Recherche

Blog de la Médiathèque Municipale de Secteur de Guebwiller

Les babillages de Frida et Paco

Mois

novembre 2008

Cinéma le Florival : programme du 26 novembre au 2 décembre 2008

Programme du 26 novembre au 2 décembre 2008

mensonge d'état MENSONGE D’ETAT – Etats-Unis – Thriller
Réalisé par Ridley Scott, avec Leonardo DiCaprio, Russel Crowe, Mark Strong


Ancien journaliste blessé pendant la guerre en Irak, Roger Ferris est recruté par la CIA pour traquer un terroriste basé en Jordanie. Afin d’infiltrer son réseau, Ferris devra s’assurer le soutien du très roué vétéran de la CIA Ed Hoffman et du chef des renseignements jordaniens, peut-être trop serviable pour être honnête. Bien que ces deux là soient censés être ses alliés, Ferris s’interroge : jusqu’où peut-il leur faire confiance sans mettre toute son opération – et sa vie – en danger ?

Samedi 29 novembre à 15 heures
Dimanche 30 novembre à 18 heures
Mardi 2 décembre à 20h30

saw 5 SAW 5 – Etats-Unis – Epouvante, horreur
Réalisé par David Hackl, avec Tobin Bell, Costas Mondylor, Scott Patterson

Dans ce nouveau volet de la saga Saw, il semble que Hoffman soit le seul héritier du pouvoir du Tueur au puzzle. Mais lorsque son secret risque d’être découvert, il n’a pas le droit à l’erreur et doit éliminer chaque menace. Les pièges vont se multiplier pour se refermer, inexorablement, en déclenchant autant de frissons que de cas de conscience…

Vendredi 28 novembre à 22 heures
Samedi 29 novembre à 20h30

Mesrine MESRINE : L’INSTINCT DE MORT (1ère partie) – France – Policier
Réalisé par Jean-François Richet, avec Vincent Cassel, Cécile de France, Gérard Depardie

Des années 60 au début des années 70 de Paris au Canada, le parcours criminel hors norme d’un petit voyou de Clichy nommé Jacques Mesrine.

Vendredi 28 novembre à 17h30
Samedi 29 novembre à 18 heures

mes stars et moi MES STARS ET MOI – France- Comédie
Réalisé par Laetitia Colombani, avec Kad Merad, Catherine Deneuve, Emmanuelle Béart

Passionné par les actrices, Robert est sans doute le fan le plus collant du cinéma français. Agent de service la nuit dans une grande agence artistique, il consacre toutes ses journées à « ses » stars, qu’il suit sans relâche, et dont il n’hésite pas à se mêler de la vie. Réunies sur un même tournage, ses trois actrices préférées découvrent un jour qu’elles ont le même problème… avec le même fan. Elles vont alors décider de s’unir pour lui régler son compte : elles étaient ses idoles… elles vont devenir son pire cauchemar !

Mercredi 26 novembre à 17h30
Vendredi 28 novembre à 20 heures

khamsa KHAMSA (Art & essai) – France – Comédie dramatique
Réalisé par Karim Dridi, avec Marco Cortes, Raymond Adam, Magalie Contreras

Placé par mesure de protection dans une famille d’accueil, Marco, onze ans, fugue pour retrouver le camp gitan qui l’a vu naître. Rien ne semble avoir changé depuis son départ, les plongeons dans le chantier naval de l’Estaque, les parties de cartes nocturnes et les combats de coqs… Avec son cousin, le nain Tony, Marco rêve de faire fortune avec les combats de coqs. En attendant, il fait les quatre cents coups avec Coyote son ami d’enfance. Avec lui il rencontre Rachitique, un jeune Arabe d’une cité voisine. Très vite, le trio inconscient passe du vol de scooter au cambriolage de maison. Il a beau embrasser la petite main de fatma qu’il porte toujours autour du cou, la protection et le bonheur qu’elle est sensée lui apporter ne sont pas au rendez-vous. Marco ne souhaite qu’une seule chose : trouver sa place dans un monde qui se passe de lui.

