Recherche

Blog de la Médiathèque Municipale de Secteur de Guebwiller

Les babillages de Frida et Paco

Mois

février 2010

Pompidou : J-74

centre pompidou2010Photo Centre Pompidou-Metz © Ville de Metz

Il y a eu Constellation en juin dernier (comme d’habitude, vous cliquez sur le lien pour en savoir un peu plus) et il y aura l’inauguration en mai prochain. Vous le savez maintenant que Metz sera LA destination où il faudra se rendre ! Car imaginez-vous que le Centre Pompidou-Metz ouvrira enfin ses portes au public.

Alors nous vous entendons déjà dire « oui mais pourquoi Metz ? », mais parce-que cette charmante ville de Lorraine est si proche de nous (223 km de Guebwiller, 180 km de Strasbourg) qu’il serait dommage de se priver de sa visite. Par ailleurs, l’inauguration d’un haut lieu culturel en province est, à notre sens, un événement à ne manquer sous aucun prétexte.

Laissez-nous donc vous présenter ce Centre Pompidou-Metz… Le bâtiment qui évoque un chapiteau réalisé en bois, fibre de verre et teflon, d’une surface de 10 660 m2 a été conçu par un architecte japonais Shigeru Ban et un autre français Jean de Gastines (la toiture est spectaculaire). Les extrémités semblables à des baies vitrées dépassant de la couverture sont orientés sur des points de la ville tels que la cathédrale (magnifique), la gare (magnifique également) et le Parc de la Seille (c’est bon on arrête…).

5 000 m2 d’espace sont prévus pour accueillir les expositions, une nef de 12 000 m2 (espace unique pour présenter des oeuvres de grande dimension), un auditorium pour les conférences et les projections de films, un studio de création destiné au spectacle vivant, un café, un restaurant, une librairie-boutique et un centre de ressources sont également à disposition du public. Les architectes ont voulu jouer de la relation entre intérieur et extérieur et ont créé une oeuvre dont les espaces se déploient autour d’une flèche culminant à 77 mètres, en référence à l’année d’ouverture du Centre Pompidou à Paris, 1977.

Au Centre Pompidou-Metz, vous pourrez y visiter des expositions temporaires d’art moderne et contemporain issues de la célèbre collection du Centre Pompidou-Paris. Tous les champs de la création seront présents, des arts plastiques à l’architecture en passant par le design et la vidéo.

Même les enfants et adolescents y trouveront leur compte car des ateliers pédagogiques et ludiques leur seront proposés. Donc, en mai prochain, c’est l’exposition « Chefs-d’oeuvre? » composée de 500 oeuvres interrogeant les notions de goût, de collection, de musée et de jugement artistique, qui inaugurera l’ouverture du Centre Pompidou-Metz.

aubade picasso
L’Aubade, Pablo Picasso. 1942 © Succession Picasso/Centre Pompidou

Dites-donc, pour un événement, c’en est un non ? Il ne nous reste plus qu’à vous inciter à vous y rendre le plus rapidement possible (enfin attendez mai peut-être)… Nous, on a hâte en tout cas !

Et une vidéo du chantier.

Pour plus d’infos, allez faire un tour sur le site internet www.centrepompidou-metz.fr (évidemment qu’il y a un lien !).

Caroline & Bruno


PS : Vous pouvez suivre les travaux au jour le jour en visionnant les vidéos ici

Les victoires de la musique classique

Les talents de la musique classique

Le lundi 8 février dernier s’est tenue l’habituelle cérémonie des victoires de la musique classique.

Le palmarès est le suivant :

Meilleur album : CYRIL HUVE, pianiste. Son disque contient des oeuvres du compositeur allemand Félix Mendelssohn.
Nous vous faisons écouter un extrait d’un single de Schubert. Le maxi ne devrait pas tarder.

Meilleur interprète : DAVID FRAY. Benjamin Biolay du piano, son dernier album est consacré aux moments musicaux de Schubert. Deux numéros de la revue Pianiste, disponibles à la médiathèque, parlent de lui.


