Villa Loos

Le cycle de conférences en histoire de l’art & architecture organisé par la médiathèque de Guebwiller se termine. Le dernier rendez-vous aura lieu mardi 17 mars 2009 à 20 heures au réfectoire d’été des Dominicains de Haute-Alsace.

Catherine Koenig, historienne de l’art, abordera l’architecture d’Adolf Loos (1870-1933), la sobriété et le fonctionnalisme de l’architecture modulaire.

Précurseur de l’architecture du XXe siècle, Adolf Loos, architecte viennois, s’est opposé à la Sécession Viennoise qu’il jugeait trop décorative et trop ornementale avec des arabesques du Jugenstil qu’il jugeait hideuses et déplacées. Pour lui, l’architecture doit être modulaire et fonctionnelle, composée de formes simples et lisibles, elle doit permettre de lire la structure du bâtiment dans sa façade. Les ornements doivent découler de la structure et non plus se plaquer sur une façade prise comme un support d’entrelacs décoratifs. Source d’inspiration du Bauhaus à l’architecture contemporaine, Adolf Loos est à l’origine de la séparation jour/nuit, des divisions entre lieux publics et des lieux privés, des articulations d’espaces par des escaliers. Cet architecte fondamental pour le XXe siècle influencera durablement les théories modernes et fonctionnelles de l’architecture modulaire.

L’entrée est libre dans la limite des places disponibles.
Réservations par téléphone au 03 89 74 84 82 ou par mail jasminetschaen.mediagueb@wanadoo.fr

Photographie : Villa Muller à Prague, Alfred Loos & Karel Lhota

Publicités