rachid taha Photo © Eponim

Est-ce que vous vous souvenez du groupe Carte de Séjour ? Je ne peux résister à l’envie de vous rafraîchir la mémoire…

C’est dans ce groupe que Rachid Taha débute sa carrière de chanteur, musicien dans les années 80. En 1986, Carte de Séjour reprend un titre de Charles Trénet « Douce France » (à écouter ci-dessus), la chanson qui prône la tolérance et l’intégration est distribuée à l’Assemblée Nationale.
En 1988, Rachid Taha entame une carrière solo et sort « Diwan », un album qui combine des compositions chaâbi telles que « Ya Rayeh ».


Taha trouve son inspiration musicale dans différents styles, le raï, le rock’n’roll, le punk, la techno etc. Son talent et sa créativité ont été vivement salués par la critique lors de la sortie de l’album « Tékitoi » en 2004.

Vous aurez la chance de voir Rachid Taha sur la scène des Dominicains de Haute-Alsace, à l’occasion de la 3ème édition du festival Flowday organisé par la ville de Guebwiller), samedi 24 octobre 2009.

DJ Tajmahal débutera la soirée dès 19h30 en proposant en set basé sur les sons orientaux de Rachid Taha et à partir de 22h30, le collectif de vidéastes VJ Absurde transformera le cloître des Dominicains en diffusant des images et du son.

Et la bonne nouvelle étant qu’il reste encore des places. Le tarif ?
15 € ou 10 €  avec la carte 10/10.
Les réservations peuvent être effectuées par téléphone au
03 89 62 21 82 ou en se connectant directement sur le site des Dominicains http://www.les-dominicains.com


Je vous laisse découvrir un extrait « Bonjour » du prochain album de Rachid Taha qui sortira en octobre prochain.

Publicités