Recherche

Blog de la Médiathèque Municipale de Secteur de Guebwiller

Les babillages de Frida et Paco

Mois

mai 2013

Le retour des herbes folles : quand l’art et la poésie changent notre regard sur la nature en ville

herbes folles visuel
Crédit image : Communauté Urbaine de Strasbourg

Depuis 2008, la ville de Guebwiller s’est engagée dans la gestion différenciée des espaces et l’abandon des produits phytosanitaires, nocifs pour l’environnement. Cette démarche a été mise en place pour préserver les ressources naturelles de la ville en prenant soin de distinguer l’entretien des espaces en fonction de leur usage. Oui, il existe des alternatives à l’utilisation de pesticides et autres produits chimiques, nous vous invitons à découvrir cela ici. Vous avez ainsi pu tous remarquer que le fleurissement de la ville avait considérablement changé, le classisisme a fait place à un peu plus de modernité.

En amont et afin d’améliorer le cadre de vie des guebwillerois et des visiteurs en encourageant la circulation en modes doux, des travaux ont été entamés en début d’année. La trame verte devrait être inaugurée prochainement (courant du mois de juin, date à confirmer) et permettra aux cyclistes, piétons, amateurs de rollers etc. de se promener au bord de la Lauch. Un itinéraire traversant toute la ville et permettant également l’accès aux structures telles que l’hôpital ou les Dominicains de Haute-Alsace est en cours de création.

La médiathèque de Guebwiller s’inscrira dans ce projet en accueillant une exposition intitulée « Le retour des herbes folles ». Cette exposition réalisée par le photographe Vincent Bousserez en association avec les designers Pierre Riehling et Julie Morgen pour la Communauté Urbaine de Strasbourg est composée de 16 diptyques décrivant de façon poétique la politique environnementale de la ville de Strasbourg, proche de celle de Guebwiller. A savoir, une démarche « zéro pesticide » entraînant l’abandon des pesticides et le retour de la nature en ville (herbes folles entre les pavés, prairies fleuries…), la nature reprend ses droits, m’enfin !

« Le retour des herbes folles » sera visible à la médiathèque du 4 juin au 31 août aux horaires d’ouverture de la médiathèque. Le vernissage aura lieu mercredi 19 juin à 18 h 30.

Avant, n’oubliez pas qu’à Guebwiller, le week-end sera animé : Bilingo samedi 1er juin de 10h à 19h et la bourse aux vélos dimanche 2 juin de 7h à 17h. Voir www.ville-guebwiller.fr pour plus de précisions.

Des becs.

Frida & Paco



Publicités

Les revenants

Les-revenants-serie-canal+ Crédit photo : Canal +

On va parler un peu série TV, car vous n’êtes pas sans ignorer que nous sommes presque tous férus dans l’équipe de ce genre et que les « Six feet under » et autres « Life on mars » n’ont plus de secret pour nous…

A force de lire partout que « Les revenants », la série fantastique créée par la chaîne Canal +, était si exaltante, que grand Dieu, celle-ci allait vite devenir culte, vous pensez bien qu’on était excités comme des puces lorsqu’on a enfin réceptionné le coffret de la saison 1. Le lieux, l’ambiance :  on est dans du « Lynch », faut pas se tromper, ça ressemble sacrément à ce qu’on a pu voir dans « Twin Peaks », l’histoire se déroule dans une petite ville de province montagneuse drôlement déprimante dites (c’est presque pire que Raon l’Etape) dans laquelle il y a un barrage (ça a son importance, vous verrez). Un jour, une série de personnages tous morts refont surface comme si de rien n’était, complètement désorientés. Les morts ignorent qu’ils sont passés de vie à trépas mais le découvriront rapidement, les vivants quant à eux doivent s’adapter à l’immersion de ces personnes dans leur vie. Il y a Victor, le petit garçon d’une dizaine d’années, mort dans les année 70 qui rencontre Julie, traumatisée par l’agression qu’elle a subie, ou Camille, l’adolescente de 15 ans, tuée dans un accident d’autocar 4 ans plus tôt, qui retrouve sa famille comme si elle l’avait quittée la veille.