Meilleur chanteur
: Non ce n’est pas Patrick Topaloff (paix à son âme), mais bien le contre-ténor PHILIPPE JAROUSSKY. Son univers est celui de la musique baroque et des castrats comme Farinelli. Plusieurs de ses disques, dont le dernier, sont à la médiathèque.

Meilleure formation de musique de chambre : QUATUOR EBENE. Interprète des Quatuors à cordes de Johannes Brahms, cet ensemble a également travaillé avec le pianiste de jazz Yaron Herman sur son album « Muse » qui se trouve dans notre fonds.
Voici une reprise qui sort du lot :


Meilleur compositeur
: PHILIPPE HERSANT. Là, il s’agit plutôt des musiques du XXI ème siècle, qu’on appelle aussi musiques contemporaines. Il a signé la musique du disque d’éveil musical pour les enfants « Léo, Marie et l’orchestre ». Voici un extrait d’une de ses oeuvres interprété par l’orchestre philharmonique de Strasbourg :

Meilleur nouvel interprète instrumental : le jeune et déjà très impressionnant pianiste DAVID KADOUCH, qui interprète ici Beethoven. La virtuosité s’approche follement de celle d’un Richard Clayderman.

Meilleure nouvelle chanteuse : ISABELLE DRUET. Difficile de dire si elle a les yeux bleus. Nous vous laissons juges :

Voilà donc pour ce nouveau cru 2010.

Bonne journée.

Bruno

Cinéma le Florival : programme du 24 février au 2 mars 2010

PROGRAMME DU 24 FEVRIER AU 2 MARS 2010

horde LA HORDE (Interdit aux moins de 12 ans) – France – Epouvante
Réalisé par Yannick Dahan, Benjamin Rocher, avec Claude Perron, Jean-Pierre Martins, Eriq Ebouaney

Au Nord de Paris. Décidé à venger la mort d’un des leurs, un groupe de policiers prend d’assaut une tour HLM, dans laquelle s’est barricadée une bande de gangsters, et se retrouve sans le savoir confronté à une horde de zombies. Flics et malfrats n’auront d’autre solution qu’unir leurs forces pour venir à bout de ces êtres terrifiants…

Vendredi 26 février à 18 heures & à 22h30

princesse et la grenouille LA PRINCESSE ET LA GRENOUILLE – Etats-Unis – Film d’animation
Réalisé par Ron Clements, John Musker, avec China Moses, Anika Noni Rose, Liane Foly

Un conte qui se déroule à la Nouvelle-Orléans, dans le légendaire quartier français, où vit une jeune fille nommée Tiana.

Mercredi 24 février à 15 heures
Samedi 27 février à 11 heures
Dimanche 28 février à 14h30


huacho HUACHO (Art & Essai) – Chili – Drame
Réalisé par Alejandro Fernandez Almendras, avec Clemira Aguayo, Alejandra Yanez, Cornelio Villagran

Une longue journée à la fin de l’été, quatre membres d’une famille paysanne du sud du Chili ont du mal à s’adapter au monde toujours changeant qui les entoure. Un monde où un jeu vidéo ou une nouvelle robe peuvent être aussi précieux qu’un litre de lait ou un verre de vin. Un monde nouveau, globalisé où les frontières entre tradition et modernité s’effacent et où les valeurs se transforment rapidement.

Jeudi 25 février à 18 heures
Mardi 2 février à 18 heures

avatar AVATAR (Numérique 3D) – Etats-Unis – Science-fiction
Réalisé par James Cameron, avec Sam Worthington, Zoe Saldana, Sigourney Weaver

Malgré sa paralysie, Jake Sully, un ancien marine immobilisé dans un fauteuil roulant, est resté un combattant au plus profond de son être. Il est recruté pour se rendre à des années-lumière de la Terre, sur Pandora, où de puissants groupes industriels exploitent un minerai rarissime destiné à résoudre la crise énergétique sur Terre. Parce que l’atmosphère de Pandora est toxique pour les humains, ceux-ci ont créé le Programme Avatar, qui permet à des  » pilotes  » humains de lier leur esprit à un avatar, un corps biologique commandé à distance, capable de survivre dans cette atmosphère létale. Ces avatars sont des hybrides créés génétiquement en croisant l’ADN humain avec celui des Na’vi, les autochtones de Pandora.
Sous sa forme d’avatar, Jake peut de nouveau marcher. On lui confie une mission d’infiltration auprès des Na’vi, devenus un obstacle trop conséquent à l’exploitation du précieux minerai. Mais tout va changer lorsque Neytiri, une très belle Na’vi, sauve la vie de Jake…

