Recherche

Blog de la Médiathèque Municipale de Secteur de Guebwiller

Les babillages de Frida et Paco

Mois

septembre 2011

Les Régionales à Guebwiller : Weepers Circus

weepers circus Crédit image : Weepers Circus

Cette année, excellente nouvelle, les Régionales sont en tournée à Guebwiller. Les Régionales ont été créées en 1988 par Conseil Régional d’Alsace et coordonne l’accueil de spectacles professionnels (danse, théâtre, musique, marionnettes etc.) de grande qualité sur le territoire alsacien.

Le groupe Weepers Circus sera accueilli au théâtre municipal de Guebwiller avec son spectacle musical « Weepers Circus à la récré » :

Mardi 11 octobre à 20 heures

Strasbourgeois d’origine, Weepers Circus s’est fait un nom en se produisant dans plusieurs salles en France et a travaillé avec des artistes célèbres tels que Caroline Loeb pour la mise en scène, Olivia Ruiz ou encore Mathias Malzieu (du groupe Dionysos) pour la musique et le chant. En 2009, il publie un livre-disque de chansons pour enfants intitulé « Weepers Circus à la Récré », illustré par Tomi Ungerer.

C’est ce spectacle accessible aux enfants (et aux adultes) à partir de 5 ans que le service culturel de la ville de Guebwiller vous propose de découvrir prochainement.

Les tarifs :
4 € pour les enfants de moins de 18 ans
6 € pour les adultes

Autant vous dire qu’il conviendrait de réserver votre place rapidement parce-qu’à notre avis, ça va se remplir à la vitesse grand « V » cette affaire… Le service culturel est à votre disposition au 03 89 74 98 49 ou vous pouvez vous rendre directement à la Mairie de Guebwiller, 73 rue de la République (toujours au service culturel) pour récupérer votre billet en pré-vente.

Pour ce qui nous concerne, nous possédons deux exemplaires du livre-disque qui sont actuellement disponibles à la médiathèque, faut pas hésiter à venir les emprunter ou les écouter sur place. Si vous ne souhaitez pas vous déplacer, vous pouvez l’écouter en ligne sur MusicMe (cliquez sur le lien). Pensez à vous inscrire sur le site, ça évitera que l’écoute soit interrompue par des coupures publicitaires, on dit ça mais on dit rien hein… C’est gratuit et fait en 2 minutes ! Si vous rencontrez quelques difficultés pour ladite inscription, vous pouvez joindre le brun par mail b.neveux@ville-guebwiller.fr

www.weeperscircus.com
www.ville-guebwiller.fr
http://calice68.mt.musicme.com

Théâtre Municipal – 51 rue des Chanoines 68500 Guebwiller

Et un extrait de Weepers Circus à la Récré en tournée ci-dessous.

Sur ce, excellente après-midi. On se retrouve demain pour « une idée de sortie pour ce week-end ? ».

Frida & Paco

Cinéma du Florival : programme du 28 septembre au 4 octobre 2011

PROGRAMME DU 28 SEPTEMBRE AU 4 OCTOBRE 2011

guerre des boutons-1 LA GUERRE DES BOUTONS – France – Comédie
Réalisé par Yann Samuel, avec Eric Elmosnino, Mathilde Seigner, Fred Testot

1960, un village dans le sud de la France. Une bande de garçons, âgés de 7 à 14 ans, menée par l’intrépide Lebrac, est en guerre contre les enfants du village voisin, leurs ennemis jurés. Une guerre sans merci, qui dure depuis des générations. On se bat pour l’honneur et la fidélité et, pour gagner, tous les moyens sont bons. Même, s’il le faut, combattre nu comme un ver, ou pire, accepter l’aide de Lanterne – une fille ! – la nouvelle recrue de la bande, pleine de panache et d’ingéniosité. Mais il n’est pas facile d’être une armée de petits hommes sans se faire attraper par Papa et Maman ! Quand, après la bataille, on rentre à la maison, les vêtements en lambeaux et des boutons en moins, mieux vaut se faire discret…

Mercredi 28 septembre à 14h30 & à 17 heures
Jeudi 29 septembre à 20h30
Vendredi 30 septembre à 18 heures
Samedi 1er octobre à 14h30 & à 20h30
Dimanche 2 octobre à 11 heures & à 14h30
Mardi 4 octobre à 18 heures



destination finale 5 DESTINATION FINALE 5 – Etats-Unis – Epouvante
Réalisé par Steven Quale, avec Nicholas D’agosto, Emma Belle, Miles Fisher

INTERDIT AUX MOINS DE 12 ANS

Dans ce cinquième épisode, la Mort est toujours aussi omniprésente et se déchaîne après qu’un homme soit victime d’une terrible prémonition, laquelle permet de sauver ses collègues de l’effondrement d’un pont suspendu. Ce groupe d’âmes innocentes n’était pas supposé survivre, et, dans une course terrifiante contre le temps, ces malheureux tentent frénétiquement de trouver le moyen d’échapper au sinistre agenda de la Mort.

