quantum of solace QUANTUM OF SOLACE (James Bond) – Etats-Unis – Espionnage
Réalisé par Marc Forster, avec Daniel Craig, Olga Kurylenko, Mathieu Amalric

Même s’il lutte pour ne pas faire de sa dernière mission une affaire personnelle, James Bond est décidé à traquer ceux qui ont forcé Vesper à le trahir. En interrogeant Mr White, 007 et M apprennent que l’organisation à laquelle il appartient est bien plus complexe et dangereuse que tout ce qu’ils avaient imaginé…
Bond croise alors la route de la belle et pugnace Camille, qui cherche à se venger elle aussi. Elle le conduit sur la piste de Dominic Greene, un homme d’affaires impitoyable et un des piliers de la mystérieuse organisation. Au cours d’une mission qui l’entraîne en Autriche, en Italie et en Amérique du Sud, Bond découvre que Greene manoeuvre pour prendre le contrôle de l’une des ressources naturelles les plus importantes au monde en utilisant la puissance de l’organisation et en manipulant la CIA et le gouvernement britannique…
Pris dans un labyrinthe de traîtrises et de meurtres, alors qu’il s’approche du vrai responsable de la trahison de Vesper, 007 doit absolument garder de l’avance sur la CIA, les terroristes
et même sur M, afin de déjouer le sinistre plan de Greene et stopper l’organisation…


Mercredi 19 novembre à 20h30
Vendredi 21 novembre à 20h30
Samedi 22 novembre à 15 heures
Dimanche 23 novembre à 11 heures

home HOME (Art & essai) – France, Belgique – Drame
Réalisé par Ursula Meier, avec Isabelle Huppert, Olivier Gourmet, Adélaïde Leroux

Au milieu d’une campagne calme et désertique s’étend à perte de vue une autoroute inactive, laissée à l’abandon depuis sa construction. Au bord du bitume, à quelques mètres seulement des barrières de sécurité, se trouve une maison isolée dans laquelle vit une famille. Les travaux vont reprendre et on annonce l’ouverture prochaine de l’autoroute à la circulation…

Samedi 22 novembre à 18 heures
Lundi 24 novembre à 20h30

bouquet final BOUQUET FINAL – France – Comédie
Réalisé par MIchel Delgado, avec Didier Bourdon, Bérénice Bejo, Marc-Anré Grondin

Recruté comme directeur commercial Paris d’une entreprise américaine de pompes funèbres, Gabriel part trois mois en stage sur le terrain aux côtés de Gervais Bron, quinze ans de métier. Il parvient à dissimuler son nouveau job à ses parents et à son amoureuse, Claire, qui voient en lui un grand musicien, jusqu’au jour où il vend des obsèques à prix d’or à un vieux monsieur qui n’est autre que le grand-père de Claire…

Vendredi 21 novembre à 18 heures
Samedi 22 novembre à 20h30

chop shop CHOP SHOP (Art & essai VOSTF) – Etats-Unis – Drame
Réalisé par Ramin Bahrani, avec Alejandro Polanco, Isamar Gonzales, Rob Sowulski

Alejandro a 12 ans. C’est un gamin des rues d’origine latino-américaine, un pré adolescent endurci et ambitieux. Il vit et travaille dans un garage dans un quartier surnommé « Le Triangle de Fer », au fin fond du Queens, la banlieue new-yorkaise. Alejandro passé ses journées à essayer de convaincre les clients de venir se fournir dans son garage plutôt que dans celui des concurrents. Il apprend aussi à repeindre et réparer les voitures. Il vit seul jusqu’à l’arrivée de sa soeur, Isamar, 16 ans, qui s’installe avec lui dans la petite pièce qu’il occupe dans les décombres du garage. Alejandro lui trouve un travail dans un snack installé dans un camion. De son côté, il économise pour s’acheter à son tour un véhicule et monter sa petite entreprise de restauration avec sa soeur. Quand leur rêve et même leur relation fraternelle sont menacés par la réalité qui les rattrape, les enfants vont être obligés de prendre des décisions que la plupart des adultes n’auraient pas à prendre.

