Recherche

Blog de la Médiathèque Municipale de Secteur de Guebwiller

Les babillages de Frida et Paco

Mois

juin 2014

Une belle exposition visible tout l’été : Michel Delmotte

delmotte Crédit image : INFRA

Salut les jeunes (c’est bon on vient de terminer notre semaine 4ème âge « Des rides et vous » !), ça boume ? Pour parfaire votre culture générale, donc pour briller en société, l’exposition « Rétrospective : terre, dessin, peinture » de Michel Delmotte présentée depuis le 14 juin jusqu’au 31 août au Musée Théodore Deck & des Pays du Florival à Guebwiller est essentielle.

Cet artiste-plasticien a longtemps enseigné à l’Ecole Supérieure des Arts Décoratifs à Strasbourg et a créé en parallèle, son oeuvre est composée de dessins, peinture et sculpture (céramique).

Michel Delmotte pratique la terre en partant de volumes tournés qu’il remodèle et construit autour de personnages archétypaux. Ils évoluent dans des univers figuratifs, atypiques et très personnels. Les dessins naissent de l’observation des œuvres modelées. Ils apparaissent en échos aux sculptures. Chaque sculpture décline un intitulé comme pour souligner par le verbe son goût pour l’anecdote teintée parfois d’un humour acide.

Soulignons que les travaux de Michel Delmotte n’ont été que rarement présentés au public, en outre, il s’agit d’une des expositions qui réunit le plus de pièces organisée au Musée Théodore Deck & des Pays du Florival, c’est dire l’importance de l’événement.

L’entrée est libre, de ce fait, vous pourrez visiter l’intégralité du musée et sa collection permanente (riche d’oeuvres du célèbre céramiste Théodore Deck entre autres). Ah du coup, on vous sent tout joyeux !

Notez que « Rétrospective : terre, dessin, peinture par Michel Delmotte » est un événement Ville de Guebwiller & Institut Européen des Arts Céramiques.

Le Musée Théodore Deck & des Pays du Florival est situé 1 rue du 4 Février à Guebwiller et est ouvert tous les jours excepté le mardi, jour de fermeture nationale des musées (vous aurez encore appris des choses aujourd’hui vous).

N’oubliez pas qu’aujourd’hui même aura lieu le premier tremplin des lycées qui opposera plusieurs groupes musicaux des trois établissements scolaires de Guebwiller, il y aura des concerts, des arts du cirque, des ateliers maquillage, des jeux etc. La chounga débute à 15 heures à la salle de gymnastique 1860 à Guebwiller (rue de Reims). Dites, le Paco y fera gagner des abonnements à la médiathèque sous forme de blind test musical. Le détail ici.

Des becs.

Frida & Paco

Publicités

Une belle exposition visible tout l’été : Michel Delmotte

delmotte Crédit image : INFRA

Salut les jeunes (c’est bon on vient de terminer notre semaine 4ème âge « Des rides et vous » !), ça boume ? Pour parfaire votre culture générale, donc pour briller en société, l’exposition « Rétrospective : terre, dessin, peinture » de Michel Delmotte présentée depuis le 14 juin jusqu’au 31 août au Musée Théodore Deck & des Pays du Florival à Guebwiller est essentielle.

Cet artiste-plasticien a longtemps enseigné à l’Ecole Supérieure des Arts Décoratifs à Strasbourg et a créé en parallèle, son oeuvre est composée de dessins, peinture et sculpture (céramique).

Michel Delmotte pratique la terre en partant de volumes tournés qu’il remodèle et construit autour de personnages archétypaux. Ils évoluent dans des univers figuratifs, atypiques et très personnels. Les dessins naissent de l’observation des œuvres modelées. Ils apparaissent en échos aux sculptures. Chaque sculpture décline un intitulé comme pour souligner par le verbe son goût pour l’anecdote teintée parfois d’un humour acide.

Soulignons que les travaux de Michel Delmotte n’ont été que rarement présentés au public, en outre, il s’agit d’une des expositions qui réunit le plus de pièces organisée au Musée Théodore Deck & des Pays du Florival, c’est dire l’importance de l’événement.