Mercredi 24 février à 20h30
Samedi 27 février à 17 heures


percy jackson PERCY JACKSON LE VOLEUR DE FOUDRE – Etats-Unis – Fantastique
Réalisé par Chris Columbus, avec Logan Lerman, Brandon T. Jackson, Pierce Brosnan

Un jeune homme découvre qu’il est le descendant d’un dieu grec et s’embarque, avec l’aide d’un satyre et de la fille d’Athena, dans une dangereuse aventure pour résoudre une guerre entre dieux. Sur sa route, il devra affronter une horde d’ennemis mythologiques bien décidés à le stopper.

Mercredi 24 février à 18 heures
Vendredi 26 février à 20h30
Samedi 27 février à 14h30
Dimanche 28 février à 11 heures

invictus INVICTUS – Etats-Unis – Drame
Réalisé par Clint Eastwood, avec Morgan Freeman, Matt Damon, Scott Eastwood

En 1994, l’élection de Nelson Mandela consacre la fin de l’Apartheid, mais l’Afrique du Sud reste une nation profondément divisée sur le plan racial et économique. Pour unifier le pays et donner à chaque citoyen un motif de fierté, Mandela mise sur le sport, et fait cause commune avec le capitaine de la modeste équipe de rugby sud-africaine. Leur pari : se présenter au Championnat du Monde 1995…

Samedi 27 février à 20h30
Dimanche 28 février à 17 heures
Lundi 1er mars à 20h30

gainsbourg GAINSBOURG VIE HEROIQUE (Art & Essai) – France – Biopic
Réalisé par Joann Sfar, avec Eric Elmosnino, Lucy Gordon, Laetitia Casta

La vie de Gainsbourg, du jeune Lucien Ginsburg dans le Paris occupé des années 1940, jusqu’au poète, compositeur et chanteur célébré dans le monde entier.
Le film explore son itinéraire artistique, du jeune homme épris de peinture à la consécration de sa musique dont l’avant-gardisme en a fait une véritable icône de la culture française. Mais aussi la complexité de sa vie adulte à travers ses amours tumultueuses.

Jeudi 28 février à 20h30
Mardi 2 mars à 20h30


petite zone de turbulence UNE PETITE ZONE DE TURBULENCES – France – Comédie
Réalisé par Alfred Lot, avec Michel Blanc, Miou-Miou, Mélanie Doutey

Jean-Pierre, récemment retraité, est hypocondriaque…
Anne, sa femme, le trompe avec un ancien collègue de bureau…
Sa fille Cathie, divorcée et mère d’un petit garçon de cinq ans, vie avec Philippe, un  » brave  » garçon, que Mathieu, le frère homo de Cathie, appelle  » Bac moins six « …
Quand JP découvre une petite tâche sur sa peau au niveau de sa hanche droite, que Cathie lui annonce qu’elle épouse  » Bac moins six « , que Mathieu se fait larguer parce qu’il hésite à inviter son amant au mariage de sa soeur et que JP apprend fortuitement que sa femme le trompe, l’équilibre familial implose.

Disputes, règlements de comptes, insultes … JP, Anne, Cathie, Mathieu et Philippe ne s’épargnent rien !Et traversent, ensemble, une petite zone de turbulence…

Dimanche 28 février à 20h30
Lundi 1er mars à 18 heures

dialogue avec mon jardinier DIALOGUE AVEC MON JARDINIER (Tarif unique : 4 € – Ciné-seniors) – France – Comédie
Réalisé par Jean Becker, avec Jean-Pierre Darroussin, Daniel Auteuil, Fanny Contençon

Ayant acquis une honnête réputation de peintre parisien, un quinquagénaire fait retour aux sources et revient dans le centre de la France profonde prendre possession de la maison de sa jeunesse. Autour de la bâtisse s’étend un assez grand terrain qu’il n’aura ni le goût, ni le talent d’entretenir.
Aussi fait-il appel à candidature, par voie d’annonce locale. Le premier candidat (qui sera le bon) est un ancien complice de la communale, perdu de vue et ainsi miraculeusement retrouvé. Il sera le jardinier.
Le côtoyant au long des jours, le peintre découvre par touches impressionnistes un homme qui d’abord l’intrigue puis l’émerveille par la franchise et la simplicité de son regard sur le monde.

