enluminure

La prochaine conférence en histoire de l’art animée par Catherine Koenig, aura lieu dans le Réfectoire d’été aux Dominicains de Haute-Alsace Mardi 25 novembre 2008 à 20 heures.

Le thème abordé cette fois-ci sera l’enluminure gothique à l’automne du Moyen Age.

A la fin du Moyen Age, aux XIVe et XVe siècles, les livres d’heures se sont parés d’enluminures d’un extrême raffinement. Dans les cours seigneuriales et royale, le goût du luxe rejaillit dans la commande de livres d’heures d’une splendeur inégalée. Les enlumineurs se spécialisent et inventent pampres et entrelacs, figures de la Vierge à l’enfant ou martyres des Saints. Mais, au gré des pages aux couleurs magnifiques, dans les livres religieux commandés par l’aristocratie, apparaissent quelquefois des thèmes profanes. A la cour du duc de Berry, les frères de Limbourg observent la campagne et la vie quotidienne avec une attention extraordinaire. Les enlumineurs notent les effets de lumière, les ombres qui s’allongent, le froid de l’hiver. Petit à petit, les recherches nouvelles se multiplient et les maîtres passent d’une cour à l’autre. A la cour du duc de Bourgogne, les enlumineurs peignent dans de tous petits bas de page, des paysages d’une luminosité et d’une immensité extraordinaires. Un changement de sensibilité décisif qui permettra l’éclosion de la peinture flamande des frères Van Eyck et de Rogier Van der Weyden. (Source : http://www.art-et-voyage.com)

duc de berry Les très riches heures du duc de Berry (XVème siècle)

L’entrée est libre, il suffit de réserver sa place par téléphone au 03 89 74 84 82 (médiathèque) ou par mail jasminetschaen.mediagueb@wanadoo.fr

Disponible à la médiathèque : l’enluminure à l’époque gothique : 1200-1420 de François Avril (Conservateur général au Département des Manuscrits de la Bibliothèque nationale de France), Ed. Bibliothèque de l’image, 1995

Publicités