parenthèse Crédit image : Delcourt

L’illustratrice Elodie Durand reconstitue dans son très beau roman graphique aux traits très épurés « La parenthèse » son combat contre l’épilepsie et une tumeur au cerveau, deux maladies qui lui font perdre la mémoire. Judith (le nom qu’elle donne à son personnage) bascule peu à peu dans une sorte d’univers cotonneux dont elle émerge parfois quelques heures. Grâce au témoignage de personnes de son entourage, elle retranscrit son parcours, des prémices de la maladie à sa lente rémission. La parenthèse est une quête de souvenirs, un album bouleversant sur le thème de la maladie primé récemment à Angoulême (Prix Révélation). Notez que vous pouvez consulter le palmarès complet ici et que la plupart des bandes dessinées primées sont disponibles à la médiathèque.

Pour changer un peu de sujet, le brun est entrain de préparer son programme « Fête de la musique 2011 », on peut d’ores et déjà vous annoncer que cette année les festivités auront lieu place de la Liberté à Guebwiller (en collaboration avec l’espace jeunesse de Guebwiller) et que les puces aux vinyles seront à nouveau proposées. Plus d’infos . Bientôt, le programme complet visible sur le blogo.

Demain, on vous présentera la nouvelle création d’Anne, notre soeur Anne, qui vient se lancer sa « souris », un blog animé par des enfants… Va y avoir de la concurrence les oiseaux !

Des becs.

C&B

Publicités