L’entrée est libre, de ce fait, vous pourrez visiter l’intégralité du musée et sa collection permanente (riche d’oeuvres du célèbre céramiste Théodore Deck entre autres). Ah du coup, on vous sent tout joyeux !

Notez que « Rétrospective : terre, dessin, peinture par Michel Delmotte » est un événement Ville de Guebwiller & Institut Européen des Arts Céramiques.

Le Musée Théodore Deck & des Pays du Florival est situé 1 rue du 4 Février à Guebwiller et est ouvert tous les jours excepté le mardi, jour de fermeture nationale des musées (vous aurez encore appris des choses aujourd’hui vous).

N’oubliez pas qu’aujourd’hui même aura lieu le premier tremplin des lycées qui opposera plusieurs groupes musicaux des trois établissements scolaires de Guebwiller, il y aura des concerts, des arts du cirque, des ateliers maquillage, des jeux etc. La chounga débute à 15 heures à la salle de gymnastique 1860 à Guebwiller (rue de Reims). Dites, le Paco y fera gagner des abonnements à la médiathèque sous forme de blind test musical. Le détail ici.

Des becs.

Frida & Paco

La fête, des musiques, dont la techno

fetedelamusiquesucredorge

Bonjour tout le monde,

Comme vous le savez, la fête de la musique a lieu ce samedi. La médiathèque sera présente dès 16h derrière la maison Ritter, pour de traditionnelles puces aux vinyles. Il y aura de tout : pop, rock, jazz, et surtout de la musique live : eh oui, comme nous travaillons en partenariat avec l’association Sucre d’Orge, des groupes se produiront dès 18h sur le podium installé pour l’occasion. Rock et électro sont les mots d’ordre, vous pouvez venir nombreux, une buvette sera installée pour l’occasion.

Pour l’occasion, nous avons réalisé une petite interview avec l’adjoint à la culture de la ville pour vous présenter l’évènement. Vous pouvez l’écouter ici

derklangderfamilie

Sinon, pour les fans de techno, vous pouvez vous faire plaisir avec un livre truffé d’interviews de DJ, intitulé « Der Klang der Familie » (le son de la famille en french)

Résumons : Berlin, 1989. Le mur tombe, et avec lui un pan de l’histoire (séparée) de l’Allemagne. A l’est et à l’ouest, les cultures souterraines (« underground ») pullulent : musiques électroniques, punk, rap, new wave.
Des radios se mettent à diffuser une musique qui va caractériser la ville : la techno, froide et martelée, finit par résumer au mieux l’atmosphère de Berlin.
Cette même année, est créé un événement qui va devenir un rassemblement mondial de teufeurs : la Love Parade débute discrètement, et prendra de l’ampleur d’année en année.
Des DJs berlinois emblématiques comme Westbam, Dr Motte, Tanith, Cosmic Baby et plein d’autres vont se produire dans les clubs mythiques de la ville : Tresor, Planet, Globus, E-Werk.

Le DJ et journaliste Sven von Thulen est allé interviewer tous ces activistes de la scène techno berlinoise et revient avec « Der Klang der Familie », hymne techno de l’époque, et désormais aussi un livre dense, truffé d’anecdotes et dénouant le réseau des nuits de cette ville jadis déchirée.

Si vous voulez en savoir plus, cliquez sur ce lien, qui vous permettra d’écouter l’auteur parler de son livre, et aussi de de connaître les musiques de cette époque.

Une autre playlist a été consacrée à ce livre, elle est ici. Il vous faudra juste vous connecter pour y accéder.

A bientôt,

Frida & Paco

Des rides et vous !

des rides et vous BILLE_Conférence
Crédit images : Médiathèque Départementale du Haut-Rhin

Non ne nous traitez pas, la vieillesse n’est pas une maladie ! Pour sa cinquième édition, Bibliothèques à la Une, manifestation initiée par la Médiathèque Départementale du Haut-Rhin consacrée aux questions d’actualité, aura pour thème de la vieillesse.

