fricote Crédit photo : Fricote

Salut la foule, c’est pas tout ça mais faut qu’on vous parle d’une nouvelle revue à laquelle on vient de s’abonner. Fricote, le magazine trimestriel de l’épicurien urbain qui sort actuellement son 3ème numéro. Dans Fricote, on est cool, on est « street food », on est branché et bilingue (oui l’intégralité des articles est traduit en anglais). Il y a de la belle photographie, du beau graphisme, très peu de publicité et un ton très léger rigolo comme ça  : on s’attaque directement à la préparation de la bidoche pour la découpe de la viande ou « ramène ta fraise ! » pour la recette du cheesecake aux fraises. On a adoré l’article « Fines bouches » dans la rubrique « Style » du 3ème numéro avec les photos en gros plan sur des bouches réalisées par Renan Astier.

Sinon des entretiens avec des gens célèbres mais « branchés », faut pas déconner non plus (Pedro Winter, le DJ ou Thierry Marx et sa cuisine de physicien), c’est à la fois décontracté et original, bref, on est loin de la revue culinaire pénible et ses éternelles recettes de « tartes salées » ou « menus spécial Noël ».

A chaque fois, les bons plans cantoche du monde entier, Paris, Bruxelles, New-York ou Copenhague. On peut même découper la petite étiquette indiquant les coordonnées du restaurant, on le glisse dans le portefeuille et ni vu ni connu… Non vraiment Fricote, c’est vachement bien ! Qu’est-ce que vous attendez pour venir l’emprunter les oiseaux ?

Ben des becs hein et à demain si vous le voulez bien.

C&B