sophie alour

Bonjour tout l’monde,

alors on va essayer avec le jazz de faire pas trop dans l’ennuyeux.
Je précise tout de même que tous les disques présentés sont disponibles à la médiathèque.
D’abord Médéric Collignon, un trompettiste français, a rendu hommage dans « Shangri-La »avec son groupe Jus De Bocse au plus grand, en d’autres termes Miles Davis, et c’est réussi

Son myspace est par ici

L’année aura été riche en saxophonistes féminines, on ne sait pas pourquoi. Nous vous présentons donc Sophie Alour

Son disque s’appelle « Opus 3 », et son site est par là

Ca bouge non ? Le pianiste cubain Chcucho Valdès et son album « Chucho’s Steps » ne me contrediront pas

Pour en savoir plus :

2010 aura aussi été l’année-hommage à Django Reinhardt, né il y a 100 ans en Belgique. Le génie du jazz manouche a été honoré sur un excellent disque du trio Rosenberg intitulé « Dlangologists », où intervient aussi Biréli Lagrène

Pour information, Mme Zuckerberg possède une technique supérieure en guitare, mais voilà, elle n’a jamais enregistré une quelconque galette.
Le Trio Rosenberg a un site ici

Comme chaque année, les chanteuses étaient à l’honneur. Chez les françaises Anne Ducros, Virginie Teychene, et ailleurs l’américaine et contrebassiste Esperanza Spalding, ou la sud coréenne Youn Sun Nah avec un extrait ici :

Tout sur Youn Sun Nah ici

Bien sûr, il y en a eu plein d’autres, Gérard et son Saxo avec « On est pas des quiches », ou encore le trompettiste Jo Fleischnacka et son hit « C’est chaud à la Dynamo », vous savez bien, l’année est trop courte pour pouvoir tout écouter.

Nous ne résistons pas à vous proposer ceci, en vous souhaitant de très bonnes fêtes de Noël, en espérant que tous ceci vous aura plu quand-même


B & C

Publicités