos murs deux magnifiques photographies de Elina Brotherus, photographe finlandaise. Low Horizon 2, 2000 & Very Low Horizon 3, 2001 issues de la série The New Painting, 2002-2004. Il faut absolument se rendre sur place (donc chez nous) pour percevoir ce qui se dégage de ces deux photographies, c’est tout à fait troublant.

Voir sur le site internet de la ville de Guebwiller http://www.ville-guebwiller.fr les horaires d’ouverture du musée.

Sinon, dans le genre « rien à voir », Stan, le blogueur surdoué a publié ses articles du blog en version papier. C’est déjà quasiment culte, il faut le savoir…

Et puis on devait vous parler de la rentrée littéraire, ben finalement, on ne le fera pas, plus envie. Peut-être que le brun vous donnera ses impressions sur le dernier Houellebecq (il est fan donc ça risque de ne pas être très objectif tout cela).

C’est bon, laissez-nous maintenant. On revient demain.

C & B.

Usse Fix, Inne Nix ?

mobilier urbain mobilier urbain-1
Photo © Médiathèque de Guebwiller

Purée c’est pas encore aujourd’hui qu’on va vous causer Houellebecq. Faute de tenir parole, on vous présente le « Moby » de Romain Diroux, designer. Moby est un mobilier urbain, une série de trois assises en métal installées à l’arrière de la médiathèque (en extérieur), face au sequoia. Moby fait partie de la très belle exposition « Bien dehors, rien dedans ? » organisée par la ville de Guebwiller en collaboration avec l’Ecole supérieure des arts décoratifs de Strasbourg.

Trois lycéens, en récréation, ont choisi de s’approprier très naturellement les assises et ont été ravis d’apprendre qu’il s’agissait d’une oeuvre unique. Nous ne serons pas surpris de les voir s’y asseoir à nouveau ces prochains jours…

Plus d’infos sur Usse Fix, Inne Nix par les oiseaux. A demain si vous le voulez bien.

Caroline & Bruno

Bien dehors, rien dedans ?

usse fix Photo © ville de Guebwiller

On revient sur la pointe des pieds pour vous présenter un truc qui dépote à Guebwiller. Usse fix, Inne Nix ? Bah oui, c’est un proverbe alsacien qui signifie : Bien dehors, rien dedans ?
Une grande exposition en collaboration avec l’Ecole supérieur des arts décoratifs de Strasbourg aura lieu à Guebwiller du 5 septembre au 31 octobre 2010.

Sept artistes exposeront leurs positions dans l’espace urbain de Guebwiller, à partir de leur réflexion personnelle sur le patrimoine, l’histoire et les habitants de la ville. Chaque oeuvre est placée là où on ne l’attend pas et cohabite avec la vie quotidienne des habitants. Ville de Guebwiller

A la médiathèque, nous aurons le privilège d’accueillir des pièces de mobilier urbain créées par Romain Diroux, étudiant designer. Les pièces sont composées de trois assises en métal qui seront installées devant la médiathèque (2 rue des Chanoines) à Guebwiller pour l’usage et l’appropriation du public. C’est-y pas formidable de s’asseoir dans la rue sur une chaise de designer ?

Des installations sonores, de vidéos, de dessins, des sculptures ou encore du mobilier urbain seront visibles et audibles un peu partout dans la ville, dans les commerces, au château du Hugstein ou dans la rue tout simplement.

Comme nous l’indiquions un peu plus haut, sept artistes sont invités, Marta Caradec, Vincent Chevillon, le collectif Encastrable (Antoine Lejolivet & Paul Souviron), Matthieu Husser, Thomas Lanfranchi et Alexandre Marta. Et il y a des complices, en l’occurence des étudiants de l’Ecole supérieure des arts décoratifs à Strasbourg (dont Romain Diroux), les membres du Conseil Communal des jeunes de Guebwiller, un charcutier-traiteur (Henri Gross), l’équipe du service technique et du service culture et communication de la ville de Guebwiller.

Et puis il y a un commissaire d’exposition et pas n’importe lequel, Otto Teichert, directeur de l’Ecole des arts décoratifs de Strasbourg qui dit qu’il n’y a pas de consigne de production particulière mais une contrainte au projet : bien dehors, rien dedans… ou presque. Ni lieu d’art, ni personnel de surveillance, chaque oeuvre cohabite dans la vie quotidienne des guebwillerois…

Le programme complet en format PDF à télécharger et/ou imprimer ci-dessous :

HusseFixInneNix_web-1

L’inauguration de l’exposition aura lieu samedi 4 septembre à 11 heures au parc de la Marseillaise à Guebwiller et une visite guidée sera proposée dès 14 heures en partant du musée Théodore Deck.

Besoin d’informations complémentaires ? Le service culturel est à votre écoute au 03 89 74 98 49 ou les commissaires anonymes au 06 63 99 44 02 ou par mail lescommissairesanonymes@gmail.com

On se retrouve demain pour de folles aventures ! Mille becs

Caroline & Bruno

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