momix photo Papalagui - La Ville N&B 6-1

Photos © Pascal Perennec

Momix était en balade à Guebwiller la semaine dernière. C’est la Compagnie des Singes Hurleurs qui a présenté son spectacle de théâtre d’objets « Le Papalagui ».

Deux enseignantes des écoles de Guebwiller nous ont transmis les impressions des enfants à l’issue du spectacle.

Anne-Marie GOETZ – Ecole Rebzunft Guebwiller

Mes élèves (CE1) ont aimé le spectacle. J’avais expliqué un certains nombre de choses ce matin (époque, point de vue d’un habitant d’une île…) donc, ils ont compris beaucoup sauf…le début (le cinéma) : ils n’ont pas les mêmes repères que nous, et l’ouvreuse (ou la placeuse) , c’est notre époque, pas la leur. Certains ont pensé, après quelques explications, à la télé… Le langage (reflet de la lune qui n’est pas la lune) est trop complexe pour eux.
Ils avaient compris « le Dieu argent » et sa trop grande importance… même si ce Dieu est aussi celui de leurs parents. La maman qui nous a accompagnés m’a dit qu’elle avait apprécié et que ce spectacle lui avait permis de prendre du recul par rapport à certaines réalités.
il a fallu que j’explique pourquoi il faut payer pour mourir… ça leur a paru terrible de ne pas pouvoir être enterré dans son jardin…
Ils avaient compris les immeubles, les portes, les pièces, le train (ou le tram ?), pas les avions, mais bien la pollution.
La notion de propriété (des arbres, de la terre…) leur a donné a réfléchir .. mais je n’ai pas eu le temps d’approfondir et je ne les reverrai plus avant le retour des congés.

Christel MARCILLE – Ecole Rebzunft Guebwiller

C’est l’histoire de Touivaii qui habite sur l’île de Samoa, dans l’Océan Pacifique, et qui, de retour sur son île après avoir visité l’Europe, dit à ses frères que là-bas, on ne pense qu’à l’argent.
Sounivah, CE2

Jeudi 4 février, nous sommes allés à la cave Dimière voir deux spectacles. Le premier mettait en scène un jeu de lumières. J’ai adoré! Et le deuxième montrait un homme riche et un homme pauvre. Le riche, c’était le patron, et il se servait du pauvre pour avoir encore plus d’argent, et tout ça dans une ville qui fait trop de bruit.
Simon, CE2

En Europe, les hommes se disputent beaucoup pour l’argent. Pour Touivaii, l’argent est un poison.
Océane, CE2

J’ai bien aimé le jeu des lumières qui se chamaillaient.
Sarah, CM1

J’ai aimé quand Touivaii nous dit qu’en Europe, les gens n’aiment que l’argent. Ca fait des dégâts, parce que ça créée des riches et des pauvres, et personne n’aime être pauvre.
Léo, CM1

J‘ai aimé quand la comédienne Mélanie a jeté toutes les briques pour faire du bruit, comme le bruit qu’il y a dans nos villes.
Brahim, CM1

Le spectacle voulait nous dire que nous sommes hypnotisés par l’argent.
Kilian, CM1

J’ai trouvé super que tout le décor du spectacle soit contenu dans les valises. Dans la petite valise, il y avait le décor de l’île, c’était magnifique.
Lola, CM1

La comédienne a réussit à fabriquer rapidement une ville juste avec des briques.
Stéphane, CM1

Je n’ai pas aimé quand la comédienne lançait l’argent, ça ne se jette pas.
Lucas, CM1

Publicités