Jeudi 27 novembre à 20h30
Lundi 1er décembre à 20h30
Mardi 2 décembre à 18 heures

azur et asmar AZUR ET ASMAR – Animation – France
Réalisé par Michel Ocelot avec Cyril Mourali, Karim M’Riba, Hiam Abbass

Il y a bien longtemps, deux enfants étaient bercés par la même femme. Azur, blond aux yeux bleus, fils du châtelain, et Asmar, brun aux yeux noirs, fils de la nourrice. Elevés comme deux frères, les enfants sont séparés brutalement.
Mais Azur, marqué par la légende de la Fée des Djins que lui racontait sa nourrice, n’aura de cesse de la retrouver, au-delà des mers. Les deux frères de lait devenus grands partent chacun à la recherche de la Fée. Rivalisant d’audace, ils iront à la découverte de terres magiques, recelant autant de dangers que de merveilles…

Mercredi 26 novembre à 14h30
Dimanche 30 novembre à 15 heures

ne dis rien NE DIS RIEN (Te doy me ojos) – Espagne – Comédie dramatique
Réalisé par Iciar Bollain, avec Luis Tosar, Candela Pena, Rosa Maria Sarda
A l’occasion de la journée internationale pour l’élimination de la violence faite aux femmes
Soirée débat avec le CIDFF en collaboration avec l’association Jean Finiels

Par une nuit d’hiver, une jeune femme, Pilar, s’enfuit de chez elle en emmenant son fils. Antonio, son mari, la poursuit, veut la ramener à la maison, lui promet de changer, de ne plus être violent. Rien n’y fait, Pilar a pris sa décision. Il va alors tenter de la reconquérir et de maîtriser ses accès de colère qui immanquablement débouchent sur de la violence physique. Thérapie de groupe, retour sur soi, Antonio veut guérir. Mais pendant ce temps, Pilar va trouver loin de son époux un nouveau sens à sa vie.

Mercredi 26 novembre à 20 heures (Entrée libre)

rumba RUMBA (Art & essai) – France, Belgique – Comédie
Réalisé par Dominique Abel, Fiona Gordon & Bruno Romy avec Dominique Abel, Fiona Gordon & Bruno Romy

Fiona et Dom sont instituteurs dans une école de campagne. Ils partagent une passion pour la danse latino et sont très amoureux. Les week-ends, ils écument les concours de danse régionaux. Leur maison regorge de trophées.
Une nuit, de retour d’un concours, ils tentent d’éviter un suicidaire maladroit, planté au milieu de la route. Leur voiture s’écrabouille contre un mur. Et leur vie bascule…

Jeudi 27 novembre à 18 heures
Dimanche 30 novembre à 20h30
Lundi 1er décembre à 18 heures

quantum of solace QUANTUM OF SOLACE (James Bond) – Etats-Unis – Espionnage
Réalisé par Marc Forster, avec Daniel Craig, Olga Kurylenko, Mathieu Amalric

Même s’il lutte pour ne pas faire de sa dernière mission une affaire personnelle, James Bond est décidé à traquer ceux qui ont forcé Vesper à le trahir. En interrogeant Mr White, 007 et M apprennent que l’organisation à laquelle il appartient est bien plus complexe et dangereuse que tout ce qu’ils avaient imaginé…
Bond croise alors la route de la belle et pugnace Camille, qui cherche à se venger elle aussi. Elle le conduit sur la piste de Dominic Greene, un homme d’affaires impitoyable et un des piliers de la mystérieuse organisation. Au cours d’une mission qui l’entraîne en Autriche, en Italie et en Amérique du Sud, Bond découvre que Greene manoeuvre pour prendre le contrôle de l’une des ressources naturelles les plus importantes au monde en utilisant la puissance de l’organisation et en manipulant la CIA et le gouvernement britannique…
Pris dans un labyrinthe de traîtrises et de meurtres, alors qu’il s’approche du vrai responsable de la trahison de Vesper, 007 doit absolument garder de l’avance sur la CIA, les terroristes
et même sur M, afin de déjouer le sinistre plan de Greene et stopper l’organisation…

Dimanche 30 novembre à 11 heures

Tarif plein : 6,50 €
Tarifs réduits :
5,50 € mercredi réduit pour tous
4,50 € dimanche matin et deuxième partie de soirée
4 € sur présentation de la carte Vitaculture

Abonnements :
10 places non nominatives (valable 1 an) : 50 €
5 places nominatives (valable 3 mois) : 20 €

http://www.cinema-florival.com

Publicités

Et maintenant dansons…

au son des musiques électroniques

tektonik COMPILATION « Tecktonik vol. 5 »

laurent wolf Laurent WOLF « Hollyworld »

ou du rap

rockin'squat ROCKIN’SQUAT « Confessions d’un enfant du siècle vol. 1 »

rouge à lèvres ROUGE A LEVRES « Démaquille-toi »

jazz liberatorz JAZZ LIBERATORZ « Clin d’oeil »

ou du reggae, ragga, dub

shaggy SHAGGY « Mr lover lover »

Le blues de novembre

En novembre, quatre nouveautés blues dans nos bacs.

bb kingBB KING « One kind favor »

compilation COMPILATION « Blues around the world »

compilation sisters COMPILATION « Sisters of the south »

tampa red TAMPA RED « The blues »

Demain, nous danserons sur de la musique électronique, du rap & du reggae, ragga, dub.

