Recherche

Blog de la Médiathèque Municipale de Secteur de Guebwiller

Les babillages de Frida et Paco

Mois

septembre 2013

A manger et à voir : ce garçon là, il est terrible !

tartine cuisine Crédit image : A manger et à voir

Christophe, jeune homme de 28 ans, a un temps flirté avec les métiers de la bouche comme on dit et en a gardé une passion pour la cuisine, plus particulièrement la pâtisserie. Amateur d‘instagram, le nouveau réseau social à la mode qui vous permet de rendre une photo ratée (prise à l’aide de votre smartphone) plus ou moins potable grâce à des filtres et de la publier, bref, un immense album de millions de photos de pieds vernis, de paysages, de gens et de bouffe. Du coup on y est aussi, vous pensez bien et on peut suivre des gens intéressants (il y a Laetitia Hallyday), dont Christophe qui en plus d‘instagram, possède un très chouette blog intitulé « A manger et à voir« .

Ce blog consacré essentiellement à la cuisine, met en scène les étapes de confection de recettes salées et sucrées de manière ludique et claire, surtout sans prétention aucune, pas d’intitulés chiants et incompréhensibles ou d’ingrédients inconnus. Certains basiques de la cuisine sont abordés, la fameuse tarte au citron que nous avons testée, goûtée et approuvée ! On ne peut que vous inciter à tenter le fondant aux marrons et sa crème fouettée à la vanille et aux zestes de citrons verts, c’est divin, ça tombe bien c’est la saison (du marron). Les photos sont de bonne qualité et il y a des vidéos pour les recettes un peu complexes (voir le Rainbow cake, là ça s’imposait).

pancake gif1

Parfois Christophe fait des gifs rigolos, comme celui-ci, on adore ça nous. On ne vous en dit pas plus, suivez son blog http://a-manger-et-a-voir.blogspot.fr, suivez-le sur instagram et/ou aimez sa page Facebook aussi.

Bon appétit bien sûr !

Frida & Paco

La boîte à lire : l’heure du bilan

50 nuances photo 4
Crédit photo : Médiathèque de Guebwiller

Un peu plus de deux mois de fonctionnement, ça suffit pour faire un premier bilan non ? Le 11 juillet dernier, nous inaugurions notre première boîte à lire, l’historique est ici.

La presse a largement relayé l’information et les « facebookiens » ainsi que les « instagramiens » ont pu suivre les aventures de la boîte durant tout l’été. Les guebwillerois (et les autres aussi) ont accueilli chaleureusement notre initiative, ils se sont prêtés au jeu du dépôt/piochage et ont largement contribué au succès de cette boîte à lire !

Non la boîte n’est pas devenue la poubelle à livres défraîchis, bien au contraire, un roman de Camilla Läckberg a cohabité quelques temps avec les 50 nuances de grey (miam, miam), ah ils se sont entendus comme larrons en foire…

Du coup, on est content et on envisage l’installation d’autres boîtes à Guebwiller, affaire à suivre…

En attendant, celle-ci étant définitivement en place en face de l’hôtel de ville (à côté du jardin potager), n’hésitez pas à y faire un tour, prenez le temps de découvrir la sélection en place, choisissez un livre qui vous tente, placez-en un autre à la place (si vous voulez, ça n’est pas obligatoire), lisez-le, ramenez-le ou gardez-le. Vous pouvez même si le coeur vous en dit glisser dans le ou les livre(s) que vous déposerez dans la boîte à lire un petit mot indiquant pourquoi vous l’avez aimé.

Rendez-vous demain soir pour le venissage de l’expo « Contre-Plongeons » de Jordane Prestrot. Des becs.

Frida & Paco

190 ans, ça se fête !

timbre deck

Crédit photo : ville de Guebwiller, la Poste, Les Designers anonymes

Salut les copains. Aujourd’hui on va parler philatélie,en 6 ans d’existence, ça doit bien être la première fois ! Il faut dire qu’à Guebwiller, on célèbre l’anniversaire d’un des personnages les plus connus de la ville, Théodore Deck, en effet, cette année, on célèbre le 190ème anniversaire de la naissance de notre fierté. Théodore Deck, chacun le sait, est un céramiste né à Guebwiller, père de la couleur « bleu Deck », un superbe turquoise unique.

La ville de Guebwiller s’associe à la Poste pour l’édition d’un timbre commémoratif dont vous pouvez admirer l’illustration ci-dessus. Ce timbre sera vendu en avant-première les 20, 21 et 22 septembre au musée Théodore Deck à Guebwiller de 10h à 12h & de 14h à 18h.

Durant tout le week-end, les passionnés de philatélie auront le plaisir de découvrir l’exposition proposée par la Société philatélique. Le vernissage aura lieu samedi 21 septembre à 11 heures, l’entrée sera libre.

Et pour couronner le tout, le musée Théodore Deck mettra en vente cinq nouvelles cartes postales assorties de leur enveloppe « prête à poster », on les a vues, elles sont très belles !

Souvenez-vous que le musée Deck situé 1 rue du 4 Février à Guebwiller abrite sur 5 niveaux, en plus de la collection Deck constituée d’environ 500 pièces de faïence, une collection de minéarologie et d’archéologie ainsi que des gravures, peintures etc. retraçant l’histoire de Guebwiller jusqu’à la Révolution. Bien sûr, ce musée accueille régulièrement des expositions temporaires. (bientôt Gilles Portanier).

