lessavy fav

Eh oui, les Eurockéennes de Belfort, ce grand raout franc-comtois de qualité, est déjà clos, mais on s’en est pris plein les yeux… et les oreilles ce vendredi. Mais les vieux, c’est bien connu, ça ne tient plus longtemps.

Notons la performance très rock et déjantée des américains de SAVY FAV, avec un chanteur-catcheur à mi-chemin entre Joe Cocker et les Sex Pistols. Du rock, en un mot, avec ce qu’il faut de performance scénique. Voilà un extrait d’un ancien concert :

Sur une autre scène, les congolais de STAFF BENDA BILILI ont enflammé le public par leur rumba accélérée et très généreuse. De quoi avoir la pêche pour aborder la soirée!
Le groupe a fait l’objet d’un documentaire. Voici un extrait de leur premier passage à Belfort, daté de 2009 :

Sinon, STROMAE a également marqué le festival de son empreinte avec un show parfait. Le personnage cultive à la manière de Jacques Brel la langue française. Son hymne aux Eurockéennes inspiré d’Arno, teinté de cette touche électronique qui le caractérise, le rend tout à fait original. Malheureusement, notre âge canonique ne nous a pas permis de tout voir, débordés que nous étions par des hordes d’adolescents déchaînés. Vidéo :

En toute fin de soirée, alors que nous étions en troisième phase de sommeil, l’allemand Paul KALKBRENNER, DJ germanique bien connu des clubbers, nous réveille avec une techno bien dosée, histoire de clore en beauté le premier jour :

Voilà donc pour le premier jour des Eurockéennes. Bien sûr, il y avait d’autres groupes, mais tous les goûts sont dans la nature…

Bonnes vacances!
Frida Y Paco

Publicités