En 2D
Jeudi 29 septembre à 18 heures

En 3D
Mercredi 28 septembre à 20h30
Vendredi 30 septembre à 20h30
Dimanche 2 octobre à 17 heures

guerre est déclarée LA GUERRE EST DECLAREE – France – Comédie dramatique
Réalisé par Valérie Donzelli, avec Valérie Donzelli, Jérémie Elkaïm, César Desseix

Art & Essai

Un couple, Roméo et Juliette. Un enfant, Adam. Un combat, la maladie. Et surtout, une grande histoire d’amour, la leur…

Samedi 1er octobre à 17 heures
Dimanche 2 octobre à 20h30
Lundi 3 octobre à 18 heures
Mardi 4 octobre à 20h30



grotte des reves perdus LA GROTTE DES REVES PERDUS – Allemagne – Documentaire, historique
Réalisé par Werner Herzog, avec Werner Herzog, Dominique Baffier, Jean Clottes

Art & Essai – Ciné passion

C’est une grotte immense, protégée du monde depuis 20 000 ans parce que le plafond de son entrée s’est effondré. C’est un sanctuaire incrusté de cristaux et rempli de restes pétrifiés de mammifères géants de la période glaciaire. Pourtant, ce n’est pas le seul trésor que ce lieu unique au monde avait à nous offrir… En 1994, au sud de la France, les scientifiques qui ont découvert la grotte sont tombés, ébahis, face à des centaines de peintures rupestres, des œuvres d’art spectaculaires réalisées il y a plus de 30 000 ans – presque deux fois plus vieilles que les peintures rupestres les plus anciennes découvertes jusqu’alors. Ces dessins, ces œuvres, ces témoignages exceptionnels ont été créés à l’époque où les hommes de Neandertal parcouraient encore la terre, en un temps où les ours des cavernes, les mammouths et les lions étaient les espèces dominantes sur notre continent. Depuis, seules quelques très rares personnes ont été autorisées à pénétrer dans la grotte, et ses chefs-d’œuvre sont restés à l’abri des regards – jusqu’à ce que Werner Herzog obtienne l’autorisation d’y réaliser un documentaire d’exception. Avec ses caméras 3D, Herzog a capté toute la beauté de ces merveilles dans l’un des sites les plus grandioses qui soit. Dans un saisissant voyage visuel, Herzog nous entraîne à à la rencontre de nos très lointains ancêtres, à la découverte de la naissance de l’art, de la symbolique puissante des lieux et des étranges personnes qui vivent aujourd’hui dans les environs.

Lundi 3 octobre à 20h30 en 3D

tu seras mon fils TU SERAS MON FILS – France – Drame
Réalisé par Gilles Legrand, avec Niels Arestrup, Lorant Deutsch, Patrick Chesnais

Ciné Senior, Art & Essai

On ne choisit ni ses parents, ni ses enfants ! Paul de Marseul, propriétaire d’un prestigieux vignoble à Saint Emilion a un fils, Martin, qui travaille avec lui sur le domaine familial. Mais Paul, vigneron exigeant et passionné, ne supporte pas l’idée que son fils puisse un jour lui succéder. Il rêve d’un fils plus talentueux, plus charismatique… plus conforme à ses fantasmes de père ! L’arrivée de Philippe, le fils de son régisseur va bouleverser la vie de la propriété. Paul tombe en fascination devant ce fils idéal. Commence alors une partie d’échec qui se jouera à quatre : deux pères, deux fils, sous le regard impuissant des femmes qui les entourent. Et au moins l’un d’entre eux n’a plus rien à perdre …

Mardi 4 octobre à 15 heures

Tarif plein : 6,50 €
Tarifs réduits : 5,50 € lundi et mercredi tarif réduit pour tous
4,50 € le matin et en deuxième partie de soirée
4 € Ciné Sénior ou sur présentation de la carte Via culture

