Les talents de la musique classique

Le lundi 8 février dernier s’est tenue l’habituelle cérémonie des victoires de la musique classique.

Le palmarès est le suivant :

Meilleur album : CYRIL HUVE, pianiste. Son disque contient des oeuvres du compositeur allemand Félix Mendelssohn.
Nous vous faisons écouter un extrait d’un single de Schubert. Le maxi ne devrait pas tarder.

Meilleur interprète : DAVID FRAY. Benjamin Biolay du piano, son dernier album est consacré aux moments musicaux de Schubert. Deux numéros de la revue Pianiste, disponibles à la médiathèque, parlent de lui.


Meilleur chanteur
: Non ce n’est pas Patrick Topaloff (paix à son âme), mais bien le contre-ténor PHILIPPE JAROUSSKY. Son univers est celui de la musique baroque et des castrats comme Farinelli. Plusieurs de ses disques, dont le dernier, sont à la médiathèque.

Meilleure formation de musique de chambre : QUATUOR EBENE. Interprète des Quatuors à cordes de Johannes Brahms, cet ensemble a également travaillé avec le pianiste de jazz Yaron Herman sur son album « Muse » qui se trouve dans notre fonds.
Voici une reprise qui sort du lot :


Meilleur compositeur
: PHILIPPE HERSANT. Là, il s’agit plutôt des musiques du XXI ème siècle, qu’on appelle aussi musiques contemporaines. Il a signé la musique du disque d’éveil musical pour les enfants « Léo, Marie et l’orchestre ». Voici un extrait d’une de ses oeuvres interprété par l’orchestre philharmonique de Strasbourg :

Meilleur nouvel interprète instrumental : le jeune et déjà très impressionnant pianiste DAVID KADOUCH, qui interprète ici Beethoven. La virtuosité s’approche follement de celle d’un Richard Clayderman.

Meilleure nouvelle chanteuse : ISABELLE DRUET. Difficile de dire si elle a les yeux bleus. Nous vous laissons juges :

Voilà donc pour ce nouveau cru 2010.

Bonne journée.

Bruno

Publicités