Recherche

Blog de la Médiathèque Municipale de Secteur de Guebwiller

Les babillages de Frida et Paco

Mois

novembre 2014

Le salon du livre de Colmar, cru 2014

salondulivrecolmar2014
visuel créé par DIZ & DARD

Mesdames, mesdemoiselles, messieurs, Champagne (allez comprendre)

« Les délices peuvent se boire, se manger, se respirer, se savourer et se lire. On s’y plonge avec un bonheur rendu encore plus délicieux par le vague sentiment de commettre un péché. C’est que le délice est toujours une sorte d’infraction à la terrible quotidienneté de la vie.« 
Cette petite introduction signée Patrick Raynal, auteur, journaliste-écrivain-scénariste et pilier ce cet évènement, nous amène à vous parler fissa de l’édition 2014 du salon du Livre de Colmar.
En parlant de délices, il y en aura pour les goûts : clins d’oeil à 14-18 bien évidemment, ateliers jeunesse, conférences, rencontre d’auteur(e)s, de quoi s’occuper pour cet automne.
Histoire tout de même de parler littérature, nous vous proposons d’aller rencontrer Nicolas Mathieu, auteur de polar, qui a frappé fort avec son premier roman « Aux animaux la guerre« . Roman avant tout social, description d’une usine au bord de la fermeture et de toutes les tensions que cela peut entraîner, cette première oeuvre transforme une inspectrice du travail en détective privée. On ne vous dit que ça, et autre chose : l’épaisse et mystérieuse forêt vosgienne devient un véritable personnage.

A part ça, l’un des fils conducteurs est également la musique. On aurait pu vous faire une playlist des années 80 et 90, avec Kiss, Mano Solo et tutti chianti, mais voici un autre titre qui vous replongera dans cette ambiance, cliquez ici!!!

Si vous voulez tout savoir sur le salon, le programme est là!!!!

Bonne sortie,

Frida & Paco

Publicités

After littéraire #2

the reader
Crédit image : affiche du film « The Reader » de Stephen Daldry

Salut les jeunes. Dites, la première After littéraire dont on avait évoqué la naissance ici a été couronnée de succès puisque nous étions au moins douze autour d’une table à causer littérature. Alors il y a eu des succès de librairie, des prix littéraires mais pas que, certains sont allés chercher loin dans leurs souvenirs et ont évoqué avec émotion la trace indélébile qu’avait pu laisser le livre, LE LIVRE de leur vie.

Forts de cette expérience, on ne pouvait pas s’arrêter en si bon chemin, on a donc décidé d’organiser fissa le prochain rendez-vous jeudi 11 décembre, même heure (18h15), même endroit. Pas d’auteur ni de titre imposés, venez parler de ce qui vous a plu récemment ou pas. Romans, bandes dessinées, essais, vous êtes libre !

Annoncez-vous donc par téléphone au 03 89 74 84 82 ou par mail j.tschaen@ville-guebwiller.fr ou c.facchin@ville-guebwiller.fr

Et on vous offre la sélection des lecteurs présents lors de la première after littéraire.

http://issuu.com/mediagueb/docs/s__lection_novembre_2014

Dites-nous ce que vous en pensez. En attendant de vous voir ou revoir, des becs.

Frida & Paco

Centenaire : Ecrire l’Alsace

ernst stadler martin_adamiec
Photos : Ernst Stadler (mort en 1914, ce qui explique la qualité de la photo) & Martin Adamiec

On vous avait bien dit qu’on y reviendrait au Centenaire de la Grande Guerre. Les 9es Rencontres Européennes de Littérature organisées par Eurobabel et le réseau Cordial (Association de coopération inter bibliothèques) ont lieu actuellement en Alsace et 2014 voit un prolongement de leur dernière action « Ecrire l’Alsace », un programme qui décline la présentation d’une oeuvre du patrimoine régional sous la double forme d’un spectacle et d’une conférence.

Un comédien lit des passages de l’oeuvre et un spécialiste (historien) présente l’auteur et son oeuvre dans son contexte et les répercussions aujourd’hui. Deux auteurs ont été retenus, Hans Arp, poète, artiste-plasticien disparu à la fin des années 60 et Ernst Stadler, poète mort à 31 ans sur le front.

Ces deux poètes nés en Alsace pris dans la tourmente de la Grande Guerre ont eu une relation très forte avec les événements tragiques de 14-18, ils ont ainsi adopté une démarche distincte dans leur écriture.

La Médiathèque de Guebwiller accueillera une lecture-conférence intitulée « Ernst Stadler : un Européen face à la Guerre » jeudi 20 novembre 2014 à 20 heures.

Martin Adamiec, comédien et Charles Fichter, historien présenteront l’oeuvre majeure d’Ernst Stadler « Der Aufbruch » récemment traduite en français et dont de nombreux textes ont été écrits en 1914, quelques mois à peine avant la mort du poète.

Bonne nouvelle, l’entrée sera libre mais vous le savez maintenant, les places étant limitées, il est préférable de réserver au préalable par téléphone au 03 89 74 84 82 ou par mail j.tschaen@ville-guebwiller.fr

Nous disposons également de plusieurs ouvrages dédiés à Hans Arp, plutôt le Hans Arp artiste que poète, mais c’est pas grave hein car son oeuvre de peintre-sculpteur est tout aussi intéressante que sa poésie.

Et pour en savoir plus sur les Rencontres Européennes de Littérature, c’est par ici www.prixeuropeendelitterature.eu/ecrire-l-alsace

Et pour parfaire votre culture (Oh oui on en a tous bien besoin) lisez l’excellent Goncourt de l’année dernière « Au revoir là-haut » de Pierre Lemaître.

Des becs.

Frida & Paco

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