Abonnements :
10 places non nominatives (valable 1 an) : 50 €
5 places nominatives (valable 3 mois) : 20 €

Un supplément de 1 € vous sera demandé pour les films en 3D (location des lunettes)

Cinéma du Florival – 9 rue de l’Ancien Hôpital 68500 Guebwiller
www.cinema-florival.com

Invitation au Japon

japon
Crédit image : On ne sait plus trop mais quelque part sur internet

L’exposition de dessins manga réalisée par Elda & Eloïse (voir ici) aura lieu jusqu’au 15 octobre prochain. On s’organise pour l’occasion un « finissage » de l’expo, samedi 15 octobre de 11 heures à 13 heures, avec buffet japonais réalisé par le chef Adrien Gontard, en présence des deux artistes en herbe. C’est chouette non ?

Vous, lecteurs de ce blogo, êtes tous conviés bien entendu !

On reviendra demain pour vous annoncer la prochaine animation, on sera toujours au Japon, cette fois, on s’associe avec une galerie d’art… Des becs les piafs.

C&B

L’envie de Sophie

l'envie sophie fontanel
Crédits image/photo : Sophie Fontanel & Robert Laffont

Dans les 654 romans parus en cette rentrée littéraire cru 2011, autant vous le dire tout de suite, nous n’avons quasiment rien lu (enfin pour le moment). On aurait bien voulu tenter le « Freedom » de Jonathan Franzen mais par principe, au-delà de 700 pages, on ne lit plus, trop long, pas le temps.

Et un matin, voilà que Juan Ramon nous ramène de la librairie un bouquin au titre qui nous interpelle immédiatement, « L’envie » de miss Fonelle de la revue Elle, non ça ne vous dit rien ? Ben cliquez sur le lien « Elle » pour découvrir vers son blogo. Dans la vraie vie, elle s’appelle Sophie Fontanel et ses romans sont à l’opposé de l’univers léger et superficiel de Fonelle. Donc « L’envie »…. On retourne le livre pour découvrir la quatrième de couverture, et ce qu’on y lit « Pendant une longue période, qu’au fond je n’ai à coeur ni de situer dans le temps, ni d’estimer ici en nombre d’années, j’ai vécu dans peut-être la pire insubordination de notre époque, qui est l’absence de vie sexuelle », nous fait l’effet d’une bombe. On a à peine résisté à l’envie d’attendre la fin de la journée pour en commencer sa lecture.

Sophie Fontanel, elle qui entame une vie sexuelle à l’âge de 13 ans, décide un jour de ne plus se forcer à faire l’amour, elle, qui n’a plus de désir, fait le choix courageux de l’abstinence. Sophie se dévoile pudiquement et raconte cette réalité si incompréhensible pour les autres, parfois elle s’imagine dans les bras de Robert Redford et c’est là certainement qu’elle irrite et qu’on imagine sa vie faite de frustrations. Pourtant, en assumant pleinement ce choix, la narratrice se plonge dans une introspection, longue de quelques années. Sensible et beau à la fois, on se dépêche et on vient l’emprunter.

Peut-être qu’on lira un deuxième roman de cette rentrée littéraire, vu qu’on est bien tombé cette fois-ci !

Demain, on vous montrera les photos de l’expo d’Arty to Danty, encore visible jusqu’au 15 octobre à la Galerie Gamma à Guebwiller.

Des becs.

Frida & Paco

Dandy to Arty #2

dandy

Crédit photo : L’Alsace

Aujourd’hui débute l’exposition « Dandy to Arty », une série de photos et installations réalisées par Sophie Prinssen, Samuel Spreyz & Valentin Risser. Voir ici

Rendez-vous ce soir à 18 heures à la galerie Gamma, rue de la république 68500 Guebwiller.

Trois teasers supplémentaires :

Itinéraire…

B&C

Cinéma du Florival : programme du 14 au 27 septembre 2011

PROGRAMME DU 14 AU 27 SEPTEMBRE 2011

guerre des boutons-1 LA GUERRE DES BOUTONS – France – Film comédie
Sortie Nationale
Réalisé par Yann Samuell, avec Eric Elmosnino, Mathilde Seigner, Fred Testot

