la-verite-sort-de-la-bouche-du-cheval-format-beau-livre-1208485116_L

Crédit image : Gallimard

La vérité sort de la bouche du cheval (Gallimard) est le premier roman de Meryem Alaoui. Ce livre est écrit à la première personne comme un journal. Dans ce roman, on va suivre l’histoire de Jmiaa, une prostituée au fort caractère et à l’esprit vif, qui vit seule avec sa fille dans un petit appartement au centre de Casablanca. Jmiaa raconte la vie au quartier, mais aussi son passé avec son mari qui n’est plus là. Jmiaa doit se débrouiller seule pour faire vivre sa fille. Jusqu’au moment où une réalisatrice nommée Bouche de Cheval qui veut réaliser son premier film sur la vie de ce quartier. Pour cela Bouche de Cheval propose à Jmiaa de l’aider en lui faisant découvrir son quotidien à Casablanca.

Mon avis :

Pour un premier livre du Goucourt, Meryem Alaoui place le niveau très haut. En effet ce livre m’a beaucoup plu, car il est écrit sous forme de journal intime donc on peut facilement s’imaginer le contexte. De plus Jmiaa raconte son histoire sans tabou elle dit ce qu’elle pense, elle ne mâche pas les mots, elle utilise un vocabulaire très représentatif du quartier dans lequel elle habite. On peut donc facilement s’imaginer la scène, c’est surtout ce côté sans tabou et sans gêne chez Jmiaa qui m’a attiré.

Osman

Publicités