Cette semaine, Bruno nous revient avec un disque de Yoko Ono, la femme de feu John Lennon. Souvenez-vous…

yoko ono Yoko Ono Plastic Ono Band « Between my head and the sky » – Icône rock

A l’heure où tous les disques des Beatles sont remastérisés, Yoko Ono poursuit en chair et en os un parcours musical atypique. Son nouveau disque s’inspire des musiques électroniques, d’un rock brut, et aussi d’expérimentations musicales assez « planantes ». Toujours à l’avant-garde, résidant à New York, Ono chante en anglais et pousse toutes sortes de cris sur fond de musique parfois déchaînée. Il lui arrive aussi de murmurer dans une ambiance plus feutrée des textes japonais, accompagnée par un piano et toutes sortes de sonorités qui rappellent ses racines extrême-orientales. Inclassable, Yoko Ono…

Un extrait de « The sun is down »

Bruno & Caroline

Publicités