Le rythme étant particulièrement lent, trop à notre goût, on a eu du mal à « rentrer dedans » comme on dit, il a fallut qu’on s’accroche, certaines questions sont restées sans réponse, même à l’issue du dernier épisode, qui sait, peut-être que la deuxième saison sera plus haletante… On avoue, même si certains acteurs sont tout à fait excellents, Grégory Gadebois par exemple, qu’on avait découvert dans « Angèle et Tony » ou Céline Sallette, remarquée dans « Ici-bas » ou « De rouille et d’os » nous ont enchantés, d’autres un peu moins. Le constat est un peu sévère, la mise en scène est tout à fait réussie, les images sont superbes, les comédiens sont dans l’ensemble bons, le scénario est bâclé, l’histoire manque de rebondissements. Apparemment c’est confirmé, la saison 2 serait en cours, ça peut évoluer dans le bon sens cette affaire….

La bande-annonce

http://www.youtube-nocookie.com/v/2lp3YJoKw_Y?version=3&hl=fr_FR

La musique de la série est de Mogwai, c’est un groupe écossais et ça va très bien avec l’ambiance.

Des becs.

Frida & Paco

Mise en orbite aux Dominicains de Haute-Alsace

dominicains cloître logo dominicains
Crédit image : Les Dominicains de Haute-Alsace

Les Dominicains de Haute-Alsace, scène conventionnée pour la musique proposera la mise en orbite de la saison 2013/2014 vendredi 31 mai à 20h30. La conférencière Angena Schwarlff présentera sa conférence « Savoir congédier les corps cosmiques ». Après cette cure métaphysique, c’est la présentation en avant-première du programme par mapping vidéo qui sera projetée dans le cloître. Enfin, à partir de 22h30, le dancefloor sera ouvert et ce sont les DJ Luluxpo qui s’inviteront aux platines pour faire danser la foule, va falloir sortir les vestes à paillettes !

L’entrée est libre mais vous doutez bien que foule il y aura, il est donc indispensable de réserver sa place au préalable par téléphone au 03 89 62 21 82 ou par mail billeterie@les-dominicains.com

Les Dominicains de Haute-Alsace souhaitent faire participer un public non connaisseur à la création artistique, en proposant des rencontres axées sur des thématiques particulières (Qu’est-ce qu’un orchestre symphonique ? par exemple) et s’associent à des structures associatives pour l’organisation de visites audio guidées. Nouveauté : dès septembre, promotion de nouvelles langues étrangères pour les visites audio guidées de l’ancien couvent !

Tous les jours de l’année (excepté le lundi), vous pouvez flâner et écouter les jacasseries végétales dans le jardin sonore (de mai à octobre), découvrir la galerie des clichés dans la sacristie, retrouver les Platters dans la chapelle néo-gothique grâce au juke-boxe « Nostalgie » ou encore déguster un kaffee kuchen (café, gâteau) les dimanches au bar 3D.

Saviez-vous que grâce à la carte club qui ne coûte que 15 €, vous profitez de places à 10 € et d’autres avantages encore telles que des offres spéciales en avant-première par mail etc.  Les Dominicains de Haute-Alsace offrent à tous les abonnés de la médiathèque de Guebwiller un tarif réduit pour tous les spectacles de la prochaine saison. Pour en bénéficier, Il suffit de présenter sa carte à l’accueil lors de l’achat de son billet. Pour info, en 2014, on pourra écouter Romain Leleu, trompetiste français, « révélation instrumentale » aux Victoires de la Musique en 2009 et la star du violon Renaud Capuçon que l’on ne présente plus. Vous aurez la possibilité de partir en voyage culturel au Luxembourg en septembre prochain (là il va falloir être très réactif car les places sont limitées !). Et que diriez-vous de ressortir vos justaucorps fluos et vos baskets, de vous retrouver en 1982 et d’incarner Véronique et Davina ? C’est ça aussi les Dominicains de Haute-Alsace ! Humour et décalage !

Enfin, si vous n’êtes pas disponible le 31 mai prochain pour la présentation du programme de la saison 2013/2014, celui-ci est dores et déjà disponible aux Dominicains de Haute-Alsace, 34 rue des Dominicains à Guebwiller, à l’office du tourisme, à la mairie et à la médiathèque ou en ligne ici.

Suivez les Dominicains sur Facebook ici (un petit effort, vous « aimez » la page svp).

A demain si vous le voulez bien. Des becs.

