Recherche

Blog de la Médiathèque Municipale de Secteur de Guebwiller

Les babillages de Frida et Paco

Mois

mai 2016

Rendez-vous aux jardins

Rendez-vous-aux-jardins-ete

Crédit image : Ministère de la culture

Salut c’est nous, voyez donc ces couleurs flamboyantes sur cette affiche, ça en jette n’est-ce pas ? Tout cela pour annoncer la 14ème édition des rendez-vous aux jardins, manifestation nationale initiée par le Ministère de la Culture et qui invite le public à visiter près de 2300 jardins privés et publics. Le thème choisi cette année est « les couleurs du jardin », d’où la très jolie gamme de couleurs qui illustre les différents documents de communication.

L’ensemble des animations ont lieu du 3 au 5 juin prochains et dans la région de Guebwiller, le Pays d’Art et d’Histoire proposera des impressions itinérantes aux jardins dimanche 5 juin de 14h30 à 17h30, lumière et couleurs au Parc de la Marseillaise, dans le parc de la Neuenburg à Guebwiller et dans celui du Château du Hartmannswiller. Ce circuit sera organisé gratuitement en transport en bus, pour cela, il suffit de réserver au préalable une place en téléphonant au 03 89 62 13 51 ou en envoyant un mail à l’adresse suivante infos@cc-guebwiller.fr

Des visites, lectures, ateliers de création artistique et d’autres surprises vous attendent. Les animations sont accessibles aux Impressionnistes (15 à 100 ans), aux Impressionnistes en herbe (6 à 12 ans) et aux Jeunes pousses (2 à 5 ans).

Le programme de l’après-midi est disponible ici rdv aux jardins.

Tout cela est organisé en collaboration avec la Médiathèque de Guebwiller et l’association « Mille Jeux ».

david jeannerot

Crédit photo : David Jeannerot

A force de traîner à longueur de journées sur l’internet, on est jour tombés sur l’interview d’un jeune homme, David Jeannerot le plantiste rock. Après avoir travaillé quelques années dans le milieu de la mode (tu m’étonnes !), David originaire de Vesoul mais parisien depuis quelques années déjà, amoureux de jardinage et de nature, imagine un concept de magasin très original de plantes et de jardins inspirés de ses groupes de rock favoris, sa philosophie est simple, il veut remettre la nature en ville. En amont, il créé des jardins et balcons urbains, il a d’ailleurs aménagé son propre jardin sur la terrasse de son appartement avec une vue imprenable sur le Sacré Coeur, ça vaut le coup d’oeil et ça se visite ici.

jardin david montmartre

Quelque part sur un toit de Paris… C’est beau non ?

Il existe deux boutiques « Les mauvaises graines » à Paris (des fois que vous y seriez de passage un de ces quatre), l’une dans le 18ème, l’autre dans le 7ème. Sinon, visitez le site internet http://www.lesmauvaisesgraines.paris/

Crédit image : Les mauvaises graines

Et on ne peut que vous inciter à vous abonner à la chaîne youtube du plantiste qui nous propose chaque semaine des petites vidéos de 3-4 minutes de conseils de jardinage, découvertes de lieux insolites naturels en plein Paris ou encore rencontre avec des citadins, experts en jardins.

En voici le premier épisode

Le livre de David Jeannerot publié en 2014 aux éditions Hachette sera prochainement disponible à la médiathèque.

Sur ce à dimanche et au revoir. Des becs.

Frida & Paco

Publicités

Bilingo 2016

Guebwiller-affiche-Bilingo-2016

Crédit affiche : ville de Guebwiller

Guten tag les aminches, laissez-nous vous parler un peu de bilinguisme, on vit quand même à proximité de nos cousins allemands et suisses. La ville de Guebwiller organise depuis 11 ans maintenant le festival de la promotion du bilinguisme et de la pratique des langues, ça s’appelle « Bilingo ».

L’édition 2016 met à l’honneur Tomi Ungerer, auteur-illustrateur alsacien qui a réalisé plus de 30 000 dessins et dont l’oeuvre est riche d’ouvrages en littérature de jeunesse, publicité et en érotisme.

Bilingo a débuté le 21 mars dernier et se poursuivra jusqu’au 6 juin avec un programme très riche alliant travail de création artistique autour des albums de Tomi Ungerer dans les écoles maternelles et primaires, production de films d’animation, projections de films franco-allemands au cinéma le Florival à Guebwiller, exposition de Tomi Ungerer au Musée Théodore Deck & des Pays du Florival, Bilingo tour etc.