1960, un village dans le sud de la France. Une bande de garçons, âgés de 7 à 14 ans, menée par l’intrépide Lebrac, est en guerre contre les enfants du village voisin, leurs ennemis jurés. Une guerre sans merci, qui dure depuis des générations. On se bat pour l’honneur et la fidélité et, pour gagner, tous les moyens sont bons. Même, s’il le faut, combattre nu comme un ver, ou pire, accepter l’aide de Lanterne – une fille ! – la nouvelle recrue de la bande, pleine de panache et d’ingéniosité. Mais il n’est pas facile d’être une armée de petits hommes sans se faire attraper par Papa et Maman ! Quand, après la bataille, on rentre à la maison, les vêtements en lambeaux et des boutons en moins, mieux vaut se faire discret…

Mercredi 14 septembre à 14h30 & à 20h30
Jeudi 15 septembre à 18 heures & à 20h30
Vendredi 16 septembre à 20h30
Samedi 17 septembre à 14h30 & à 20h30
Dimanche 18 septembre à 14h30 & à 17 heures
Lundi 19 septembre à 18 heures
Mardi 20 septembre à 18 heures & à 20h30



schtroumpfsLES SCHTROUMPFS – Etats-Unis – Film d’amination
Réalisé par Raja Gosnell, avec Neil Patrick Harris, Jayma Mays, Sofia Vergara

Chassés de leur village par Gargamel, le méchant sorcier, les Schtroumpfs se retrouvent au beau milieu de Central Park à travers un portail magique.

En 2D
Dimanche 18 septembre à 11 heures

En 3D
Mercredi 14 septembre à 17 heures
Vendredi 16 septembre à 18 heures



piel que habito LA PIEL QUE HABITO – Espagne – Film dramatique
Art & Essai – VOSTF
Réalisé par Pedro Almodovar, avec Antonio Banderas, Elena Anaya, Marisa Paredes

Depuis que sa femme a été victime de brûlures dans un accident de voiture, le docteur Robert Ledgard, éminent chirurgien esthétique, se consacre à la création d’une nouvelle peau, grâce à laquelle il aurait pu sauver son épouse. Douze ans après le drame, il réussit dans son laboratoire privé à cultiver cette peau : sensible aux caresses, elle constitue néanmoins une véritable cuirasse contre toute agression, tant externe qu’interne, dont est victime l’organe le plus étendu de notre corps. Pour y parvenir, le chirurgien a recours aux possibilités qu’offre la thérapie cellulaire. Outre les années de recherche et d’expérimentation, il faut aussi à Robert une femme cobaye, un complice et une absence totale de scrupules. Les scrupules ne l’ont jamais étouffé, il en est tout simplement dénué. Marilia, la femme qui s’est occupée de Robert depuis le jour où il est né, est la plus fidèle des complices. Quant à la femme cobaye…

Samedi 17 septembre à 17 heures en VOSTF
Dimanche 18 septembre à 20h30 en VOSTF



invités de mon père LES INVITES DE MON PERE – France – Comédie
Réalisé par Anne Le Ny, avec Fabrice Luchini, Karin Viard, Michel Aumont

Ciné Senior

Lucien Paumelle a toujours eu des convictions fortes. Médecin retraité, il reste un homme d’action, réputé pour son implication dans de nombreuses causes humanitaires. Son engagement le conduit jusqu’au mariage blanc avec une jeune femme moldave, Tatiana, pour lui éviter l’expulsion. Mais ses enfants, Babette et Arnaud, s’aperçoivent rapidement que le comportement de leur père n’a plus grand-chose à voir avec les principes qu’il a toujours prônés : malgré ses 80 ans, Lucien aurait-il succombé au charme de sa flamboyante épouse ? Tandis que Tatiana et sa fille prennent leurs marques chez les Paumelle, le chaos s’installe dans le quotidien de Babette et Arnaud. Bientôt, ce sont toutes les relations familiales qui sont à redéfinir…

Mardi 20 septembre à 15 heures

melancholia MELANCHOLIA – Danemark – Film dramatique
Réalisé par Lars Von Trier, avec John Hurt, Kirsten Dunst, Charlotte Gainsbourg

Ciné passion

À l’occasion de leur mariage, Justine et Michael donnent une somptueuse réception dans la maison de la soeur de Justine et de son beau-frère. Pendant ce temps, la planète Melancholia se dirige vers la Terre…

Lundi 19 septembre à 20h30 en VOSTF

Tarif plein : 6,50 €
Tarifs réduits : 5,50 € lundi et mercredi tarif réduit pour tous
4,50 € le matin et en deuxième partie de soirée
4 € Ciné Sénior ou sur présentation de la carte Vita culture

Abonnements :
10 places non nominatives (valable 1 an) : 50 €
5 places nominatives (valable 3 mois) : 20 €