Frida & Paco

Nouveau cinéma à Guebwiller

cinéma florival Crédit image : Gilbert Long Architectures

En octobre 2011, le projet de construction du nouveau cinéma du Florival était présenté aux Guebwillerois. Moins de deux ans plus tard, un multiplexe de trois salles ouvrait ses portes, avec à l’affiche une bonne dizaine de films.

Vendredi 17 mai à 15 heures, c’est Gatsby le magnifique qui inaugurait la grande salle du cinéma situé place Jean Finiels (baptisée ainsi en hommage à Jean Finiels architecte guebwillerois, amoureux du cinéma et à l’origine de la création d’une association toujours en activité dont la mission est de faire la promotion du ciéma), derrière l’hôtel de ville à Guebwiller. Pas moins de 430 spectateurs pourront profiter de ses trois salles et d’une programmation plus riche, une des trois qui peut accueillir 80 personnes sera dédiée au cinéma d’art & d’essai.

Voilà à quoi ressemble le cinéma aujourd’hui :

nouveau cinéma Crédit photo : Bernard Erhard pour l’Alsace

Le tarif a légèrement augmenté puisque le billet le plus cher coûte 7 €, rien de bien méchant lorsque l’on compare aux tarifs pratiqués par les autres multiplexes (à Colmar ou à Mulhouse par exemple). Quant aux abonnements, le prix reste le même, soyez malin, prenez donc un abonnement !

Nous cesserons de mettre le programme en ligne, bah à raison d’une dizaine de films par semaine, on risque la tendinite du poignet, alors on s’est dit que vous pouviez le consulter sur le site dédié au cinéma du Florival www.cinema-florival.com. C’est tout pareil, les bandes annonces sont visibles sur Allociné ou sur Youtube.
La médiathèque restera partenaire du cinéma puisqu’en novembre prochain, nous y organiserons probablement le mois du film documentaire, à suivre…

Voilà les copains, à demain ! Des becs.

Frida & Paco

Les concerts du week-end

nathalieB

Olé,

Pour ce week-end, vous avez le choix : aller à des concerts, au tout nouveau cinéma de Guebwiller ou rester chez vous.

Nous vous proposons un parcours qui part de Lautenbach et Guebwiller, finit à Belfort en passant par Colmar.

VENDREDI 17 MAI LUTHERIE DANCERIE MET MUSIK / LAUTENBACH

rencontre-lutherie-dancerie-met-musik-1_600C

Dès ce soir, les rencontres LUTHERIE DANCERE MET MUSIK s’installent pour le week-end de la Pencôté à Lautenbach. Dès ce soir, la musique irlancdaise sera à l’honneur avec les Super Celtes, et un grand bal.
Tout est gratuit!!!

Le programme des 3 journées est disponible en bas de cette page
Vous pourrez participer à des ateliers de danse, vous rendre à une exposition de céramique, et découvrir l’artisanat des luthiers avec des instruments rares (vièle à roue, vielle, anches de cornemuses, accordéons diatoniques, violons également)

 

SAMEDI 18 MAI NUIT EUROPEENNE DES MUSEES / GUEBWILLER

nuitdesmusées

Dans le cadre de la Nuit Européenne des Musées, Nathalie B viendra se produire au musée Théodore Deck et des pays du Florival.
Elle interprètera un répertoire essentiellement manouche accompagnée par le groupe strasbourgeois Quai de l’Ill, dont voici un aperçu musical :

Pour une vidéo de Nathalie B, c’est mieux de la voir en direct au musée!!

Le concert débute à 20h30, l’entrée est libre!!!

Entre autres animations, la comédienne Anne-Laure Hagenmuller vous fera découvrir sous forme de spectacle plusieurs oeuvres du musée.

Toutes ces réjouissances sont organisées par la Ville de Guebwiller et l’Amicale du Personnel feat. Naomi.

 


DIMANCHE 19 MAI MUSIQUES METISSES / COLMAR

musiquesmetisses

A Colmar, l’excellent festival musiques métisses propose pour sa 17ème édition un parcours axé autour des musiques du monde.

