Recherche

Blog de la Médiathèque Municipale de Secteur de Guebwiller

Les babillages de Frida et Paco

Catégorie

Au vert

Bibliothèques à la Une : une société plus solidaire

B1_affiche_A3_personnalisable-page-001

Salut la compagnie, nous participons encore avec grand plaisir à la manifestation initiée par la Médiathèque Départementale du Haut-Rhin « Bibliothèques à la Une ».

Bibliothèques à la Une a pour but de traiter des sujets d’actualité tels que l’égalité hommes/femmes (une playlist spéciale « Journée des droits des femmes » est disponible ici, si jamais) ou encore la vieillesse.

Cette année c’est le thème d’une société plus solidaire qui a été choisi et qui mettra en lumière des initiatives citoyennes qui contribuent à la solidarité sur le territoire.

Du 15 au 30 mars 2019, vous pourrez assister à des spectacles, des ateliers participatifs, des conférences et visiter des expositions, soit une bonne trentaine d’événements au total à travers tout le Haut-Rhin (médiathèques, salles de spectacle, EPHAD etc.).

La médiathèque de Guebwiller s’est associée à l’association Lutins d’Elsass pour organiser une journée solidaire samedi 23 mars de 10h à 16h. Vous découvrirez diverses initiatives locales à travers des ateliers, jeux, présentation de produits locaux… et partagerez une soupe solidaire à midi ou déguster une très bonne tarte flambée du foodtruck « A Cueta » installé sur le parking de la médiathèque.

food truck

jojo l'affûteur

Jojo l’affûteur de « Au couteau tranchant » sera présent toute la journée, c’est le moment de faire aiguiser vos couteaux les gars !

Innocent YAPI Lac etoiles @ Michel Gabriel DUFOUR1.jpg

Crédit photo : Michel Gabriel Dufour

Innocent Yapi, artiste conteur nous emmènera en voyage à 11 heures sur l’étincelant chemin « Du lac aux étoiles », à l’écoute des contes venus des contrées lointaines d’Afrique, d’Europe et d’Amérique, qui brillent harmonieusement au firmament de la nuit des temps anciens.

A 14 heures, c’est avec « La calebasse des enfants », une veillée de contes qu’il interviendra à nouveau.

Ces deux séances de contes sont destinées au tout public, à partir de 6 ans. L’entrée est libre mais le nombre de places étant limité à 40, il est indispensable de réserver par mail j.tschaen@ville-guebwiller.fr

Ci-dessous le programme complet de Bibliothèques à la Une

//e.issuu.com/embed.html#2586860/68390215

Notez bien la date dans vos agendas ! Des becs.

Frida & Paco

Tomato’Folie ou la tomate dans tous ses états

tomato folie Crédit image : INFRA

Saviez-vous que la tomate était le légume le plus consommé en France ? En réalité il s’agit d’un fruit mais on a plutôt tendance à le manger en version salée plutôt que sucrée. Cette année, la ville de Guebwiller a choisi de mettre à l’honneur la tomate.

62 variétés de tomates différentes originaires des cinq continents ont été semées dans le jardin éphémère situé place de l’Hôtel de Ville à Guebwiller, de la Noire de Crimée à la tomate-cerise. Chaque variété est référencée par une étiquette avec son nom, ses qualités gustatives ainsi que des informations pratiques destinées aux jardiniers en herbe que nous sommes tous (hum hum, c’est vite dit !). En amont, un fleurissement autour de la tomate a été réalisé dans différents lieux à Guebwiller (écoles etc.).

Les jardiniers de la ville de Guebwiller ont semé des graines bio dans les serres pour les introduire ensuite dans différents lieux en ville, afin de respecter la démarche « zéro pesticide », ils n’ont utilisé aucun traitement phytosanitaire. Des plantes compagnes ayant pour fonction de combattre les maladies et les ravageurs ont été semées, tout ce beau monde fait parfaitement ménage.

Alors vous nous direz, un jardin c’est bien joli mais est-ce qu’on a le droit de se servir en fruits/légumes ? Non les oiseaux, l’idée est de donner les tomates qui auront poussé à l’épicerie solidaire de Guebwiller. Bien entendu, si l’envie vous prenait de cueillir une tomate « Charlie Green »  pour la goûter (parce-que c’est tentant), cela ne serait pas dramatique…

Cette opération « Tomato’Folie » est organisée par la ville de Guebwiller en collaboration avec différents commerçants, notamment des boulangers-pâtissiers et des restaurateurs. Certains ont participé au « Cooking show » fin juillet place de l’hôtel de ville en réalisant une recette et en la faisant déguster au public, d’autres proposeront durant tout l’été des recettes à base de tomates (macarons tomates/basilic, gaspacho de tomate, tomate en crumble…). La tomate étant peu calorique, c’est votre popotin qui vous dira « merci » car il rentrera (enfin) dans le superbe bikini en que vous vous êtes payé au printemps dernier. 100 g de tomates = 21 calories (sans la mozza hein), et en plus c’est très bon, alors mangeons des tomates !

