Notez qu’il y a parfois des choses qui fonctionnent mal sur blog.fr. Ce matin, je me décide à vous rédiger une belle présentation de nos dernières acquisitions DVD, tout tout bien avec les vidéos comme d’habitude, et subitement, allez savoir pourquoi, au moment de mettre en ligne, pffffiout, plus rien sur la page, mais alors, la page blanche !!! Je l’avais un peu « mauvaise » comme on dit… Oui vous avez raison, on en a des soucis.
Toujours est-il que comme je vous l’avais annoncé il y a deux jours, nous avons acheté quelques nouveautés cinématographiques et vous allez pouvoir vous faire plaisir, vu que le temps est à la grisaille, c’est le moment de vous plonger dans votre canapé et regarder des bons films. Je vous les présente.

Dans la catégorie fictions adultes :

the wrestler THE WRESTLER de Daren Aronofsky avec Mickey Rourke, Marisa Tomey et Evan Rachel Wood

C’est l’histoire d’une ancienne vedette du catch qui ne se produit plus que dans des salles miteuses et mène une vie assez tristounette. Un jour, à l’issue d’un combat, il est foudroyé par une crise cardiaque et se retrouve face à un choix bien difficile, raccrocher ses gants ou mourir. Contraint de se ranger, il tente de renouer avec sa fille avec qui il est brouillé depuis plusieurs années et tombe amoureux d’une strip-teaseuse. Mais sa passion pour le catch peut pendre le dessus…
Vous pensez bien qu’au départ, un film sur le catch, ça m’emballait moyennement, mais je me suis laissée convaincre par les critiques toutes élogieuses et le prestigieux Lion d’Or qu’a remporté le film en 2008. Parfois, ça tient à peu de choses, je vous assure mes oiseaux. J’ai vraiment été épatée par le rôle qu’a endossé Mickey Rourke, souvenez-vous de cet acteur qui a eu son heure de gloire dans les années 80 avec 9 semaines 1/2 ou encore Angel Heart. Il est vrai qu’il avait totalement sombré dans l’oubli (et l’alcool) et qu’Aronofsky lui a enfin donné l’occasion de faire sa rédemption. Mickey Rourke est très bon dans ce film, son visage totalement bouffi par le botox est un peu impressionnant au départ mais on s’y fait et ça colle avec le personnage de catcheur. Daren Aronofsky quant à lui, nous l’a fait caméra à l’épaule, à la manière « documentaire », tout y est, la bonne dose d’émotion, la lumière et la bande-originale signée Bruce Springsteen. C’est beau, c’est très beau.

Slumdog_Millionaire SLUMDOG MILLIONAIRE de Dany Boyle avec Dev Patel, Mia Drake, Freida Pinto

Jamal Malik est une jeune indien qui, pour retrouver la fille dont il est fou amoureux, décide de participer au talk-show le plus important du pays  » Qui veut gagner des millions ? ». Alors qu’il est arrive à la dernière question lui permettant de remporter les 20 millions de roupies, il est arrêté par la police qui le soupçonne de tricherie.

C’est le film aux multiples récompenses (Oscars, Golden Globe etc.) qui a obtenu un succès considérable auprès du public lors de sa sortie, excepté en Inde, les spectateurs y voyant une « Inde imaginée par les Blancs ».

française FRANCAISE de Saoud El-Bouhati avec Hafsia Herzi (très remarquée dans La graine et le mulet d’Abdellatif Kechich), Farida Khelfa et Maher Kamoun

Sofia est née en France de parents maghrébins. Elle mène une enfance heureuse dans une cité de province jusqu’à ce que ses parents décident un jour de retourner au Maroc. Elle jure de passer son bac et retourner en France lorsqu’elle aura 18 ans.

harvey_milk_affiche HARVEY MILK de Gus Van Sant avec Sean Penn, Emile Hirsch et Josh Brolin

Le film retrace les huit dernières années de la vie d’Harvey Milk. Dans les années 70, il fut le premier homme politique américain ouvertement gay à être élu à des fonctions officielles, à San Francisco en Californie. Son combat pour la tolérance et l’intégration des communautés homosexuelles lui coûta la vie. Son action a changé les mentalités, et son engagement a changé l’histoire.
Alors celui-ci, je vous ai dit tout le bien que j’en pensais la semaine dernière et ça se lit
ici

lascars LASCARS de Albert Pereira Lazaro et Emmanuel Klotz avec les voix de Vincent Cassel, Fred Testot et Omar Sy

Ondé-sur-Ginette, en périphérie d’une grande ville, à mille lieux du sable chaud, des cocotiers et du bleu océan des Caraïbes. C’est l’été. Le soleil brûle le chrome des mobylettes, réchauffe le bitume des tours, asphyxie les halls d’immeubles et crame les esprits. Ici, tout le monde rêve des plages de Santo Rico. Certains plus que d’autres. Pour Tony Merguez et José Frelate, les deux MC’s du quartier, le départ est imminent. Mais l’agence de voyage responsable de leur billet a zappé le nom de la destination. Retour à la case Ginette ! Pour refaire surface, Tony se mue en Montana façon Scarface et tente de refourguer un peu d’herbe fraîche  » gentiment  » prêtée par Zoran, brute épaisse aux pieds pas vraiment d’argile. José de son côté joue les Don Juan dans une grosse villa, occupée par Momo l’incruste et la belle… Clémence. Tout aurait pu rouler, si une maîtresse en furie, des réalisateurs plutôt amateurs, un sauna norvégien, des policiers énervés ou encore un juge coriace, n’en avaient décidé autrement…

Voilà un film d’animation pour ados/adultes très drôle.