Le musée s’est depuis peu modernisé en proposant des visites audio guidées de la collection Deck, visites qu’il est possible de télécharger (on est malin, on gagne du temps) ici.

Il ne nous reste plus qu’à vous souhaiter une belle journée les oiseaux, on se retrouve vendredi soir pour le vernissage de l’expo de Jordane Prestrot, rendez-vous à 19h30 à la médiathèque, il y aura des sushis. Des becs.

Frida & Paco


Flix

Flix-diapo Crédit photo : Cie les Anges Nus

Il est question aujourd’hui de Tomi Ungerer et l’album jeunesse « Flix » qui a été adapté au théâtre par la Compagnie les Anges Nus.

Cette adaptation théâtrale sera présentée au théâtre municipal de Guebwiller dans le cadre de la tournée des Régionales 2013/2014 mercredi 2 octobre à 16 heures.

Dérision et implication politique sont les rouages narratifs de l’histoire d’un couple de chats heureux, Théo et Alice Lagriffe. Le jour de la naissance, tant attendue de leur enfant, est également celui d’une incroyable surprise. A Chatville, la nouvelle fait sensation: le bébé est un chien!

Choyé par ses proches, le petit Flix grandit paisiblement. Avec les enfants du quartier, l’exclusion et la solitude sont le quotidien de l’adorable chiot. Flix fera preuve d’intelligence, de courage, de générosité et trouvera sa place au sein de la communauté chat et de la communauté chien; un portrait héroïque d’un militant au service de la mixité.

Cette étonnante fable est mise en valeur par l’utilisation d’objets tout aussi surprenants, telle cette bouche démesurée représentant le flux de rumeurs propagées par les médias. Références aux surréalistes, les objets dans leurs accumulations, leurs collages et leurs juxtapositions accompagnent les comédiennes sur scène pour accentuer cet univers cocasse et divertissant. Nous pouvons voir dans ce métissage d’objets, des ustensiles de cuisines, des meubles, des tapis, des lampadaires, une métaphore de notre société et du vivre-ensemble malgré nos origines diverses.

Les régionales est un réseau qui oeuvre pour le développement du spectacle vivant en Alsace et fête cette année son 25ème anniversaire, le quart de siècle qui sera dignement honoré par  la dégustation d’un succulent buffet servi à l’issue du spectacle (on dit ça mais on dit rien… Une After 25 ans !).

L’adresse du Théâtre municipal de Guebwiller est 51 rue des Chanoines.

Où réserver ? Auprès de Katia Ullmann ou Natacha Pepin (elles sont choupinettes toutes les deux) au service culturel de la Mairie (Bâtiment, 1er étage). 

La date limite de réservation ? Avant le 27 septembre.

Quel est le tarif ? 4 € pour les moins de 18 ans, 6 € pour les plus de 18 ans.


A partir de quel âge ? 6 ans

Ci-dessous le lien vers dossier de presse des Régionales, pour ceux qui ça intéresse, les autres, allez plus bas regarder la vidéo-montage de « Flix » par la Cie Les Anges Nus.

issuu.com/Mediagueb/docs/les_r__gionales_-_25_ans_-_dossier_?e=2586860/4741603

 


montageflix par galopalou

Les Régionales - 25 ans;h=130,w=710

ville de Guebwiller

Tél. : 03 89 76 80 61

resaculture@ville-guebwiller.fr

lesangesnus.over-blog.com

Contre-Plongeons : Jordane Prestrot, une exposition de photographies

jordane portrait photo contre plongeon
Crédit photos : Jordane Prestrot

Il est grand temps de reprendre une activité normale ici et croyez-nous, ça démarre fort ! Nous accueillons du 3 septembre au 31 décembre prochain une exposition de photographies réalisée par Jordane Prestrot et intitulée « Contre-Plongeons ».

Prises dans leur ensemble, les contre-plongées savamment systématiques de Jordane Prestrot proposent un dialogue sensible et doux-amer entre les immeubles d’habitation, les clochers, les buildings d’affaires et les centres de pouvoir. E.L.

24 clichés argentiques d’éléments architecturaux tels que le Meritz Tower, Gangnam-gu à Séoul ou encore la cathédrale Saint-Etienne à Metz vous feront voyager dans le monde entier, si si, on vous le promet. Le tout occupe l’espace adulte et jeunesse mais il y a un petit plus, en effet, Jordane nous offre la possibilité de visiter son exposition en ligne et ça c’est quand même un peu la grande classe ! C’est ici que ça se passe.

Le vernissage de « Contre-Plongeons » aura lieu vendredi 20 septembre à 19h30 à la médiathèque de Guebwiller en présence du photographe. DJ Tasek notre DJ en résidence proposera une sélection musicale en rapport avec la thématique de l’exposition.

En amont, on vous prépare une bibliographie sur l’architecture que l’on mettra en ligne d’ici la fin de la semaine.

L’exposition est visible aux horaires d’ouverture de la médiathèque.

www.prestrot.com
http://cargocollective.com/prestrot

Jordane Prestrot a également un Tumblr ici et une page Facebook qu’il ne coûte absolument rien d’aimer, c’est l’histoire d’un clic…

En attendant, des becs.

Frida & Paco

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