Un fascicule dédié à la tomate, dans lequel vous trouverez des informations sur les variétés de tomates ou encore des recettes de cuisine est disponible à la mairie, à l’Office du Tourisme à Guebwiller, à la médiathèque et dans tous les commerces partenaires de Guebwiller. Et parce-qu’on ne fait jamais les choses à moitié, la version numérique est en ligne ici

Enfin, une interview de nos charmants jardiniers spécialistes ès tomate (Barbie notre petite fée, Pascal et Christophe) est sur les ondes depuis ce jour, à écouter ci-dessous :

 

Des becs.

Frida & Paco

Graines de troc, oui madame

bandeau_got.jpg Graines-de-troc-Jardin-BiO-Vos-projets-pour-la-planète

Salut la foule, comment ça va sous les sunlights des tropiques, entre Cuba et Manille ? Nous on est à Guebwiller où on est pas loin de décéder d’une carence en vitamine D, manque de soleil oblige. Mais on est content parce-qu’on a depuis peu notre grainothèque à la médiathèque (oui madame).

L’association Graines de Troc dont la mission est de développer l’échange de semences propose aux bibliothèques d’accueillir des boîtes en carton contenant des graines. Le public (donc vous) est invité à y piocher pour cultiver ces graines dans son propre jardin de façon à produire ses propres semences qui serviront ensuite à alimenter la grainothèque.

Toutes sortes de graines (légumes, fruits, fleurs) peuvent être partagées, il suffit de s’assurer de n’utiliser aucun engrais chimique, ni d’introduire des semences matures, reproductibles ou hybrides. 

Cette grainothèque est donc disponible à l’accueil de la médiathèque de Guebwiller. C’est Alain Périchon qui gère cela et qui répond à vos questions, même les plus folles par mail alain.perichon@sfr.fr

Sinon, notre camarade bibliothécaire S.I.Lex a rédigé un excellent article sur son blogo il y a quelques temps, c’est très complet et c’est ici que ça se lit.

On reviendra dans quelques jours vous parler de la Tomato’Folie parce-qu’en ce moment, l’écologie et le jardinage c’est notre dada ! Des becs.

Frida & Paco

La trame verte à Guebwiller youpiiii !

trame verte fb
Crédit photo : ville de Guebwiller (Vous noterez à l’arrière plan l’intervention d’une cycliste)

Les copains, les guebwillerois ont la chance de profiter depuis quelques mois de la trame verte, keskecé que la trame verte (on vous voit venir) ? Ce sont de ravissants itinéraires végétalisés accessibles à pied, à vélo, à roller (tout mode de circulation non motorisé), un axe de circulation traversant la ville.

En plus d’être très agréable à emprunter pour la balade, la trame verte joint l’utile à l’agréable en facilitant la desserte de sites structurants (école, hôpital, maison de retraite, Dominicains).

Déjà accessible au public, elle sera inaugurée officiellement samedi 12 octobre à 10h30, impasse Schlumberger à Guebwiller. Cet événement est ouvert à tous et il y aura de la surprise de taille, un apéro-musical, bref, une ambiance à déconner !

Le mode d’emploi est hébergé ici, si cela vous intéresse, on le partage sur Twitter également (@mediagueb). Et d’autres infos sur le site de la ville www.ville-guebwiller.fr

Il ne nous reste plus qu’à vous souhaiter une bonne fin de semaine les oiseaux. Des becs.

Frida & Paco

PS : Vous saviez que Johnny avait chanté cela  vous ?

http://www.youtube.com/watch?v=-BqN07Q9Dhk

Le retour des herbes folles : quand l’art et la poésie changent notre regard sur la nature en ville

herbes folles visuel
Crédit image : Communauté Urbaine de Strasbourg

Depuis 2008, la ville de Guebwiller s’est engagée dans la gestion différenciée des espaces et l’abandon des produits phytosanitaires, nocifs pour l’environnement. Cette démarche a été mise en place pour préserver les ressources naturelles de la ville en prenant soin de distinguer l’entretien des espaces en fonction de leur usage. Oui, il existe des alternatives à l’utilisation de pesticides et autres produits chimiques, nous vous invitons à découvrir cela ici. Vous avez ainsi pu tous remarquer que le fleurissement de la ville avait considérablement changé, le classisisme a fait place à un peu plus de modernité.

