Millenium-de-Fincher-affiche

On frise l’overdose de Millenium, la saga aux soixante-cinq millions d’exemplaires vendus dans le monde, entre les différentes adaptations cinématographiques, on ne sait plus à quel saint se vouer. Disons qu’on s’attarderait un peu sur la version Fincher, sortie en début d’année, parce-que Fincher, c’est l’homme de « Seven » et que ce film représente beaucoup pour nous. Forcément, quand on entend parler de l’adaptation du roman de Larsson par un gars comme Fincher, même si Millenium commence à nous « courir sur le haricot », ben on y va, et les yeux fermés encore !

Vous noterez que le grand David a adapté cette fois le premier volet de la trilogie « Les hommes qui n’aimaient pas les femmes ». Un mot sur l’histoire quand même, des fois que certains d’entre vous n’auraient pas lu le livre ou vu la série ou encore le film suédois (‘tain vous vivez où bon Dieu ?). Mikael Blomkvist (interprété par Daniel Craig, monsieur James Bond nouvelle génération), journaliste, est engagé par un richissime industriel, Henrik Vanger, pour enquêter sur la disparition de sa nièce Harriet, disparue il y a plus de quarante ans (il est persuadé qu’elle a été assassinée par un membre de la famille). Blomkvist s’installe dans une maison proche du manoir de Vanger perdue sur une île très isolée en Suède pour effectuer ses recherches. Il y a aussi Lisbeth Valander, interprétée par Rooney Mara qu’on avait découverte dans le rôle de « petite amie de Zuckerberg » dans « The social Network » (de Fincher), hackeuse de génie, totalement introvertie, employée dans une agence de sécurité et engagée également par Vanger pour mener l’enquête en amont. Valander et Blomkvist seront amenés à se rencontrer forcément…

Autant vous le dire tout de suite, l’adaptation est parfaitement fidèle au roman. David Fincher est un génie et parvient toujours à tenir le spectateur en haleine avec une mise en scène savamment maîtrisée hyper sophistiquée. Rooney Mara est méconnaissable dans le rôle de Lisbeth Valander, sombre, amaigrie, parfaite dans l’interprétation. Même Daniel Craig, qui nous semblait « fadasse » dans les James Bond (bah la concurrence était rude il faut le reconnaître) tire son épingle du jeu.

Millenium, un bon thriller à l’américaine qui se laisse regarder les oiseaux ! La mauvaise nouvelle (ou bonne ça dépend de l’impression que vous laissera le film), c’est que David Fincher n’envisage pas de poursuivre la saga, un autre réalisateur (américain cela va de soi) de la même veine pourrait bien s’ateller à la tâche, à suivre… En attendant, vous pouvez découvrir la trilogie écrite par feu Stieg Larsson, la série adaptée pour la télévision en trois tomes ou les films réalisés par Niels Arden Oplev que certains décrivent comme bien meilleure que la version américaine (vous nous direz). La bande-annonce…

Excellente après-midi. Des becs.

Frida & Paco

Publicités