cesariaevora

Véritable ambassadrice du Cap-Vert, Cesaria Evora était appréciée partout dans le monde.
Tout comme Youssou N’Dour, Fela Kuti ou Salif Keita, elle aura porté haut les couleurs de l’Afrique.

Sa voix unique, comme on n’en connaît qu’au Cap-Vert (chez les garçons, on peut écouter Tcheka), continue quant à elle sa route.

Voici quels sont ses disques disponibles à la médiathèque : « Cabo Verde » (peut-être le meilleur), « Rogamar« , « Voz d’amor », « Miss perfumado » (le disque qui l’a fait connaître) , « Sao Vicente di Longe » et « Nha sentimento« .
Des albums, elle en a fait  d’autres. Vous pouvez les écouter dans leur intégralité sur musicMe (c’est gratuit si vous y êtes abonnés) en cliquant sur ce lien :

http://calice68.mt.musicme.com/#/Cesaria-Evora/albums/

D’autres artistes du Cap-Vert sont également présents ici à la médiathèque :
Tcheka, Marya Andrade,  Sara Tavares et Teofilo Chantre.

Un excellent coffret en 2 CD intitulé « Cap Vert, un archipel de musiques » retrace parfaitement la richesse musical de cet archipel:

Cap Vert

Oooooooooolé,

Frida & Paco

PS :On espère tout de même que les chansons de Cesaria Evora n’auront pas droit à des arrangements du style « musiques de Noël » comme le dernier album d’Amy Winehouse…
Par contre, une bouteille de rhum à son effigie…

Publicités