Jeudi 20 novembre à 18 heures
Mardi 25 novembre à 20h30

la fièvre de l'or LA FIEVRE DE L’OR (Art & essai) – France – Documentaire
Réalisé par Olivier Weber


L’Amazonie est au coeur d’une nouvelle ruée vers l’or. Pour cette course vers les pépites et les paillettes jaunes, les hommes et les femmes s’enchaînent. Et détruisent l’un des derniers paradis, le poumon de la planète, la plus vaste forêt tropicale du monde, où tout se paie désormais en or.
Un cycle du lingot s’est ainsi constitué, avec son lot d’endettés, de prostituées, de parrains, de trafiquants, que ce soit en Guyane française, au Brésil ou au Surinam. L’or a amené les maladies, le mercure, les crimes, l’alcoolisme, et a transformé les criques et les fleuves en poubelles.
Ce cycle est celui de la destruction de l’homme par l’homme. 300 tonnes d’or sortent chaque année de la forêt et 120 tonnes de mercure y entrent. Un échange inégal, trésors contre poison. Avec en toile de fond de cette catastrophe écologique le trafic d’êtres humains, d’armes et de drogues.
Au coeur de cette jungle sans frontières, le drame des Amérindiens Wayanas, côté Guyane française, pollués par le mercure nécessaire à l’or et voués à une disparition prochaine. Déjà, on constate des malformations chez les enfants, des séquelles neurologiques et des cancers chez les plus âgés. Avec le scandale du mercure, on assiste à un nouveau massacre des Indiens.
Au coeur des ténèbres, le nouvel Eldorado est ainsi devenu l’un des pires théâtres de la mondialisation.


Mercredi 19 novembre à 18 heures
Dimanche 23 novembre à 20h30

petite taupe LA PETITE TAUPE (Film pour enfants à partir de 3 ans) – République Tchèque – Animation
Réalisé par Zdenek Miller

Un programme de courts métrages d’animation autour de la petite taupe réalisés par Zdenek Miller entre 1968 et 1975 : La Petite taupe et l’étoile verte (1968), La Petite taupe et la radio (id.), La Petite taupe au zoo (1969), La Petite taupe peintre (1972), La Petite taupe et le bulldozer (1975) et La Petite taupe photographe (id.).

Mercredi 19 novembre à 14 heures
Dimanche 23 novembre à 15 heures

séraphine SERAPHINE (Art & essai) – France – Biopic, drame
Réalisé par Martin Provost, avec Yolande Moreau, Ulrich Tukur, Anne Bennent

En 1912, le collectionneur allemand Wilhelm Uhde, premier acheteur de Picasso et découvreur du douanier Rousseau, loue un appartement à Senlis pour écrire et se reposer de sa vie parisienne. Il prend à son service une femme de ménage, Séraphine, 48 ans. Quelque temps plus tard, il remarque chez des notables locaux une petite toile peinte sur bois. Sa stupéfaction est grande d’apprendre que l’auteur n’est autre que Séraphine. S’instaure alors une relation poignante et inattendue entre le marchand d’art d’avant-garde et la femme de ménage visionnaire.

Jeudi 20 novembre à 20h30
Dimanche 23 novembre à 18 heures
Lundi 24 novembre à 18 heures

 

 

Tarif plein : 6,50 €
Tarifs réduits :
5,50 € mercredi réduit pour tous
4,50 € dimanche matin et deuxième partie de soirée
4 € sur présentation de la carte Vita culture

Abonnements :
10 places non nominatives (valable 1 an) : 50 €
5 places nominatives (valable 3 mois) : 20 €

Cinéma le Florival – 9 rue de l’Ancien Hôpital 68500 Guebwiller
http://www.cinema-florival.com

Publicités