Un supplément de 1 € vous sera demandé pour les films en 3D (location des lunettes)

Cinéma du Florival – 9 rue de l’Ancien Hôpital 68500 Guebwiller
www.cinema-florival.com

Dandy to arty à Guebwiller

dandyarty dandyarty1
Un événement de taille se profile à l’horizon les oiseaux, Valentin Risser, Samuel Spreyz & Sophie Prinssen, trois jeunes lecteurs de la médiathèque, organisent, à compter du 16 septembre une exposition de photographies & installation sur le thème de la mode et la manière dont les gens se l’approprient à Guebwiller. Cette expo sera visible jusqu’au 15 octobre à la Galerie Gamma, 158 rue de la République à Guebwiller (68500).

samuellookvalentinlooksophielook

Valentin, Samuel & Sophie se sont rencontrés sur les bancs du lycée et possèdent des passions communes, l’Art, la photographie, la mode et l’histoire de la mode…  Habitués à se mettre en scène en s’exposant sur internet, ils ont tous trois créé leur lookbook et leur blog (voir les adresses en fin d’article). Très inspirés par le street style (la mode de la rue) et des bloggueurs-photographes de mode tels que Scott Schuman ou encore Garance Doré (allez donc voir cela, ça vaut vraiment le coup). Une expo comme celle-ci passerait totalement inaperçue à Paris, à Guebwiller, elle détonne, dit Sophie ! On a hâte de découvrir cela.

samuellook1 sophiesuite valentinlook1
Crédits photos : Samuel Spreyz, Sophie Prissen, Valentin Risser

Les trois amis ont bien voulu se prêter au jeu de l’interview :

Depuis combien de temps vous intéressez-vous à la mode ?
Samuel : Quand j’étais en voyage à Stuttgart, en observant le look des gens dans la rue, j’ai commencé à me « lâcher » et à m’habiller de manière plus originale, mes goûts se sont affirmés au fil des mois et j’ai initié mes deux camarades, Valentin et Sophie.

Sophie : Au collège, j’ai voulu me démarquer des autres, je trouvais que tout le monde s’habillait de la même manière. Pourtant, une petite appréhension m’empêchait de m’affirmer, progressivement, j’ai commencer à m’habiller différemment.

Valentin : Depuis le collège. Souvent mes camarades au lycée me disent que je suis habillé comme un anglais ! J’aime l’idée de s’approprier un vêtement qui n’est pas focément à la mode au moment où on le porte, j’aime la différence et l’originalité. Lorsque je me suis promené dans les rues de Londres, je m’y suis senti très à l’aise, là bas, on ose tout, Londres, c’est avant-gardiste et pointu, c’est la capitale de la mode !

Quel est le principe de lookbook ?
Valentin :
Lookbook est un site communautaire de partage de photos de looks. Le principe est que les internautes votent pour les looks les plus sympas et qu’on peut vite acquérir une petite notoriété. Certains et certaines sont devenues de « véritables » star sur la toile et commencent à taper dans l’oeil des marques.

Comment vous est venu cette passion commune pour la photo ?
Sophie : On a commencé à faire des photos
en extérieur, des photos de looks et une complicité s’est créé entre nous trois durant ces moments. On aime les lieux un peu à part, les lieux abandonnés.

Valentin/Samuel : On essaie de trouver des cadrages intéressants. Pour le moment, les photos sont toutes réalisées autour de chez nous, à Guebwiller et alentours.

Quel est votre rapport à la mode et à sa consommation ?
Samuel : Mieux vaut être « stylé » qu’être à la mode, il faut piocher dans ce qui nous plaît, mélanger les tendances, le vintage, les vêtements bon marchés etc.

Sophie : J’aime alterner le chic et le cool. Je déteste par exemple les tenues de sport ou les tenues négligées. On peut très bien allier le classique à l’originalité, en jouant avec les accessoires.

Valentin : La mode, ça doit être un amusement avant tout !

Etes-vous influencés par internet, les blogs et les magasines ?
Samuel/Sophie/Valentin : Internet oui complètement, les blogs et facebook sont notre source d’inspiration ! Les magasines sont pour la plupart trop classiques à notre goût, excepté peut-être « Vogue » qui reste la référence dans le genre « photographie artistique de mode ».

Sophie : J’aime beaucoup le blog de miss Pandora, qui a lancé la mode « Néo mamie » ou alors Adeline Rapon.