Mardi 2 mars à 15 heures

Tarif plein : 6,50 €
Tarifs réduits :
5,50 € lundi et mercredi tarif réduit pour tous
4,50 € le matin et en deuxième partie de soirée
4 € sur présentation de la carte Vitaculture

Abonnements :
10 places non nominatives (valable 1 an) : 50 €
5 places nominatives (valable 3 mois) : 20 €

Un supplément de 1 € vous sera demandé pour les films en 3D (location des lunettes)

Cinéma le Florival – 68500 Guebwiller
http://www.cinema-florival.com

Dis-lui toi…

gravure enfants2gravure enfants Photo © Francis Hungler

Vous vous souvenez que l’exposition « Petits formats » de l’artiste-platicien Francis Hungler débutera le 2 mars prochain ? Mais si, je vous en ai déjà parlé la semaine dernière (et hop un lien, j’adore ça…). Non content d’exposer au sein de notre belle médiathèque, Francis Hungler s’est gentiment proposé d’animer un atelier de gravure pour les enfants à partir de 8 ans. Deux dates sont proposées :

Mercredi 17 mars 2010 de 9 heures à midi
Mercredi 24 mars de 9 heures à midi

Et gratuit qu’il sera en plus cet atelier ! Oui cet artiste est formidable !

La gravure est une technique permettant de créer un relief sur un support métallique à l’aide d’un burin et de transposer ensuite le motif sur du papier après encrage. Martin Schoengauer & Alfred Dürer son élève sont les graveurs les plus innovants (XVème siècle). Et j’ai envie de vous dire que si vous voulez en savoir un peu plus sur cette technique, vous pouvez vous rendre ici (promis c’est le dernier lien).

Alors si vous souhaitez que votre enfant, frère, cousin, voisin (enfin votre tête blonde) soit initié à cet art, dépêchez-vous de l’y inscrire en téléphonant à Anne au 03 89 74 84 82 ou en lui envoyant un mail annecholley.mediagueb@wanadoo.fr

Inutile de préciser que les places sont plus que limitées (environ 6 chanceux pourront assister à chaque atelier)… alors hurry up mes oiseaux !

Sinon, demain on fera nos malins en vous parlant des Victoires de la musique clôssique ou de l’ouverture imminente du Centre Pompidou à Metz. Enfin on reste dans la culture…

Caroline.

PS : Non le titre n’a rien à voir avec le contenu de l’article (quoique, vague à lame comprenne qui voudra…).

Ciné-seniors au Cinéma du Florival

Le cinéma du Florival à Guebwiller inaugure un cycle ciné-seniors qui aura lieu le premier mardi de chaque mois à 15 heures au prix de 4 €.

Le premier film « Dialogue avec mon jardinier » sera projeté mardi 2 mars 2010 (à 15 heures).

dialogue avec mon jardinier DIALOGUE AVEC MON JARDINIER – France – Comédie
Réalisé par Jean Becker, avec Daniel Auteuil, Jean-Pierre Darroussin, Fanny Cottençon

Ayant acquis une honnête réputation de peintre parisien, un quinquagénaire fait retour aux sources et revient dans le centre de la France profonde prendre possession de la maison de sa jeunesse. Autour de la bâtisse s’étend un assez grand terrain qu’il n’aura ni le goût, ni le talent d’entretenir.
Aussi fait-il appel à candidature, par voie d’annonce locale. Le premier candidat (qui sera le bon) est un ancien complice de la communale, perdu de vue et ainsi miraculeusement retrouvé. Il sera le jardinier.
Le côtoyant au long des jours, le peintre découvre par touches impressionnistes un homme qui d’abord l’intrigue puis l’émerveille par la franchise et la simplicité de son regard sur le monde…