Deux films pour les adolescent(e)s

lol LOL de Lisa Azuelos avec Sophie Marceau, Christa Theret et Alexandre Astier

LOL ? Ca veut dire Laughing Out Loud – mort de rire – en langage MSN.
C’est aussi comme ça que les amis de Lola l’appellent. Pourtant, le jour de sa rentrée, Lola n’a pas le coeur à rire. Arthur, son copain, la provoque en lui disant qu’il l’a trompée pendant l’été. Et sa bande de potes a le don pour tout compliquer. Tout comme sa mère, Anne, avec qui le dialogue est devenu impossible, et pas seulement parce qu’elle ignore ce que LOL signifie. Que ses parents aient divorcé est une chose. Qu’Anne traite son ado comme une enfant en lui mentant sur l’essentiel, par exemple sur le fait qu’elle revoit son ex en cachette ou qu’elle se fait draguer par un flic, en est une autre. De son côté, Anne se demande ce qui a bien pu arriver à sa douce petite fille. De la fusion à la confusion, les relations mères-filles bouillonnent d’amour et de LOL.

Donc cette fois-ci, Sophie Marceau endosse le rôle de la mère d’une adolescente dans une comédie qui ressemble à La boum, film qui avait révélé cette actrice en 1980 (ben ça nous rajeunit pas tout ça) !

twilight TWILIGHT de Catherine Hardwicke avec Kristen Stewart, Robert Pattinson et Billy Burke

Isabella Swan, 17 ans, déménage à Forks, petite ville pluvieuse dans l’Etat de Washington, pour vivre avec son père. Elle s’attend à ce que sa nouvelle vie soit aussi ennuyeuse que la ville elle-même. Or, au lycée, elle est terriblement intriguée par le comportement d’une étrange fratrie, deux filles et trois garçons. Bella tombe follement amoureuse de l’un d’eux, Edward Cullen. Une relation sensuelle et dangereuse commence alors entre les deux jeunes gens : lorsque Isabella comprend que Edward est un vampire, il est déjà trop tard.

Adapté de la trilogie best-seller de Stephenie Meyer « Tentation, fascination, hésitation » (en fait je ne me souviens plus de l’ordre exact). Une beeeeelle histoire d’amour si j’ai bien compris… et de vampires aussi.

Enfin quelques films documentaires

bonus de guillaume LES BONUS DE GUILLAUME de Guillaume Gallienne

Alors Guillaume Gallienne est un acteur sociétaire à la Comédie Française. Il possède un cu

rriculum vitae très impressionnant, ses bonus inspirés des bonus disponibles sur les DVD des grands films classiques sont diffusés chaque soir sur Canal + dans l’émission « Le grand journal ». C’est hilarant !

raconte-moi ta langue RACONTE-MOI TA LANGUE de Mariette Feltin

Dans un petit village alsacien, deux enseignantes invitent le samedi matin des parents des enfants migrants à venir enseigner leur langue et parler de leur culture à l’ensemble de la classe. C’est absolument passionnant et c’est tout naturellement, et grâce à la langue, que les enfants s’ouvrent peu à peu à une autre culture
.

jesus camp JESUS CAMP (Les enfants sont l’avenir de Dieu) de Heidi Ewing et Rachel Grady

Les familles que vous verrez dans le film représentent une force électorale influente qui fait de plus en plus entendre sa voix dans la vie culturelle et politique américaine.
Elles préparent non seulement le retour de Jésus, mais elles s’apprêtent également à « reprendre le pouvoir en Amérique au nom du Christ », entraînant avec elles leurs enfants.
Des enfants qui attendent de recevoir la parole divine, et s’agitent, en transes, comme possédés, quand l’Esprit-Saint parle en eux ; des mômes qui maudissent Harry Potter – parce qu’un héros sorcier est une chose sacrilège ; des gamins qui vénèrent le leader de leur pays, et embrassent son effigie en carton…
C’est effrayant, on est en plein dans l’endoctrinement des enfants et on se dit qu’une chose pareille, ça ne peut plus exister. Une personne que je connais m’a dit avoir regardé le film en riant au début (elle riait à cause de l’absurdité des propos bien entendu) puis au fur et à mesure, en riant moins, beaucoup moins, puis plus du tout. Regardez plutôt l’extrait que je vous ai dégoté.

alimentation générale ALIMENTATION GENERALE de Chantal Briet

Ali tient une « épicerie » oubliée des opérations de rénovation de sa Cité à Epinay-sur-Seine. Il voit défiler dans sa boutique bien plus que des clients. La caméra s’efface et l’on rencontre des personnages tout en âme, en désespoir parfois : des humains !
Une chronique assez drôle qui met en valeur une cité, des hommes, femmes et enfants. C’est chaleureux et convivial. C’est strip-tease à Epineay-sur-Seine. Et Ali, l’épicier, un vrai personnage généreux.

a la découverte de l'agriculture biologique A LA DECOUVERTE DE L’AGRICULTURE BIOLOGIQUE

Film pédagogique en cinq chapitres sur la découverte de l’agriculture et de l’alimentation biologiques, les sols, le compostage, la cuisine…

Pas d’extraits pour ce film malheureusement.

Je vous souhaite une agréable soirée et demain, c’est Bruno qui vous présentera un disque qu’il a aimé.

Caroline.

Publicités