Comment accepter de vieillir dans une société qui pousse à la performance et au jeunisme ? Hein, on vous le demande ? Du 10 au 27 juin, des spectacles, conférences et expositions seront accueillis dans diffférentes structures culturelles du Haut-Rhin, le programme complet est en ligne ici.

En 2035, un tiers de la population aura plus de 60 ans, les vieux c’est donc nous, penses-y jeune kid dynamique… Au lieu de penser que la vieillesse n’est que tristesse, diantre, faisons la rimer avec sagesse et richesse, comme poupette, la mamie de Vic dans la boum (film culte du début des années 80). Pendant deux semaines, on a va essayer de dédramatiser tout cela et de s’intérroger sur le regard que nous portons tous sur la vieillesse.

Le sociologue Michel Bille, auteur de l’ouvrage intitulé « La tyrannie du bien vieillir » sera notre invité jeudi 26 juin à 20h15 le temps d’une conférence sur la vieillesse. Selon lui, vieillir peut être une chance à condition d’apprendre à remanier son rapport au temps, au monde et aux autres.

L’entrée est libre les oiseaux, mais vous savez que places limitées obligent, il est préférable de réserver au 03 89 74 84 82 ou par mail j.tschaen@ville-guebwiller.fr

C’est elle la poupette de la boum.

http://www.youtube.com/watch?v=faO3moj8kso

La Médiathèque Départementale a réalisé une bibliographie en regard du sujet « vieillir aujourd’hui », le lien est ci-dessous :

http://issuu.com/mediagueb/docs/bibliographie_vieillir

Et puis « La jeunesse est un état d’esprit » (elle n’est pas de nous !). Des becs.

Frida & Paco

Je crée, tu crées, il crée (à la longue ça énerve même ce truc)

affiche médiathèque-2 Crédit affiche : SM4

Salut les amours, on ne sait pas pour vous mais pour nous le mois de juin est intense, notre programme d’animations est riche. Musique, création, conférence, exposition, tout sera mis en oeuvre pour vous faire plaisir.

Il y a quelques mois, le Syndicat Mixte pour le Traitement des Déchets Ménagers du Secteur IV nous a proposé, dans le cadre de son projet local de prévention des déchets, un atelier de créations plastiques à partir d’objets de récupération. Fort intéressés, on a dit « soyons fous, faisons-le », le rendez-vous était pris. Patrick Seiler, auteur-illustrateur animera cet atelier réservé aux adultes et enfants de plus de 10 ans mercredi 18 juin de 14h30 à 16h30 à la médiathèque de Guebwiller.

Vous créerez grâce à vos petits doigts agiles de jolies maquettes agrémentées de décors et personnages choupis comme sur l’affiche ci-dessus, c’est fou ce qu’on peut faire avec des objets de récup’ en plastique. Et tenez-vous bien, votre création collective sera photographiée et permettra la réalisation d’un kamishibaï (pièce de théâtre sur papier, c’est japonais), la grande classe quoi ! Ce type de programme a pour mission d’inciter les citoyens à limiter les déchets ménagers, sachant que la plupart des emballages et contenants peuvent être recyclés soit en objets décoratifs soit utilitaires, il nous a paru judicieux d’organiser cette animation à la médiathèque. Comme nous sommes un peu des précurseurs hein il faut le dire, une bibliographie sur le thème de l’écologie réalisée en 2011 est en ligne ici même http://issuu.com/mediagueb/docs/_cologie

L’atelier est gratuit, il faut simplement réserver par téléphone au 03 89 74 84 82 ou par mail j.tschaen@ville-guebwiller.fr (limité à 15 participants).