Cinéma le Florival – 9 rue de l’Ancien Hôpital 68500 Guebwiller

La passion selon Catherine Corsini

partir PARTIR de Catherine Corsini avec Kristin Scott-Thomas, Sergi Lopez, Yvan Attal

Suzanne interprétée par Kristin Scott-Thomas  vit une existence confortable et ennuyeuse avec son mari (Yvan Attal) médecin et leurs deux enfants. Elle a mis sa carrière de kinésithérapeute entre parenthèse pendant plusieurs années pour se consacrer à l’éducation des enfants. C’est lorsqu’elle décide de faire des travaux dans son futur cabinet qu’elle rencontre Ivan (Sergi Lopez), l’ouvrier d’origine espagnole en charge du chantier. L’attirance est immédiate et très intense. Suzanne essaie de lutter un moment puis se laisse aller à la passion amoureuse. C’est si violent qu’elle décide de quitter mari et enfants. Mais le mari ne le supporte pas et coupe les vivres. Truffaut avait déjà traité le sujet de la passion amoureuse dans son film « La femme d’à côté » où y trouve une Fanny Ardant magnifique dans le rôle d’une femme brisée. On ne peut donc pas s’empêcher de faire un parallèle entre l’histoire racontée par Catherine Corsini et celle de François Truffaut. Pourtant la différence réside dans le fait tout d’abord que les deux personnages, Suzanne et Ivan, sont issus d’un milieu diamétralement opposés, ensuite que l’argent va être malheureusement la cause de leur perte. En effet, Yvan Attal, le mari humilié dans son rôle de « mâle dominateur », va se livrer à un horrible chantage en usant de son pouvoir et de ses relations pour pousser son épouse à la ruine. Il va être animé par un désir de vengeance et en proie à une seule obsession, celle de voir sa femme réintégrer le domicile conjugal, peu importe le prix à payer (surtout pour sa femme). Pourtant, Suzanne telle une héroïne tragédienne, va lutter de toutes ses forces. C’est sublime. Kristin Scott-Thomas est remarquable dans le rôle de la femme éperdument amoureuse.

Le film est disponible à la médiathèque.

Et la bande-annonce…

http://www.dailymotion.com/swf/x9xftr

Bande annonce du film « Partir » de Catherine Corsini
envoyé par femmes. – Les dernières bandes annonces en ligne./>

Caroline

Cinéma le Florival : programme du 17 au 23 février 2010

PROGRAMME DU 17 AU 23 FEVRIER 2010

sherlock holmes SHERLOCK HOLMES – Angleterre – Aventure
Réalisé par Guy Ritchie, avec Robert Downey Jr, Jude Law, Mark Strong

Aucune énigme ne résiste longtemps à Sherlock Holmes… Flanqué de son fidèle ami le Docteur John Watson, l’intrépide et légendaire détective traque sans relâche les criminels de tous poils. Ses armes : un sens aigu de l’observation et de la déduction, une érudition et une curiosité tous azimuts; accessoirement, une droite redoutable…
Mais une menace sans précédent plane aujourd’hui sur Londres – et c’est exactement le genre de challenge dont notre homme a besoin pour ne pas sombrer dans l’ennui et la mélancolie.
Après qu’une série de meurtres rituels a ensanglanté Londres, Holmes et Watson réussissent à intercepter le coupable : Lord Blackwood. A l’approche de son éxécution, ce sinistre adepte de la magie noire annonce qu’il reviendra du royaume des morts pour exercer la plus terrible des vengeances.
La panique s’empare de la ville après l’apparente résurrection de Blackwood. Scotland Yard donne sa langue au chat, et Sherlock Holmes se lance aussitôt avec fougue dans la plus étrange et la plus périlleuse de ses enquêtes…

Mercredi 17 février à 18 heures
Samedi 20 février à 11 heures & à 14 heures



princesse et la grenouille LA PRINCESSE ET LA GRENOUILLE – Etats-Unis – Animation
Réalisé par Ron Clements, Jonh Musker, avec China Moses, Anika Noni Rose, Liane Foly

Un conte qui se déroule à la Nouvelle-Orléans, dans le légendaire quartier français, où vit une jeune fille nommée Tiana.