Ce dimanche, le pianiste Baptiste dialoguera avec le percussionniste argentin Mimino Garay :

Tout le programme est disponible ici

 

UN PEU PLUS LOIN LE FIMU DE BELFORT

les-personnages-du-fimu-2013-sont-percussionnistes

Pour les plus courageux, le Festival International des Musiques Universitaires débute aujourd’hui.

Cette année est consacrée aux percussions.
15 scènes avec autant de musiques différentes, c’est toujours appréciable!!

Le programme et les changements de dernière minute sont à découvrir ici

Voilà, en vous souhaitant de jolies pérégrinations sonores.

Frida & Paco

Olivier Nasti chez 47°Nord

<img title="47°-Nord" src="http://data8.blog.de/media/719/7033719_525ee49040_s.jpeg" alt="mon
47°-Nord

Crédit image « Mon Alsace » : Menu Fretin

Camarades, ceux qui nous suivent sur Instagram ont vu les photos de la nouvelle librairie située maison Engelmann à Mulhouse, elle se nomme « 47°Nord », en voilà un nom original n’est-ce pas ? 47°Nord, c’est la position géographique de Mulhouse, un point de départ pour aller ailleurs, découvrir des univers gourmands, littéraires, graphiques, de l’enfance.

Elle est dirigée par un passionné de littérature, Frédéric Versolato et une équipe de libraires, chacun ayant la responsabilité d’un rayon spécifique. Régulièrement, sur le site internet www.47degresnord.com, des « coups de coeur » sont mis en avant et vous pouvez y faire également vos commandes en ligne, elle est pas belle la vie ?!

Frédéric Versolato organise régulièrement des rencontres, conférences et séances de dédicaces avec des écrivains, sociologues etc. Le programme est mis à jour sur le site de la librairie (voir adresse ci-dessus).

Samedi 18 mai de 10 h à 13 h, 47°Nord accueillera le chef-cuisinier, Olivier Nasti, meilleur ouvrier de France et chef du restaurant étoilé situé à Kaysersberg, le Chambard (une étoile). Auteur du livre intitulé « Mon Alsace : fragments d’un territoire culinaire » préfacé par Marc Haeberlin (chef d’un des plus anciens « trois étoiles » de France, l’Auberge de l’Ill à Illhauesern, aaaaah la tête nous tourne !), Olivier Nasti parlera de son amour pour la gastronomie et dévoilera (peut-être) quelques secrets de sa savoureuse cuisine. Une séance de dédicace de son ouvrage en vente chez 47°Nord est prévue. Sachez que nous sommes les heureux propriétaires d’un exemplaire, nous on dit ça…

N’oubliez pas que samedi 18 mai est également le jour de la Nuit Européenne des Musées et que nous vous donnons rendez-vous au Musée Théodore Deck & du Pays du Florival à Guebwiller dès 19 heures.

On se regarde un portrait alsacien d’Olivier Nasti ?

www.oliviernasti.com
www.47degresnord.com

A demain si vous le voulez bien. Des becs.

Frida & Paco

Nuit des musées 2013

nuit des musées 2013
Crédit image : Ministère de la Culture et de la Communication

Samedi 18 mai prochain, nous partirons en voyage pour cette édition 2013 de la Nuit des Musées Européenne. Rendez-vous au musée Théodore Deck et des Pays du Florival à Guebwiller, à partir de 19 heures.

anne laure Crédit photo : L’Alsace

La comédienne Anne Laure Hagenmuller et la Compagnie l’Indocile, vous feront découvrir sous forme de spectacles cinq oeuvres des collections du musée. Deux départs sont prévus : l’un à 19 heures, l’autre à 20 heures, il faudra donc être à l’heure les oiseaux !

nathalie b Crédit image : Nathalie B.

A partir de 20h30, c’est Nathalie B., la fleur manouche à la voix de velours, accompagnée du groupe Quai de l’Ill qui vous entraînera dans un concert de jazz manouche.

jacqueline bilherand-gaillard Crédit photo : L’Alsace

Tout au lieu de la soirée, vous pourrez visiter l’exposition itinérante de l’artiste-plasticienne Jacqueline Bilherand-Gaillard, « L’Esprit des lieux » ainsi que la collection permanente de Théodore Deck (visites audio-guidées sur fond musical de Hol Baumann).

Pour les petits et les grands aussi, un jeu de piste !

Buvette et petite restauration seront assurés par l’Amicale du Personnel de la Ville de Guebwiller, tout au long de la soirée.