Conférence : Histoire de l’art et architecture

enluminure

La prochaine conférence en histoire de l’art animée par Catherine Koenig, aura lieu dans le Réfectoire d’été aux Dominicains de Haute-Alsace Mardi 25 novembre 2008 à 20 heures.

Le thème abordé cette fois-ci sera l’enluminure gothique à l’automne du Moyen Age.

A la fin du Moyen Age, aux XIVe et XVe siècles, les livres d’heures se sont parés d’enluminures d’un extrême raffinement. Dans les cours seigneuriales et royale, le goût du luxe rejaillit dans la commande de livres d’heures d’une splendeur inégalée. Les enlumineurs se spécialisent et inventent pampres et entrelacs, figures de la Vierge à l’enfant ou martyres des Saints. Mais, au gré des pages aux couleurs magnifiques, dans les livres religieux commandés par l’aristocratie, apparaissent quelquefois des thèmes profanes. A la cour du duc de Berry, les frères de Limbourg observent la campagne et la vie quotidienne avec une attention extraordinaire. Les enlumineurs notent les effets de lumière, les ombres qui s’allongent, le froid de l’hiver. Petit à petit, les recherches nouvelles se multiplient et les maîtres passent d’une cour à l’autre. A la cour du duc de Bourgogne, les enlumineurs peignent dans de tous petits bas de page, des paysages d’une luminosité et d’une immensité extraordinaires. Un changement de sensibilité décisif qui permettra l’éclosion de la peinture flamande des frères Van Eyck et de Rogier Van der Weyden. (Source : http://www.art-et-voyage.com)

duc de berry Les très riches heures du duc de Berry (XVème siècle)

L’entrée est libre, il suffit de réserver sa place par téléphone au 03 89 74 84 82 (médiathèque) ou par mail jasminetschaen.mediagueb@wanadoo.fr

Disponible à la médiathèque : l’enluminure à l’époque gothique : 1200-1420 de François Avril (Conservateur général au Département des Manuscrits de la Bibliothèque nationale de France), Ed. Bibliothèque de l’image, 1995

L’Indocile à Issenheim

annelaure

Vous vous souvenez certainement de l’excellente troupe de théâtre « L’indocile » et sa très talentueuse comédienne Anne-Laure Hagenmuller, qui nous avait présenté son spectacle « Résistants d’Alsace » le 13 mai dernier à la médiathèque. Rappelez-vous, ici

Figurez-vous que L’Indocile se produira à nouveau avec le même spectacle :
Mercredi 26 novembre 2008 à 20h30 à la salle des fêtes d’Issenheim

L’entrée est libre et pour un spectacle d’une telle qualité, on peut dire que c’est une chance !

Anne-Laure Hagenmuller, comédienne accompagnée par deux musiciens, Valère Kaletka et Jacques Saly rendent un hommage poignant aux résistants à travers des témoignages, des extraits de textes et des chansons d’époque.

Anne-Laure Hagenmuller est ce genre de comédienne qui vous laisse un souvenir impérissable tant sa présence sur scène est époustouflante. Quant aux musiciens, ils tiennent « leur rang » magnifiquement bien et leurs intermèdes rendent ce spectacle très poignant.