Mercredi 17 février à 16 heures
Jeudi 18 février à 14 heures
Vendredi 19 février à 14h30


Mr Nobody MR NOBODY (Art & Essai) – France, Canada, Belgique – Fantastique
Réalisé par Jaco Van Dormael, avec Jared Leto, Sarah Polley, Diane Kruger

Un enfant sur le quai d’une gare. Le train va partir. Doit-il monter avec sa mère ou rester avec son père ? Une multitude de vies possibles découlent de ce choix. Tant qu’il n’a pas choisi, tout reste possible. Toutes les vies méritent d’être vécues.

Jeudi 18 février à 18 heures & à 21 heures
Lundi 22 février à 17h30
Mardi 23 février à 20h30



avatar AVATAR (Numérique 3D) – Etats-Unis – Science fiction
Réalisé par James Cameron, avec Sam Worthington, Zoe Saldana, Sigourney Weaver

Malgré sa paralysie, Jake Sully, un ancien marine immobilisé dans un fauteuil roulant, est resté un combattant au plus profond de son être. Il est recruté pour se rendre à des années-lumière de la Terre, sur Pandora, où de puissants groupes industriels exploitent un minerai rarissime destiné à résoudre la crise énergétique sur Terre. Parce que l’atmosphère de Pandora est toxique pour les humains, ceux-ci ont créé le Programme Avatar, qui permet à des  » pilotes  » humains de lier leur esprit à un avatar, un corps biologique commandé à distance, capable de survivre dans cette atmosphère létale. Ces avatars sont des hybrides créés génétiquement en croisant l’ADN humain avec celui des Na’vi, les autochtones de Pandora.
Sous sa forme d’avatar, Jake peut de nouveau marcher. On lui confie une mission d’infiltration auprès des Na’vi, devenus un obstacle trop conséquent à l’exploitation du précieux minerai. Mais tout va changer lorsque Neytiri, une très belle Na’vi, sauve la vie de Jake…

Mercredi 17 février à 20h30
Vendredi 19 février à 23 heures
Samedi 20 février à 17 heures
Dimanche 21 février à 14 heures


oceans OCEANS (Art & Essai) – France – Documentaire
Réalisé par Jacques Perrin, Jacques Cluzaud, avec Lancelot Perrin

Filer à 10 noeuds au coeur d’un banc de thons en chasse, accompagner les dauphins dans leurs folles cavalcades, nager avec le grand requin blanc épaule contre nageoire… Le film Océans c’est être poisson parmi les poissons.
Après Himalaya et Le Peuple migrateur, Jacques Perrin nous entraîne, avec des moyens de tournage inédits, des banquises polaires aux tropiques, au coeur des océans et de ses tempêtes pour nous faire redécouvrir les créatures marines connues, méconnues, ignorées.
Océans s’interroge sur l’empreinte que l’homme impose à la vie sauvage et répond par l’image et l’émotion à la question :  » L’Océan ? C’est quoi l’Océan ? « 

Vendredi 19 février à 18 heures
Samedi 20 février à 20h30
Dimanche 21 février à 11 heures


invictus INVICTUS – Etats-Unis – Drame
Réalisé par Clint Eastwood, avec Morgan Freeman, Matt Damon, Scott Eastwood

En 1994, l’élection de Nelson Mandela consacre la fin de l’Apartheid, mais l’Afrique du Sud reste une nation profondément divisée sur le plan racial et économique. Pour unifier le pays et donner à chaque citoyen un motif de fierté, Mandela mise sur le sport, et fait cause commune avec le capitaine de la modeste équipe de rugby sud-africaine. Leur pari : se présenter au Championnat du Monde 1995…

Vendredi 19 février à 20h30
Dimanche 21 février à 17 heures
Mardi 23 février à 17h30


gainsbourg GAINSBOURG VIE HEROIQUE (Art & Essai) – France – Biopic
Réalisé par Joan Sfar, avec Eric Elmosnino, Lucy Gordon, Laetitia Casta

La vie de Gainsbourg, du jeune Lucien Ginsburg dans le Paris occupé des années 1940, jusqu’au poète, compositeur et chanteur célébré dans le monde entier.
Le film explore son itinéraire artistique, du jeune homme épris de peinture à la consécration de sa musique dont l’avant-gardisme en a fait une véritable icône de la culture française. Mais aussi la complexité de sa vie adulte à travers ses amours tumultueuses.

