Fatma & Tracy Photo © Médiathèque de Guebwiller

J’ai vécu, un texte écrit par Roberto, Fatman, Prescillia en classe de 3ème au collège Mathias Grünewald à Guebwiller, dans le cadre d’un atelier d’écriture sur le thème du Samudaripen coordonné par les Dominicains de Haute-Alsace et animé par Yan Gilg.

Refrain :
J’ai vécu expériences inhumaines et privation
J’ai vécu souffrances et humiliations
J’ai vécu le travail forcé jour et nuit
J’ai vécu le cauchemar mais personne ne le dit
J’ai vécu expériences inhumaines et privation
J’ai vécu souffrances et humiliations
J’ai vécu le travail forcé jour et nuit
Je l’ai vraiment vécu mais le monde l’oublie

Je suis sorti d’un camp de concentration, c’était en enfer
Dans lequel un jour on a jeté mes soeurs et mes frères
J’ai subi là-bas ce qu’il y a de pire
J’ai vu les miens, les uns après les autres mourir

J’ai eu la chance de pouvoir m’évader de ce carnage
Seul la nuit, j’ai pu escalader le grillage
M’enfuir et reprendre enfin le voyage
Eviter les persécutions du fond des âges

Sur les chemins de pierre, j’ai retrouvé mon père et on a fuit la terreur
Enfin plus de morts, de pleurs et cris, on essaie d’oublier nos malheurs
Sur un terrain nous avons trouvé une roulotte et un cheval,
Nous avons repris la route, vivants, nous fuyons toujours le mal


J’ai vécu expériences inhumaines et privation
J’ai vécu souffrances et humiliations
J’ai vécu le travail forcé jour et nuit
J’ai vécu le cauchemar mais personne ne le dit
J’ai vécu expériences inhumaines et privation
J’ai vécu souffrances et humiliations
J’ai vécu le travail forcé jour et nuit
Je l’ai vraiment vécu mais le monde l’oublie.

Avouez qu’ils se sont décarcassés les petiots non ? Et attendez de voir ce que cela donne en musique, vous n’allez pas en revenir… Le résultat, le 20 avril, ici même.

Caroline.

Publicités