Renseignements mairie d’Issenheim : 03 89 62 24 30 ou mairie-issenheim@wanadoo.fr

Caroline Facchin

Musique classique & jazz en novembre

Comme promis, nous vous présentons aujourd’hui notre sélection musicale classique & jazz

CLASSIQUE :

debussy DEBUSSY-POULENC « Sonates » par Queyras & Tharaud

nathalie dessay GENS, VILLAZON, JARROUSKY « Lamenti » par Nathalie DESSAY

maesha Measha BRUEGGERGOSMAN « Surprise »

paul hillier Paul HILLIER « French troubadour songs »

guillaume dufay Guillaume DUFAY « Messe se la face ay pale »

clement janequin Clément JANEQUIN « Les cris de Paris, Chansons de la Renaissance »

josquin des pres JOSQUIN DES PRES « L’homme armé – Pange lingua »

domenico scarlatti Domenico ASCARLATTI « 15 sonates pour guitare » par Roberto AUSSEL

camille saint saens Camille SAINT-SAENS « Sonates pour violoncelle & piano »

JAZZ :

ibrahim maalouf Ibrahim MAALOUF « Diasporas »

aronas ARONAS « Culture tunnels »

latchès LATCHES « Latchès »

frogstein FROGNSTEIN « Electrify my soul »

Demain, nous aurons le blues…

Cinéma le Florival : programme du 19 au 25 novembre 2008

quantum of solace QUANTUM OF SOLACE (James Bond) – Etats-Unis – Espionnage
Réalisé par Marc Forster, avec Daniel Craig, Olga Kurylenko, Mathieu Amalric

Même s’il lutte pour ne pas faire de sa dernière mission une affaire personnelle, James Bond est décidé à traquer ceux qui ont forcé Vesper à le trahir. En interrogeant Mr White, 007 et M apprennent que l’organisation à laquelle il appartient est bien plus complexe et dangereuse que tout ce qu’ils avaient imaginé…
Bond croise alors la route de la belle et pugnace Camille, qui cherche à se venger elle aussi. Elle le conduit sur la piste de Dominic Greene, un homme d’affaires impitoyable et un des piliers de la mystérieuse organisation. Au cours d’une mission qui l’entraîne en Autriche, en Italie et en Amérique du Sud, Bond découvre que Greene manoeuvre pour prendre le contrôle de l’une des ressources naturelles les plus importantes au monde en utilisant la puissance de l’organisation et en manipulant la CIA et le gouvernement britannique…
Pris dans un labyrinthe de traîtrises et de meurtres, alors qu’il s’approche du vrai responsable de la trahison de Vesper, 007 doit absolument garder de l’avance sur la CIA, les terroristes
et même sur M, afin de déjouer le sinistre plan de Greene et stopper l’organisation…


Mercredi 19 novembre à 20h30
Vendredi 21 novembre à 20h30
Samedi 22 novembre à 15 heures
Dimanche 23 novembre à 11 heures

home HOME (Art & essai) – France, Belgique – Drame
Réalisé par Ursula Meier, avec Isabelle Huppert, Olivier Gourmet, Adélaïde Leroux

Au milieu d’une campagne calme et désertique s’étend à perte de vue une autoroute inactive, laissée à l’abandon depuis sa construction. Au bord du bitume, à quelques mètres seulement des barrières de sécurité, se trouve une maison isolée dans laquelle vit une famille. Les travaux vont reprendre et on annonce l’ouverture prochaine de l’autoroute à la circulation…

Samedi 22 novembre à 18 heures
Lundi 24 novembre à 20h30

bouquet final BOUQUET FINAL – France – Comédie
Réalisé par MIchel Delgado, avec Didier Bourdon, Bérénice Bejo, Marc-Anré Grondin

Recruté comme directeur commercial Paris d’une entreprise américaine de pompes funèbres, Gabriel part trois mois en stage sur le terrain aux côtés de Gervais Bron, quinze ans de métier. Il parvient à dissimuler son nouveau job à ses parents et à son amoureuse, Claire, qui voient en lui un grand musicien, jusqu’au jour où il vend des obsèques à prix d’or à un vieux monsieur qui n’est autre que le grand-père de Claire…

Vendredi 21 novembre à 18 heures
Samedi 22 novembre à 20h30

chop shop CHOP SHOP (Art & essai VOSTF) – Etats-Unis – Drame
Réalisé par Ramin Bahrani, avec Alejandro Polanco, Isamar Gonzales, Rob Sowulski

Alejandro a 12 ans. C’est un gamin des rues d’origine latino-américaine, un pré adolescent endurci et ambitieux. Il vit et travaille dans un garage dans un quartier surnommé « Le Triangle de Fer », au fin fond du Queens, la banlieue new-yorkaise. Alejandro passé ses journées à essayer de convaincre les clients de venir se fournir dans son garage plutôt que dans celui des concurrents. Il apprend aussi à repeindre et réparer les voitures. Il vit seul jusqu’à l’arrivée de sa soeur, Isamar, 16 ans, qui s’installe avec lui dans la petite pièce qu’il occupe dans les décombres du garage. Alejandro lui trouve un travail dans un snack installé dans un camion. De son côté, il économise pour s’acheter à son tour un véhicule et monter sa petite entreprise de restauration avec sa soeur. Quand leur rêve et même leur relation fraternelle sont menacés par la réalité qui les rattrape, les enfants vont être obligés de prendre des décisions que la plupart des adultes n’auraient pas à prendre.