A part cela, depuis la semaine dernière, nous mettons à disposition du public grâce à sur une initiative de Graines de troc une grainothèque. Le principe est simple, des petits sachets de graines à semer (fruits, légumes, fleurs) sont déposées dans une boîte, vous pouvez vous servir librement et en déposer d’autres. La liberté d’échanger et de reproduire nos/vos graines. Une seule contrainte est de n’utiliser aucun engrais chimique si vous souhaitez faire vos graines et les partager. On vous explique tout cela sur www.grainesdetroc.fr/got/.

On a tout bon ? Alors des becs.

Frida & Paco

"vas-y, juin – mois de la musique!!"

fete de la musique 2014

Que voulez-vous, il faut s’habituer à la nouvelle orthographe des textos et aux jeux de mots limite-limite.

Donc nous y sommes, c’est le mois de juin.
C’est pas tout mais il paraît que l’été approche, tout comme la coupe de monde de foot, le Tour de France, la finale de tennis… Faites du sport qu’ils disent.
Sinon, Paco a les boules : pas d’Eurockéennes cette année, complet, tous les billets sont vendus, Stromae et Bertrand Cantat attirent les foules, sans parler des Pixies et les autres…Mais c’est pas grave, Frida s’en charge, la veinarde.

Alors parlons Guebwiller :
Avec notre petite radio itinérante que vous pouvez écouter à tout moment sur la toile (c’est ici) nous allons parler de 3 évènements qui vont jalonner le mois. Tous vont vous faire découvrir des artistes locaux, certains peu connus, d’autres déjà bien confirmés.

tremplin rock

Le premier rendez-vous est pris ce samedi 7 juin. A l’initiative de Gaëtan, un lycéen membre du groupe O’Sky, et en partenariat avec l’association Sucre d’Orge, 4 groupes vont se produire en public à la Cave Dimière devant un jury. La récompense ? Jouer en première partie d’un groupe au Caf’ Conc’ des 3 Frontières situé à Bartenheim.
Cette soirée a ceci de particulier que tous les bénéfices seront reversés au projet humanitaire « Let’s go to Togo », qui permettra à de jeunes ados du département (17-18 ans) de se rendre en août au Togo dans un village d’enfants SOS pour y proposer animations et activités.
Les 4 groupes que vous découvrirez ce soir-là à partir de 20h30 sont Resistance, O’Sky, Aim et Illocorb. Le prix d’entrée est de 5 euros.

reverendalden

Deuxième rendez-vous consacré en grande partie aux groupes locaux, la fête de la musique « et du monde » bien sûr, et voici le programme

Cette année, les concerts seront répartis sur 19 lieux, sans compter les artistes itinérants.
Comme nous aimons bien bouger aussi, la médiathèque vous propose ses traditionnelles puces aux vinyles dès 16 heures, derrière la maison Ritter. Avec l’association Sucre d’Orge, qui tiendra également une buvette, vous pourrez découvrir des groupes comme Jewelry et Reverend Alden, un excellent combo de la vallée, avec son trip-hop à la Portishead et sa chanteuse charismatique. Ca ne finira pas avant 1 heure cette affaire.

florenscene

Le 3ème épisode est alléchant : le 28 juin prochain, un tout nouveau festival verra le jour, il s’appelle Flor’ en Scène et sera consacré aux artistes locaux. Dès 15h, des animations (cirque, art de rue, maquilleuses…) ponctueront l’évènement à la salle 1860 de Guebwiller. Grâce à Sébastien Dolera et l’association Dans Ma Buhl, des groupes issus des lycées de Guebwiller se produiront sur scène pour un tremplin musical où l’heureux gagnant pourra bénéficier d’une semaine complète de répétitions, c’est déjà pas mal.
En soirée, des groupes déjà confirmés, dont certains jouent même dans toute l’Europe (on pense à Gill’Us) finiront le travail. Chanson française, électro, hip-hop, slam, rock, il y en aura pour tous les goûts.

La médiathèque sera également présente à cette occasion. Vous aurez droit à un blindtest musical et pourrez remporter une carte d’abonnement pour une année, waouhhhhhhhh!!!

On s’arrête pour aujourd’hui , en vous souhaitant une bonne continuation.

A bientôt,

Frida & Paco

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