En amont et afin d’améliorer le cadre de vie des guebwillerois et des visiteurs en encourageant la circulation en modes doux, des travaux ont été entamés en début d’année. La trame verte devrait être inaugurée prochainement (courant du mois de juin, date à confirmer) et permettra aux cyclistes, piétons, amateurs de rollers etc. de se promener au bord de la Lauch. Un itinéraire traversant toute la ville et permettant également l’accès aux structures telles que l’hôpital ou les Dominicains de Haute-Alsace est en cours de création.

La médiathèque de Guebwiller s’inscrira dans ce projet en accueillant une exposition intitulée « Le retour des herbes folles ». Cette exposition réalisée par le photographe Vincent Bousserez en association avec les designers Pierre Riehling et Julie Morgen pour la Communauté Urbaine de Strasbourg est composée de 16 diptyques décrivant de façon poétique la politique environnementale de la ville de Strasbourg, proche de celle de Guebwiller. A savoir, une démarche « zéro pesticide » entraînant l’abandon des pesticides et le retour de la nature en ville (herbes folles entre les pavés, prairies fleuries…), la nature reprend ses droits, m’enfin !

« Le retour des herbes folles » sera visible à la médiathèque du 4 juin au 31 août aux horaires d’ouverture de la médiathèque. Le vernissage aura lieu mercredi 19 juin à 18 h 30.

Avant, n’oubliez pas qu’à Guebwiller, le week-end sera animé : Bilingo samedi 1er juin de 10h à 19h et la bourse aux vélos dimanche 2 juin de 7h à 17h. Voir www.ville-guebwiller.fr pour plus de précisions.

Des becs.

Frida & Paco



Je jardine au naturel

serres guebwiller Crédit photo : ville de Guebwiller

En matière de jardinage, la politique environnementale de la ville de Guebwiller est basée sur l’entretien des espaces verts au naturel, pas d’utilisation de produits polluants, la pratique de l’herboristerie et la phytothérapie grâce à l’installation du jardin éphémère des tisanes place de l’hôtel de ville pendant deux ans ou la participation à la semaine des alternatives aux pesticides.

Demain, samedi 20 avril de 10h à 12h et de 13h à 17h, les Espaces Verts de la ville de Guebwiller organisera ses portes ouvertes. Vous pourrez ainsi visiter ses serres et ses installations. Vous bénéficierez, si vous le souhaitez, des conseils des jardiniers de la ville en matière de jardinage naturel et d’Alain Perichon de la Mission Eau du Sipep de Merxheim-Gundolsheim.

Plusieurs associations seront également présentes et vous aurez tout le loisir d’échanger avec leurs membres (apiculteurs, arboriculteurs etc.). Et bien entendu, une buvette est prévue (nan mais !), tenue par les joyeux lurons de l’Amicale du Personnel de la ville de Guebwiller.

L’entrée est libre ! A demain les oiseaux. Des becs.

Frida & Paco

Frida & Paco

Semaine des alternatives aux pesticides

semaine alternatives pesticides 2013
Crédit image : polo et A. Gessat, c. Creutz

2013 est l’année de la huitième édition de la semaine des alternatives aux pesticides, manifestation dont l’objectif est de mobiliser au maximum pour un avenir sans pesticides, en informant sur les risques des pesticides de synthèse mais également en faisant la promotion des alternatives écologiques.

L’Alsace y participera du 11 au 26 mars, le programme complet est téléchargeable ici et à Guebwiller vous pourrez participer à la troisième édition du festival « L’environnement fait son cinéma » qui aura lieu au cinéma du Florival.

Des films pour les enfants y seront projetés (dates et réservations à venir).

moissons du futur

En outre, une projection-débat tout public aura lieu lundi 18 mars à 20h30 au cinéma du Florival. C’est le film « Les moissons du futur » de Marie-Monique Robin qui sera présenté (tarif unique : 4 €).

En partant d’interrogations simples – Comment nourrit-on les gens aujourd’hui ? Y a-t-il une alternative à la production intensive soumise aux impératifs chimiques des pesticides et autres insecticides ? – Marie-Monique Robin a parcouru le monde à la rencontre des paysans et des pratiques agricoles alternatives. Une enquête optimiste sur les solutions à la crise alimentaire qui touche la planète.

www.cinema-florival.com

Samedi 16 mars à 18 heures, vous pourrez assister à une conférence intitulée « Jardiner au naturel : efficace, facile et meilleur pour la santé et l’environnement » par Denis Pepin, ingénieur écologue et agronome. Jardinier depuis plus de 30 ans, il n’utilise aucun produit chimique et interagit avec les particuliers, les collectivités territoriales et les professionnels du domaine pour encourager l’entretien écologique des jardins afin de préserver la biodiversité. Une conviction au service des potagers biologiques, du compostage et paillage, des économies d’eau ! Cette conférence aura lieu à la salle JJ Jacob à Guebwiller et l’entrée y sera libre.

