la dolce vita Crédit image : Pathé Cinéma

Le Cinéma du Florival et le Ciné-club Jean Finiels organisent le premier festival du cinéma Italien à Guebwiller et cette nouvelle nous ravit. Celui-ci aura lieu du 16 janvier au 6 février, à raison de deux films par semaine (lundi & jeudi), qui seront tous projetés en version originale sous-titrée en français.

Voici la programmation :

LUNDI 16 JANVIER A 20H30

vincere VINCERE – Marco BELLOCHIO, 2009

Dans la vie de Mussolini, il y a un lourd secret que l’histoire officielle ne raconte pas : une femme, Ida Dalser, et un enfant, Benito Albino – conçu, reconnu puis désavoué. Ida rencontre Mussolini de manière fugace à Trente et en est éblouie. Elle le retrouve à Milan où il est un ardent militant socialiste qui harangue les foules et dirige le quotidien l’Avanti. Ida croit en lui, en ses idées. Pour l’aider à financer le Popolo d’Italia, point de départ du futur parti fasciste,elle vend tous ses biens… Lorsque la guerre éclate, Benito Mussolini s’engage et disparaît de la vie de la jeune maman, qui découvrira avec stupeur qu’il est déjà marié avec une autre femme. Ida n’aura dès lors de cesse de revendiquer sa qualité d’épouse légitime et de mère du fils aîné de Mussolini, mais sera systématiquement éloignée de force et son enfant mis dans un institut. Pourtant, elle ne se rendra jamais et ne cessera de revendiquer haut et fort sa vérité.



JEUDI 19 JANVIER A 20H30

et pour quelques dollars de plus ET POUR QUELQUES DOLLARDS DE PLUS – Sergio LEONE, 1965

 » L’indien « , bandit cruel et fou, s’est évadé de prison. Il se prépare à attaquer la banque d’El Paso, la mieux gardée de tout l’Ouest, avec une quinzaine d’autres malfaiteurs. Le  » Manchot  » et le Colonel Douglas Mortimer, deux chasseurs de primes concurrents, décident, après une confrontation tendue, de faire finalement équipe pour arrêter les bandits. Mais leurs motivations ne sont pas forcément les mêmes…

LUNDI 23 JANVIER A 20H30

reve italien LE REVE ITALIEN – Michele PLACIDO, 2010

Nicola, un beau jeune homme de la région des Pouilles (Sud de l’Italie) est policier mais rêve de devenir acteur. Il va devoir infiltrer un monde étudiant en pleine effervescence. A l’université, il rencontre Laura, une jeune fille de la bourgeoisie catholique italienne, étudiante brillante et passionnée qui rêve d’un monde sans injustices, et Libero, leader du mouvement étudiant qui rêve de révolution. Entre eux trois naissent des sentiments et de fortes passions… Cette histoire s’inspire de l’expérience autobiographique de Michele Placido, policier, qui, une fois arrivé à Rome, décida de prendre le chemin de l’art dramatique… son grand rêve.

JEUDI 26 JANVIER

riz amer RIZ AMER – Giuseppe DE SANTIS, 1949

Après avoir volé un collier, un jeune voyou, Walter, et sa complice, Francesca, se mêlent à un convoi de travailleuses qui part vers les rizières. Reconnu par la police, Walter est contraint de se cacher tandis que Francesca réussit à passer pour une des femmes qui partent travailler. Mais Silvana, une travailleuse, va, pour son malheur et celui de Walter, s’intéresser à leur histoire.

LUNDI 30 JANVIER A 20H30

gomorra GOMORRA de Matteo GARRONE, 2008

On ne partage pas un empire d’une poignée de main, on le découpe au couteau. » Cet empire, c’est Naples et la Campanie. Gomorrhe aux mains de la Camorra. Là-bas, une seule loi : la violence. Un seul langage : les armes. Un seul rêve : le pouvoir. Une seule ivresse : le sang. Nous assistons à quelques jours de la vie des habitants de ce monde impitoyable. Sur fond de guerres de clans et de trafics en tous genres, Gomorra raconte les destins croisés de : Toto, Don Ciro et Maria, Franco et Roberto, Pasquale, Marco et Ciro. Cette fresque brutale et violente décrit avec une incroyable précision les cercles infernaux de la Camorra napolitaine pour mieux nous y entraîner.

JEUDI 2 FEVRIER A 20H30

mariage a l'italienne MARIAGE A L’ITALIENNE de Vittorio de SICA, 1964

Durant de nombreuses années, Filumena a été à la fois servante et maîtresse de Domenico. Ce dernier a finalement décidé de se marier avec une jeune fille de bonne famille. C’est alors qu’elle décide de lui tendre un piège en lui faisant croire qu’elle est mourante et que son dernier désir est de se faire épouser. Dès que l’homme cède, la mourante ressuscite et lui apprend qu’il est déjà le père d’un de ses enfants…

LUNDI 6 FEVRIER A 20H30

amore AMORE de Luca GADAGNINO, 2010

Dans la propriété des Recchi, riche famille d’industriels milanais, Emma coule des jours monotones, enfermée dans son mariage et son sens du devoir. Au printemps, elle fait la connaissance d’Antonio, surdoué en cuisine et meilleur ami de son fils. Leur rencontre déclenche des passions longtemps réprimées et conduit Emma sur le chemin d’un retour à la vie.

Les tarifs sont les mêmes que ceux pratiqués habituellement (entre 4,50 € & 6 €),
voir site internet www.cinema-florival.com

On vous a fait une biblio/filmo/discographie « Italie » pour l’occasion.

Ciao, a domani.

Frida & Paco