Contacts : m.bossart@ville-guebwiller.fr
n.pepin@ville-guebwiller.fr

www.ville-guebwiller.fr
www.nuitdesmusees.culture.fr

Suivez l’intégralité de la soirée avec photos et bla bla sur Twitter @amicalegueb

Des becs.

Frida & Paco


Bilingo 2013 : à l’abordage !

bilingo 2013 Crédit affiche : INFRA

Mille millards de mille sabords ! Bilingo 2013 c’est dans moins d’un mois les oiseaux avec une édition placée sous le signe des pirates, nous partirons tous à l’abordage des langues. L’île aux pirates Bilingo sera installé place de l’Hôtel de ville à Guebwiller et plusieurs exposants se mobiliseront pour promouvoir le bilinguisme (l’allemand), la langue et la culture régionale.

L’ouverture de l’île aura lieu le 1er juin 2013 à 10 heures. L’inauguration se fera à 11 heures avec le lancement d’une chasse aux trésors (à la clé, de nombreux lots à gagner dont le premier prix étant un voyage pour 2 personnes à Berlin, ah du coup, on vous sent plus intéressés hein ?!).

Trois spectacles et un apéritif-concert pirate seront proposés en plus des stands des éditeurs, celui de la médiathèque (projection de films d’animation, espace lecture pour la jeunesse etc.) et d’associations de promotion du bilinguisme.

Le programme détaillé est visible ici.

Comme les choses ayant été bien faites, vous pourrez vous restaurer sur place en vous rendant à la taverne Bilingo. A 19 heures, tout le monde rentre chez soi, le village des pirates fermera ses portes !

Thierry Wintzner, chargé de mission pour Bilingo répond à toutes vos questions par mail bilingo@ville-guebwiller.fr ou par téléphone au 03 89 76 80 61. Voir aussi www.ville-guebwiller.fr

Gros plan sur la Compagnie Armutan qui animera l’apéritif-concert et deux des spectacles prévus.

Saperlipopette, on a encore du boulot nous, bon week-end prolongé pour les chanceux, nous on se retrouve vendredi !

Des becs.

Frida & Paco

Les concerts de la foire aux vins de Guebwiller

foire-aux-vins-guebwiller

Olé,

Et si on sortait ? Pas de la ligue des champions, ça c’est déjà fait. Il n’y a plus qu’à oublier à la prochaine fête de la bière munichoise, si.

Mais revenons à nos moutons. Comme vous le savez, la Foire aux Vins de Guebwiller se déroule chaque jeudi de l’ascension.
Cette année, c’est le 9 mai pour être plus précis.

L’invité d’honneur de cette manifestation est la Provence, plus précisément la commune de Gigondas. Ce vignoble, situé dans le département du Vaucluse, sera présenté à travers plusieurs domaines.

Nous vous rappelons que l’entrée est gratuite.

Des concerts et animations auront donc lieu tout au long de la journée.

Le groupe folklorique HOLATRIO HOP’SASA vous donne rendez-vous à 3 reprises, à 11h, 14h et 16h30, histoire d’effectuer quelques pas de danse à la mode alsacienne :

La danse du tonnelet n’a cependant rien à voir avec celle des cannettes, on ne rigole pas avec la tradition!

La musique celtique sera également à l’honneur avec les strasbourgeois de A SPURIOUS TALE, qui mettront à l’honneur les mélodies irlandaises. Flûtes, cornemuses, violon et banjo vous attendent donc à partir de 15h :


En quittant la fête, n’oubliez pas de rouler à droite sur la maréechaussée.

A 17h30, c’est parti pour un voyage au coeur des musiques tsiganes avec ZAKOUSKA, qui s’inspire du répertoire traditionnel pour y ajouter un côté plus moderne. Si vous aimez Bratsch et les musiques des Balkans (sans les fanfares), le concert est pour vous :

Un peu plus tard, c’est la salsa de MURA PERINGA qui viendra réchauffer l’atmosphère à 20h30.

Partenaire de cette foire aux vins, l’association des Nazes vous proposera une petite restauration. Attention toutefois à l’abus d’alcool :

Bonnes fêtes à tous, en espérant que le beau temps soit au rendez-vous!!

Hasta la vista,

Frida & Paco

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