Samuel : Et Tavi, une jeune bloggeuse de 14 ans (qui bloggue depuis l’âge de 12 ans) qui est un exemple pour nous et qui a vraiment un style original et décalé. J’aime aussi lire parfois GQ, un mensuel masculin.

Valentin/Samuel : Nous apprécions énormément les photographies très artistiques de Clément-Louis.

Comment utilisez-vous internet pour communiquer autour de vos passions pour la photo et la mode ?
Samuel/Valentin/Sophie : Nous utilisons énormément Facebook et Lookbook pour communiquer autour de cela. Nous avons beaucoup d’amis « virtuels » avec qui nous partageons ces passions communes.

Parlez-nous de votre passion pour la photo ?
Samuel/Valentin/Sophie : La photo nous intéresse mais pas uniquement la photo de mode. Nous sommes friands de découvertes.

Sophie : Les photos de mode peuvent être très artistiques et provocatrices à la fois. Je pense notamment à certains mensuel de mode tels que Citizen K qui pour un prix abordable (1 €) propose un mélange de photos sublimes et de textes pointus.

Valentin : Nous n’utilisons pas uniquement les magasines de mode comme source d’inspiration mais également pour faire des découpages/collages.

Samuel : Moi je m’amuse même à tapisser ma chambre avec des photos de mode issues de ces magasines.

Valentin : C’est vrai moi aussi, j’accroche des choses parfois insolites que je trouve originales sur les murs de ma chambre.

Quel type d’appareil photo utilisez-vous ? Plutôt numérique ou argentique ?
Valentin/Samuel/Sophie : Uniquement le numérique car nous pouvons poster les photos immédiatement en ligne. Nous aimerions nous initier à l’argentique et au polaroïd. Le polaroïd, c’est notre rêve !

Envisagez-vous d’entamer des études artistiques ?
Samuel : Ah oui. J’envisage de faire des études en Arts Appliqués et communication visuelle.

Sophie : Pour ma part, j’envisage des études de journalisme. Mon rêve serait de travailler au sein d’une rédaction dans un magasine de mode. J’ai un atout, je parle deux langues (français/néerlandais) donc pourquoi pas à l’étranger…

Valentin : Je suis actuellement en pleine réflexion… Plusieurs membres de ma famille ont entamé une carrière artistique, mon grand frère est comédien par exemple. Je vais probablement suivre la voie artistique, qui sait ?

Danty to arty, est-elle votre première exposition ?
Valentin/Samuel/Sophie : Oui, on va enfin pouvoir présenter notre travail au public, nous en sommes ravis tout en étant un peu angoissés à l’idée d’être en proie aux critiques, celles-ci seront certainement constructives et nous permettront d’évoluer.

Comment avez-vous réussi à convaincre une galériste d’exposer trois jeunes apprentis photographes ?
Sophie : ma maman, Hedy Adriaansz, artiste-peintre, a déjà exposé à la galerie Gamma. Elle nous a présenté Véronique Masurel qui a été au départ assez interloquée par notre projet, notre enthousiasme l’a séduite et elle a décidé de nous ouvrir les portes de sa galerie.

Envisagez-vous d’autres expositions par la suite ?
Samuel/Valentin/Sophie : Oui, avec plaisir, nous sommes très heureux de montrer notre travail à un public non virtuel, hors internet. L’idée d’exposer dans une galerie d’art nous rassure, on peut justifier notre démarche artistique. Pourquoi ne pas aller frapper à d’autres portes ensuite, à voir.

Avez-vous déjà pensé à élargir votre cercle à d’autres personnes passionnées de photo ou/et de mode ?
Samuel/Valentin/Sophie : Bien sûr, nous allons d’ailleurs photographier les personnes présentes au vernissage et les publier sur nos lookbook, faites attention, vous allez être photographiés !

En cadeau le 1er teaser consacré à l’expo.

Le vernissage de « Dandy to arty » (en présence des trois artistes) vendredi 18 septembre à 18 heures, à la galerie Gamma à Guebwiller (158 rue de la République) est ouvert à tous. Et n’oubliez pas, du look, du look, du look, Valentin, Sophie & Samuel y prêteront forcément attention, en tout cas, leur appareil sûrement !