2016-Bilingo-logo-rouge La médiathèque participe à l’événement en organisant samedi 23 mai de 9h à 17h le forum de l’économie transfrontalière sur le thème des enjeux du bilinguisme, au programme de nombreux exposants liés à l’apprentissage des langues et d’ouverture vers l’emploi en Suisse et/ou en Allemagne. L’entrée sera libre, un café kuchen sera proposé et DJ Tasek animera les espaces en musique.

2016-Bilingo-logo-vertBilingo va dépasser les frontières guebwilleroises puisque grâce au Bilingo tour, des enfants français, allemands et suisses auront le plaisir d’assister aux lectures théâtralisées faites par Sandrine, cont’animeuse et Annick, conteuse marionnettiste. Ces lectures d’album de Tomi Ungerer en langue française et en langue allemande seront essentiellement à destination des scolaires en Allemagne, Suisse et France à l’exception de celle organisée à la librairie Le Liseron située 5 rue du Couvent à Mulhouse (entrée libre sur réservation au 03 89 43 47 37, lectures en allemand) mercredi 18 mai à 14h30 et celle qui aura lieu à Jukibu à Bâle (Suisse) samedi 28 mai à 10h30 (entrée libre).

Le programme complet est en ligne sur le site de la ville www.ville-guebwiller.fr et l’exposition Tomi Ungerer sera inaugurée samedi matin à 11 heures au musée Théodore Deck & des Pays du Florival.

Des becs.

Frida & Paco

 

un bon polar pour l’été

cequinemetuepas

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Salut les gens,

Depuis le temps qu’on en parle, de ce nouveau tome de Millenium, il était un peu temps de le lire!

Les 3 volumes précédents, écrit par Stieg Larsson, fondateur de la série, ont marqué leur époque (10 ans déjà) avec – pour résumer – dans les rôles principaux   le journaliste d’investigation Mikael Blomkvist et la hackeuse Lisbeth Salander, sorte d’antihéros des temps modernes.

L’année dernière, donc, le tome 4 est venu en rajouter une couche, avec un titre toujours évocateur : « Ce qui ne me tue pas ». Et ça donne quoi ?

Eh bien, voilà un pavé qui se lit d’un trait. Le scénario se tient tout à fait, et fait la part belle à l’action. Alors bien sûr, si vous êtes habitué à du Goncourt où les phrases durent un chapitre, ce livre va vous tomber des mains, mais chez nous se produit plutôt l’effet inverse.  Blague à part, nous voici repartis dans de nouvelles aventures à base d’espionnage industriel, d’enfants autistes et de société ultra-surveillée. De nouveaux personnages apparaissent également, mais nous n’en dirons pas plus. Comme pour les livres précédents, cet nouveau volume  est ancré dans la réalité, et son intrigue en fait un polar bien ficelé, même s’il ne révolutionne pas le genre.

 Le ton et l’ambiance de ce tome 4 ne rejoignent pas la noirceur et la tension propres à l’univers d’un Stieg Larsson, où l’ambiguïté des personnages était plus marquée.  David Lagercrantz donne à l’ensemble un touche plus légère si l’on peut dire. Mais notre curiosité n’en pâtit pas, bien au contraire!

Pour en savoir plus, voici une  interview de l’auteur.

Au final, c’est une aventure tout à fait construite que vous pourrez découvrir, un nouvel opus idéal pour cet été, et qui en appelle d’autres. 2017 promet un nouvel épisode de nos justiciers scandinaves…

Bonne lecture donc, et n’oubliez pas notre prochain after littéraire qui se déroulera jeudi prochain, 19 mai, dès 18h15 à la médiathèque.

Bon week-end ,

Frida&Paco

 

 

L’égalité filles/garçons dans la littérature jeunesse

francine hauwelle

Crédit image : érès Editions

Salut la compagnie, on termine bientôt notre cycle égalité femmes/hommes et on compte sur vous pour ne plus craquer à l’avenir pour l’achat d’un ravissant aspirateur-jouet pour votre petite nièce ou d’une bagnole de Fangio pour votre fils.

Bien, sur ce, nous vous annonçons que le premier café Canopé organisé par l’Atelier Canopé 68 de Mulhouse aura lieu à la médiathèque jeudi 12 mai à 18h15. Le principe de ces cafés est le partage d’expériences et de discussions autour d’un sujet dans un cadre convivial autour d’un café.

Ce premier café aura pour thème l’égalité filles/garçons dans la littérature jeunesse et sera animé par Francine Hauwelle , présidente et directrice de publication de l’association « Le Furet » qui oeuvre contre les discriminations et les stéréotypes dès la petite enfance.

L’entrée est libre mais les places sont limitées, si vous souhaitez réserver appelez au 03 89 74 84 82 ou envoyez un mail à Jasmine j.tschaen@ville-guebwiller.fr

On revient demain pour parler du festival Bilingo et son Bilingo Tour ! Des becs.

Frida & Paco

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