Pour plus d’informations complémentaires, vous pouvez consulter le site internet de la ville de Guebwiller www.ville-guebwiller.fr ou contacter Sandrine Schlucht au 03 89 76 80 61.

Cerise sur le gâteau, vous avez droit à la bibliographie sur le thème de l’écologie réalisée en 2011.

http://issuu.com/Mediagueb/docs/_cologie?mode=window

Cliquez sur le lien pour télécharger la bibliographie.

www.semaine-des-alternatives-aux-pesticides.fr/
www.ville-guebwiller.fr

Bibliothèques à la une : les énergies !

énergiesCrédit image : www.mediatheque.cg68.fr/

Déjà la deuxième édition des Bibliothèques à la une, manifestation organisée par la Médiathèque Départementale du Haut Rhin en partenariat avec les bibliothèques du Haut -Rhin. Cette manifestation a pour ambition d’engager une discussion autour des grandes questions d’actualités et de replacer les bibliothèques en tant que lieux de débats et d’échanges.

Cette édition, les copains, est consacrée aux énergies, il est évident que l’événement ne pouvait pas plus coller à la triste actualité. La médiathèque de Guebwiller s’associe avec le Vivarium du Moulin de Lautenbach-Zell, pour l’organisation d’une séance de contes sur le thème des énergies renouvelables par la conteuse Constance Felix mercredi 13 avril à 10 heures au Vivarium du Moulin situé 6 rue du Moulin à Lautenbach-Zell (68610).

C’est l’histoire… D’un ver de terre amoureux de la terre, qui lui prépare avec ses intestins de bons petits plats pour la faire soupirer d’aise. D’une éolienne qui, regardant les oiseaux voler, rêve de voyager…

Sachez que ces contes sont réservés aux enfants à partir de 6 ans et qu’il convient de réserver la place de votre piou-piou au 03 89 74 84 82 ou au 03 89 74 02 48, sinon un mail à Jaja est également envisageable jasminetschaen.mediagueb@wanadoo.fr

On a pécho une vidéo de la conteuse, à voir ci-dessous…


http://www.dailymotion.com/swf/video/x407hj?theme=none

Constance Felix par 1001contes

D’autres manifestations auront lieu dans d’autres biblio/médiathèques du Haut-Rhin, le programme est consultable en ligne ici.

On se donne rendez-vous ce soir aux Sons du Vendredi, spécial M!stermoon, à partir de 18 heures. Voir ici. N’oubliez pas, c’est entrée libre.

C&B


Belle des champs

arcimboldo_ete_l
Crédit photo : Les quatre saisons, Giuseppe Arcimboldo (1527-1593)

Juan Ramon notre collègue au ravissant prénom hispanique nous a fait la bonne surprise d’accrocher l’expo « Les herbes en ville » un peu plus tôt que prévu, donc celle-ci est visible déjà depuis deux jours chez nous.

Vous noterez que sur ce blogo, dans la colonne de gauche (en haut), nous avons mis en ligne la bibliographie réalisée à l’occasion de la semaine pour les alternatives aux pesticides, il ne tient plus qu’à vous de la consulter…

Figurez-vous qu’Isabelle des « Saisons bio » va organiser mercredi 16 mars prochain un marché bio dans le hall de la médiathèque. Il y aura du fromage, des fruits, des légumes et peut-être du miel (bios évidemment). On sent qu’il va y avoir du « top chef » dans vos cuisines ces prochains temps !

On vous rappelle l’adresse du site internet de la semaine pour les alternatives aux pesticides, www.semaine-sans-pesticides.com, on y va et on prend connaissance du programme complet.

Et pour vous foutre un peu les jetons, voici un extrait du très inquiétant «  Nos enfants nous accuseront » tinnin (même la musique fait peur et puis Didier Super aussi, plus bas…)

http://www.youtube-nocookie.com/v/nXu3w2PqAZw?fs=1&hl=fr_FR

http://www.youtube-nocookie.com/v/-zwkkXO55Y4?fs=1&hl=fr_FR

Demain, on sera plus légers, on parlera musique, de la nouveauté, rien que de la nouveauté…

Des becs.

C&B

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