affiche redimentionnée

Crédit image : Hedy Adriaansz

Comme le disait si bien feu Sinatra, même si ça n’a rien à voir avec la chanson, il faut bien trouver de quoi introduire parfois (bien qu’il soit question de lune, rapport au visuel un peu plus haut, vous y êtes ?). Il y a déjà une semaine qu’est exposée à la médiathèque de Guebwiller une série d’une vingtaine de peintures réalisées par l’artiste Hedy Adriaansz.

photo hedy

Crédit photo : L’essence du thé

Hedy est née à La Haye et a débuté dans la peinture en travaillant dans l’atelier du musée Van Gogh à Amsterdam. Elle s’est installée à Guebwiller il y a une quinzaine d’années

Dans la peinture figurative et impressionniste d’Hedy, on y retrouve des influences Occidentales et Asiatiques, elle s’inspire de peintres tels que Bonnard, de Staël, Rothko, Twombly, et Zao Wou-ki.

Elle peint ses tableaux, après une période de recherche et de préparation mentale, dans une explosion créative, spontanée où l’improvisation prend une large place. Dans sa peinture s’entremêlent nature et couleur, un véritable hymne à la vie ! L’artiste a une manière très singulière de signer ses oeuvres, à l’aide de son empreinte digitale, cela créé une forme ovale dans laquelle elle inscrit ses initiales.

Et en plus, Hedy Adriaansz est une personne tout à fait délicieuse, drôle et enjouée, vous pourrez la rencontrer jeudi 20 avril à partir de 18 heures, date du vernissage où vous êtes toutes et tous conviés.

L’exposition sera visible jusqu’au 29 avril prochain aux horaires d’ouverture de la médiathèque. L’entrée est libre.

Allez, claquez des doigts, bougez vos têtes et vos petits pieds maintenant…

Des becs. Tot ziens (ça veut dire au revoir en néerlandais)

hedy-adriaansz-artwork-blog.tumblr.com
https://www.flickr.com/photos/hedy_adriaansz/

Publicités