chaises pompidoupompidou cube

Photo © Médiathèque de Guebwiller (on est raide dingue des chaises)

Alors la foule, comment qu’c’est aujourd’hui ? (comment qu’c’est : expression employée couramment en Lorraine, vous allez comprendre pourquoi…). Depuis l’année dernière, on vous rabâche les oreilles avec le Centre Pompidou-Metz (grande fierté pour nous lorrains expatriés), mais si voyons, souvenez-vous ici et ici. Vous admettrez que l’événement était suffisamment important pour qu’on s’y attarde un peu non ?

Ce week-end, nous étions donc à Metz, charmante ville en Lorraine et c’est avec beaucoup d’émotion que nous nous sommes rendus au centre Pompidou situé 1 parvis des Droits de l’Homme près de la gare (à Metz donc). Nous y avons vu une formidable exposition intitulée « Chefs-d’oeuvre » qui interroge la notion de chef-d’oeuvre, son histoire et son actualité. 800 oeuvres (dont plus de 700 issues de la collection du Centre Pompidou Paris) sont présentées dans quatre espaces (Grande Neuf, galerie 1, galerie 2 et galerie 3).

Pompidou-Metz, c’est quand même 5000 m2 de surface, ça ferait un bien confortable loft… Nous vous avions déjà dit que le bâtiment a été conçu par Shigeru Ban et Jean de Gastines, ‘tain ça en jette en vrai, à l’intérieur, le volume est très impressionnant.

pompidou yves kleinjules et jim pompidou

Oeuvres : Grande anthropophagie bleue, hommage à Tennesse Williams – Yves Klein
Jules et Jim – Jean-Luc Godard

On entre un peu dans les détails des parcours chronologies de l’exposition.

Dans la grande nef : Chefs-d’oeuvre dans l’histoire
Parcours chronologique retraçant l’évolution de la notion de chef-d’oeuvre au fil des siècles (du Moyen-Age au XXème siècle). Miro était présent avec ses trois « blue ».

Dans la galerie 1 : Histoires de Chefs-d’oeuvre
Succession de salles dédiées aux avant-gardes, les « -ismes » (fauvisme, cubisme etc.), mettant en valeur des figures et des mouvements moins connus du XXème siècle. Là on a vu « Precious Liquids » de Louise Bourgeois.

Dans la galerie 2 : Rêves de Chefs-d’oeuvre
Proposition de « musée rêvé » mettant en parallèle contenants et contenus (musées et oeuvres). Parade de chefs-d’oeuvres et maquettes d’architectures de musées.

Dans la galerie 3 : Chefs-d’oeuvre à l’infini
Chefs-d’oeuvre à l’infini interroge la persistance de la notion de chef-d’oeuvre au fil du XXème siècle, à l’ère de la reproductibilité des images.
C’est dans cette galerie qu’est mise en valeur une vue sur la cathédrale de Metz, chef-d’oeuvre d’achitecture (ça y est, on était émus).

Sachez que le tarif de l’entrée est tout à fait raisonnable car il vous en coûtera la modique somme de 7 €, c’est gratuit pour les moins de 26 ans, les artistes inscrits à la maison des artistes etc (voir le site internet pour consulter les autres gratuités).

Vous pouvez également faire l’acquisition du pass du Centre Pompidou-Metz. Pour 30 €, vous aurez accès aux expositions gratuitement pendant un an avec la personne de votre choix.

Les horaires d’ouverture :
Lundi & mercredi : 11 heures-18 heures
Mardi : fermé
Jeudi & Vendredi : 11 heures-20 heures
Samedi : 10 heures-20 heures
Dimanche : 10 heures-18 heures

Le Centre Pompidou-Metz venant d’être inauguré, vous vous doutez bien qu’il y a foule actuellement, il faut compter environ 30 minutes d’attente avant d’accéder à l’intérieur.

Et cet été, le Centre Pompidou-Metz présente 4 chefs-d’oeuvre du cinéma à découvrir ou redécouvrir en plein air. Plus d’infos ici

On vous a ramené des livrets détaillant l’exposition « Chefs-d’oeuvre », ils sont disponibles à la médiathèque.

L’exposition est visible jusqu’au 25 octobre prochain.

On a fait le boulot pour vous, l’itinéraire en partant de Guebwiller jusqu’à Metz est visible par ici

On se retrouve demain pour une discographie dédiée à la musique classique.

Caroline & Bruno

www.centrepompidou-metz.fr

Publicités