Dimanche 21 février à 20h30
Lundi 22 février à 20h30


jasper JASPER PINGOUIN EXPLORATEUR – Allemagne – Animation
Réalisé par Eckart Fingberg, avec Bonnie Lenner, Keylan Blanc, Bruno Magne

Pour tous les pingouins, le monde se résume à une étendue d’icebergs, et au-delà rien, le vide. Pour tous les pingouins sauf un : Jasper ! Sa curiosité l’amène à embarquer sur un paquebot pour un voyage mouvementé vers les premières terres australes. Avec l’aide d’Emma, l’audacieuse petite fille du capitaine, et Kakapo, un oiseau aussi froussard que bavard, Jasper parvient à déjouer le plan diabolique du Docteur Block. Mais parviendra-t-il à prouver aux siens que le monde est plus vaste qu’ils ne l’avaient cru ?

Mercredi 17 février à 14 heures
Jeudi 18 février à 16 heures


Tarif plein : 6,50 €
Tarifs réduits : 5,50 € lundi et mercredi tarif réduit pour tous
4,50 € le matin et en deuxième partie de soirée
4 € sur présentation de la carte Vita culture

Abonnements :
10 places non nominatives (valable 1 an) : 50 €
5 places nominatives (valable 3 mois) : 20 €

Un supplément de 1 € vous sera demandé pour les films en 3D

Cinéma le Florival – 68500 GUEBWILLER

Vancouver

vancouver

Voici donc la ville de Vancouver avec en arrière-plan ses montagnes, où se déroulent les Jeux Olympiques d’Hiver du 12 au 28 février.

Plutôt que de resservir les hymnes, saltos arrières, triples lutz, ou remises de bouquets et de médailles, voici un extrait musclé d’un titre de Jeff Buckley, interprété en concert. Son titre : Vancouver.

http://www.dailymotion.com/swf/x4jhwz

Jeff Buckley – Vancouver Live Au Cabaret mETRO
envoyé par Midnight_Maraudeur. – Regardez plus de clips, en HD !

Bonne journée.

Bruno

Vague à lame

vague à l'ame © Francis Hungler

Aujourd’hui, on parle Art car à Guebwiller, les artistes ont leur mot à dire. Le musée Théodore Deck inaugurera le 27 février prochain une exposition de gravures et peintures intitulée « Vague à lame » par l’artiste-plasticien Francis Hungler.

francis hungler Photo © dna

Oh mais je vous vois venir, vous allez me dire, mais qui est donc ce Francis Hungler ? Francis Hungler est un guebwillerois né en 1959, il est diplômé en arts plastiques des Arts-Déco de Strasbourg. Il grave, peint, sculpte, presse… et ses travaux ont été exposés dans plusieurs pays européens. Autant vous dire qu’il n’est pas néophyte et que son travail est remarquable. Si vous avez envie d’en savoir un peu plus sur cet artiste, je vous invite bien entendu à cliquer (encore une fois) sur ce lien là ici.

L’exposition du musée durera jusqu’au 3 mai 2010.

A la médiathèque, nous accueillerons également « Petits formats » de Francis Hungler dès le 2 mars jusqu’au 1er avril. Enfin, la galerie d’art Gamma proposera « Manière noire » du même artiste du 1er au 28 mars.

gravure hungler Gravure sur papier Rive « Vague à lame » © Francis Hungler

Voilà que ça me fait penser à Gainsbourg maintenant, allons bon… Je vous fait écouter ça tout de suite !



http://www.francishungler.com
Musée Théodore Deck – 1 rue du 4 Février 68500 Guebwiller – http://www.ville-guebwiller.fr/musee-deck/
Galerie Gamma – 158 rue de la République 68500 Guebwiller

Bon week-end !

Caroline.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