Les liens des différents sites internet/blogos et autres réseaux communautaires :

Valentin : http://archeraser.tumblr.com
Samuel : http://mobilehaus.tumblr.com

Samuel : http://lookbook.nu/user/211501-Samuel-S
Valentin : http://lookbook.nu/valduprince
Sophie : http://lookbook.nu/joyfull

Samuel chez Zuck’ : http://www.facebook.com/samuel.spreyz

Dites donc, va y avoir du boulot pour vous ce soir… Sinon, on se voit vendredi soir non ? On a prévu avec Jaja d’être trop bien habillées pour l’occasion.

B&C

Cinéma du Florival : programme du 7 au 13 septembre 2011

PROGRAMME DU 7 AU 13 SEPTEMBRE 2011

guerre des boutons-1LA GUERRE DES BOUTONS – France – Comédie, famille
Réalisé par Yann Samuell, avec Eric Elmosnino, Mathilde Seigner, Fred Testot

1960, un village dans le sud de la France. Une bande de garçons, âgés de 7 à 14 ans, menée par l’intrépide Lebrac, est en guerre contre les enfants du village voisin, leurs ennemis jurés. Une guerre sans merci, qui dure depuis des générations. On se bat pour l’honneur et la fidélité et, pour gagner, tous les moyens sont bons. Même, s’il le faut, combattre nu comme un ver, ou pire, accepter l’aide de Lanterne -une fille !- la nouvelle recrue de la bande, pleine de panache et d’ingéniosité. Mais il n’est pas facile d’être une armée de petits hommes sans se faire attraper par Papa et Maman ! Quand, après la bataille, on rentre à la maison, les vêtements en lambeaux et des boutons en moins, mieux vaut se faire discret…

Dimanche 11 septembre à 17 heures


schtroumpfs LES SCHTROUMPFS – Etats-Unis – Film d’animation
Réalisé par Raja Gosnell, avec Neil Patrick Harris, Jayma Mays, Sofia Vergara

Chassés de leur village par Gargamel, le méchant sorcier, les Schtroumpfs se retrouvent au beau milieu de Central Park à travers un portail magique.

En 2D
Samedi 10 septembre à 14h30
Dimanche 11 septembre à 14h30

En 3D
Mercredi 7 septembre à 14h30



super 8 SUPER 8 – Etats-Unis – Science fiction
Réalisé par J.J. Abrams, avec Kyle Chandler, Joel Courtney, Elle Fanning

Été 1979, une petite ville de l’Ohio. Alors qu’ils tournent un film en super 8, un groupe d’adolescents est témoin d’une spectaculaire catastrophe ferroviaire. Ils ne tardent pas à comprendre qu’il ne s’agit pas d’un accident. Peu après, des disparitions étonnantes et des événements inexplicables se produisent en ville, et la police tente de découvrir la vérité… Une vérité qu’aucun d’entre eux n’aurait pu imaginer.

Jeudi 8 septembre à 20h30
Vendredi 9 septembre à 18 heures

cowboys et envahisseurs COWBOYS & ENVAHISSEURS – Etats-Unis – Science fiction
Réalisé par Jon Favreau, avec Harrison Ford, Daniel Craig, Olivia Wilde

Arizona, 1873. Un homme qui a perdu tout souvenir de son passé se retrouve à Absolution, petite ville austère perdue en plein désert. Le seul indice relatif à son histoire est un mystérieux bracelet qui enserre son poignet. Alors que la ville est sous l’emprise du terrible colonel Dolarhyde, les habitants d’Absolution vont être confrontés à une menace bien plus inquiétante, venue d’ailleurs…

Samedi 10 septembre à 17 heures
Dimanche 11 septembre à 11 heures



captain america CAPTAIN AMERICA – Etats-Unis – Action
Réalisé par Joe Johnston, avec Chris Evans, Hayley Atwell, Sebastian Stan

Captain America: First Avenger nous plonge dans les premières années de l’univers Marvel. Steve Rogers, frêle et timide, se porte volontaire pour participer à un programme expérimental qui va le transformer en un Super Soldat connu sous le nom de Captain America. Allié à Bucky Barnes et Peggy Carter, il sera confronté à la diabolique organisation HYDRA dirigée par le redoutable Red Skull.

