Vous n’êtes pas sans ignorer que chaque année en octobre, nous célébrons en France, le goût ! Figurez-vous que c’est Jean-Luc Petitrenaud, critique gastronomique (très présent dans le sillage télévisuel français) qui a initié une journée du goût en 1990. Deux ans plus tard, la journée est devenue la semaine du goût et cette manifestation est aujourd’hui soutenue par de nombreux chefs cuisiniers.

A la médiathèque de Guebwiller, nous participons à cette semaine du goût en vous proposant plusieurs animations en section jeunesse.

abeille

Des photographies du monde des abeilles réalisées par l’association des Apiculteurs de Guebwiller-Soultz et environs sont exposées à la médiathèque (à l’étage) du 6 au 31 octobre 2009.

hansel et gretel
Photo © Hansel et Gretel de Suzanne Janssen, Ed. Etre, 2007

L’heure du conte s’est adaptée à la thématique « gourmande » et les conteuses du Stockbrunna raconteront mercredi 7 octobre 2009 à 14 heures pour les grands de 6 à 10 ans (et plus…) et mercredi 14 octobre 2009 à 14 heures pour les petits de 3 à 5 ans.

Les séances durent 30 minutes pour les petits et une heure pour les grands. Les places étant limitées, il est indispensable de réserver soit par téléphone au 03 89 74 84 82 soit par mail annecholley.mediagueb@wanadoo.fr

miel

Mercredi 14 octobre 2009, à l’issue de la séance de contes à 15 heures, l’association des Apiculteurs de Guebwiller-Soultz et environs feront déguster du miel et du pollen aux enfants.

christophe feltz

Christophe Feltz, comédien et metteur en scène strasbourgeois, conclura cette semaine dédiée au goût en faisant une lecture des mots de la gourmandise mercredi 21 octobre 2009 à 14 heures.

Ce spectacle destiné aux enfants à partir de 6 ans est un montage de textes issus des écrits de Marie Rouanet, Bernard Friot, Vincent Malone, Raymond Queneau, Guillaume Apollinaire, Jacques Prévert et Thomas Fersen.
Des chocolats et des fruits seront à déguster…

L’entrée sera libre et il convient de réserver sa place.

Je sens que nous vous avons mis l’eau à la bouche, c’est drôle, il me vient subitement une chanson de Gainsbourg…

Caroline.

Publicités