Recherche

Blog de la Médiathèque Municipale de Secteur de Guebwiller

Les babillages de Frida et Paco

Mois

juin 2016

Fêtons la musique en 2016!

fetedelamusique2016

Eh oui, nous y voilà, le 21 juin approche à grands pas, cette année c’est un mardi que la ville de Guebwiller vous invite à déambuler dans les rues à partir de 19 heures.

Non, l’équipe de France ne joue pas ce jour-là, et aucun match n’est prévu sur le grand écran, vous n’aurez donc pas d’excuses…enfin, si le temps est de la partie bien évidemment.

Pour résumer, 18 scènes seront installées au hasard des places, des rues et des « haut-lieux » de Guebwiller. Il sera surtout question de musiques actuelles : de la pop, du rock, des DJs, mais tout de même, la traditionnelle « Gugga » de Rouffach sera présente.

Si  tout en « haut » de la ville le California Café sera en mode Saint Tropez, eh bien en bas ce sera l’ambiance bucolique et parfumée du parc de la Marseillaise qui s’installera dans la verdure. Entre ces deux points , vous aurez le choix entre 16 autres endroits,  les parvis des deux églises seront animés, mais aussi le fidèle Graethof, derrière le cinéma, et également la Maison Ritter avec l’association Sucre d’Orge, ou les Dominicains, bien sûr. Les mandolines de Guebwiller seront sous la galerie de la coupole. Il y en aura donc pour tous les goûts.

highrockers

 

Mais parlons plutôt de notre partenariat avec le service culturel et l’Amicale du personnel.  Dès 19 heures, et pour ouvrir les festivités , c’est un collectif suisse de Genève, les High Rockers qui, avec son mur de son (ou soundsystem), diffusera du reggae et du dub.

Côté apéro, 19h, c’est aussi le moment où l’Amicale du Personnel de la Ville de Guebwiller ouvrira son bar : boissons et petite restauration seront donc au rendez-vous.

redeyesband

S’ensuivra un concert très attendu, car figurez-vous que les guebwillerois du Red Eyes Band, qui ont déjà écumé pas mal de scènes ici et ailleurs, seront de la partie. Leur dernier disque, « Effervescence Acide », est sorti il y a peu, et c’est donc l’occasion de découvrir, pour les fans et tous les autres, la musique de cette bande de copains venus du cru! Et on dit merci qui ? Merci patron !

Le groupe jouera de 20h30 à 22 heures, et sera relayé jusqu’à minuit par nos troubadours suisses et leurs beats hypnotiques.

Et comme la fête de la musique, c’est aussi de la spontanéité et de l’imprévu, d’autres musiciens se produiront dans les rues de Guebwiller. Laissez-vous surprendre donc, et jetez un coup d’oeil sur les 18 endroits où la fête de la musique sera présente en ville, c’est ici :la fête de la musiqueà Guebwiller, tous les lieux!

Allez c’est pas tout , mais on aurait bien voulu faire venir « On a r’trouvé les clefs » (c’est une blague entre nous), tout vient à point pour qui sait attendre paraît-il…

Des bises, et à bientôt au Parc!

Frida & Paco

 

 

 

Origines

affiche

Crédit photo : ville de Guebwiller

Salut les gars, saviez-vous que 2016 était l’année de la Corée en France ? Que feriez-nous sans nous, on vous le demande ?

Origines : regards croisés sur la céramique coréenne contemporaine est le titre de la prochaine exposition du Musée Théodore Deck & des Pays du Florival à Guebwiller, elle est organisée par la ville en collaboration avec l’Institut Européen des Arts Céramiques, elle aura lieu du 11 juin au 4 septembre (2016, pas 2022, pour ceux qui suivent).

Sangwoo Kim et Yun-Jung Song (vous avez vu, elle a la même coiffure que Claire Underwood dans House of Card ?), deux artistes d’origine sud coréenne sont invités à présenter quelques unes de leurs oeuvres liées à leur expérience du déracinement et traversées tant par la mémoire personnelle que collective au musée Théodore Deck.

Yun-Jung Song questionne l’être dans son rapport à l’animal, au vide, à l’absence et aux croyances. Sangwoo Kim est un « faiseur de pierres ». Inspiré par la nature, son travail, à la fois esthétique et sensuel, est le reflet d’une géologie imaginaire qui offre d’infinies formes et couleurs.

Sangwoo Kim est invité à réaliser un workshop de quatre jours au sein de l’IEAC sur le « Onggi », technique coréenne de façonnage de grands pots à la plaque et une démonstration de cette technique sera proposée en public dimanche 12 juin à 14 heures dans les jardins du musée. C’est entrée libre et il y aura une buvette (on vous connaît hein ?!).

Et de notre côté, on vous prépare la traditionnelle bibliographie, même qu’on est en retard rapport au fait qu’on prépare la grosse chounga de la musique, autant vous dire qu’on est super à la bourre !

Faites-le bien et à dimanche dans les jardins du musée.

Frida & Paco

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