Mercredi 7 septembre à 17 heures
Vendredi 9 septembre à 20h30



impardonnables IMPARDONNABLES – France – Drame
Art & Essai
Réalisé par André Téchiné, avec André Dussolier, Carole Bouquet, Mélanie Thierry

Francis arrive à Venise pour écrire son prochain roman. Il cherche à louer un endroit pour travailler. Il rencontre Judith, un agent immobilier. Elle insiste pour qu’il visite une maison isolée dans l’Ile de Sant Erasmo. Francis lui propose comme on se jette a l’eau : « Si on habite ici tous les deux … je signe tout de suite… ». Ils se lancent alors dans une vie de couple. Mais quand Francis est amoureux, il ne parvient pas à écrire. L’été suivant, sa fille Alice débarque dans sa retraite pour passer des vacances. Et puis brusquement elle disparaît … A partir de là Francis est mis en danger …

Samedi 10 septembre à 20h30
Lundi 12 septembre à 18 heures
Mardi 13 septembre à 20h30



blackthorn BLACKTHORN – Etats-Unis – Western
Art & Essai – VOST
Réalisé par Mateo Gil, avec Sam Shepard, Edouardo Noriega, Stephen Rea

Passé pour mort depuis 1908, Butch Cassidy, le légendaire hors-la-loi, se cache en réalité en Bolivie depuis 20 ans sous le nom de James Blackthorn. Au crépuscule de sa vie, il n’aspire plus qu’à rentrer chez lui pour rencontrer ce fils qu’il n’a jamais connu. Lorsque sur sa route il croise un jeune ingénieur qui vient de braquer la mine dans laquelle il travaillait, Butch Cassidy démarre alors sa dernière chevauchée…

Dimanche 11 septembre à 20h30
Lundi 12 septembre à 15 heures
Mardi 13 septembre à 18 heures



dernière piste LA DERNIERE PISTE – Etats-Unis – Western
Art & Essai – VOST
Réalisé par Kelly Reichardt, avec Michelle Williams, Paul Dano, Bruce Greenwood

Ciné passion

1845, Oregon. Une caravane composée de trois familles engage le trappeur Stephen Meek pour les guider à travers les montagnes des Cascades. Parce qu’il prétend connaître un raccourci, Meek conduit le groupe sur une piste non tracée à travers les hauts plateaux désertiques. Ils se retrouvent perdus dans un désert de pierre. La faim, la soif et le manque de confiance dans l’instinct de survie de chacun d’entre eux sont autant d’obstacles qui se dressent sur leur chemin.

Lundi 12 septembre à 20h30

moine LE MOINE – France – Film historique
Réalisé par Dominik Moll, avec Vincent Cassel, Déborah François, Joséphine Japy

Adaptation du célèbre roman gothique de Matthew G. Lewis, publié en 1796, « Le Moine » raconte le destin tragique de Frère Ambrosio dans l’Espagne catholique du XVIIe siècle. Abandonné à la naissance aux portes du couvent des Capucins, Ambrosio est élevé par les frères. Devenu un prédicateur admiré pour sa ferveur et redouté pour son intransigeance, il se croit à l’abri de toute tentation. L’arrivée d’un mystérieux novice va ébranler ses certitudes et le mener sur le chemin du péché.

Mercredi 7 septembre à 20h30
Jeudi 8 septembre à 18 heures

Tarif plein : 6,50 €
Tarifs réduits : 5,50 € lundi et mercredi tarif réduit pour tous
4,50 € le matin et en deuxième partie de soirée
4 € Ciné Sénior ou sur présentation de la carte Vita culture

Abonnements :
10 places non nominatives (valable 1 an) : 50 €
5 places nominatives (valable 3 mois) : 20 €

Un supplément de 1 € vous sera demandé pour les films en 3D (location des lunettes)

Cinéma le Florival – 9 rue de l’Ancien Hôpital 68500 Guebwiller
www.cinema-florival.com

Exposition dessins manga

expomanga1 expomanga
Crédit images : http://bikette68.deviantart.com & http://elda.ultra-book.com

La réouverture de la médiathèque coïncide avec le démarrage d’une exposition de dessins manga originaux réalisés par deux jeunes dessinatrices amateur plutôt douées, Héloïse & Elda.

Celle-ci sera visible jusqu’au 15 octobre. Nous sommes déjà entrain de vous préparer une bibliographie rapport au Japon et au manga car figurez-vous que nous voyagerons au pays du soleil levant pendant deux mois, à suivre…

Héloïse & Elga animeront un atelier d’initiation au manga samedi 24 septembre de 14h à 17h à la médiathèque. C’est gratuit et réservé aux plus de 12 ans. N’oubliez pas de réserver votre place par mail j.tschaen@ville-guebwiller.fr ou par téléphone au 03 89 74 84 82.

Sinon, vous avez les liens vers les sites des deux jeunes dessinatrices ci-dessus.

A demain si vous le voulez bien les oiseaux.

C&B

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