Jeudi 20 novembre à 18 heures
Mardi 25 novembre à 20h30

la fièvre de l'or LA FIEVRE DE L’OR (Art & essai) – France – Documentaire
Réalisé par Olivier Weber


L’Amazonie est au coeur d’une nouvelle ruée vers l’or. Pour cette course vers les pépites et les paillettes jaunes, les hommes et les femmes s’enchaînent. Et détruisent l’un des derniers paradis, le poumon de la planète, la plus vaste forêt tropicale du monde, où tout se paie désormais en or.
Un cycle du lingot s’est ainsi constitué, avec son lot d’endettés, de prostituées, de parrains, de trafiquants, que ce soit en Guyane française, au Brésil ou au Surinam. L’or a amené les maladies, le mercure, les crimes, l’alcoolisme, et a transformé les criques et les fleuves en poubelles.
Ce cycle est celui de la destruction de l’homme par l’homme. 300 tonnes d’or sortent chaque année de la forêt et 120 tonnes de mercure y entrent. Un échange inégal, trésors contre poison. Avec en toile de fond de cette catastrophe écologique le trafic d’êtres humains, d’armes et de drogues.
Au coeur de cette jungle sans frontières, le drame des Amérindiens Wayanas, côté Guyane française, pollués par le mercure nécessaire à l’or et voués à une disparition prochaine. Déjà, on constate des malformations chez les enfants, des séquelles neurologiques et des cancers chez les plus âgés. Avec le scandale du mercure, on assiste à un nouveau massacre des Indiens.
Au coeur des ténèbres, le nouvel Eldorado est ainsi devenu l’un des pires théâtres de la mondialisation.


Mercredi 19 novembre à 18 heures
Dimanche 23 novembre à 20h30

petite taupe LA PETITE TAUPE (Film pour enfants à partir de 3 ans) – République Tchèque – Animation
Réalisé par Zdenek Miller

Un programme de courts métrages d’animation autour de la petite taupe réalisés par Zdenek Miller entre 1968 et 1975 : La Petite taupe et l’étoile verte (1968), La Petite taupe et la radio (id.), La Petite taupe au zoo (1969), La Petite taupe peintre (1972), La Petite taupe et le bulldozer (1975) et La Petite taupe photographe (id.).

Mercredi 19 novembre à 14 heures
Dimanche 23 novembre à 15 heures

séraphine SERAPHINE (Art & essai) – France – Biopic, drame
Réalisé par Martin Provost, avec Yolande Moreau, Ulrich Tukur, Anne Bennent

En 1912, le collectionneur allemand Wilhelm Uhde, premier acheteur de Picasso et découvreur du douanier Rousseau, loue un appartement à Senlis pour écrire et se reposer de sa vie parisienne. Il prend à son service une femme de ménage, Séraphine, 48 ans. Quelque temps plus tard, il remarque chez des notables locaux une petite toile peinte sur bois. Sa stupéfaction est grande d’apprendre que l’auteur n’est autre que Séraphine. S’instaure alors une relation poignante et inattendue entre le marchand d’art d’avant-garde et la femme de ménage visionnaire.

Jeudi 20 novembre à 20h30
Dimanche 23 novembre à 18 heures
Lundi 24 novembre à 18 heures

 

 

Tarif plein : 6,50 €
Tarifs réduits :
5,50 € mercredi réduit pour tous
4,50 € dimanche matin et deuxième partie de soirée
4 € sur présentation de la carte Vita culture

Abonnements :
10 places non nominatives (valable 1 an) : 50 €
5 places nominatives (valable 3 mois) : 20 €

Cinéma le Florival – 9 rue de l’Ancien Hôpital 68500 Guebwiller
http://www.cinema-florival.com

Conférence & séance de dédicace

edgar avrilL’historien soultzien Gérard Vial, vient, sous le pseudonyme d’Edgar Avril, de publier son quatrième roman historico-policier, aux Editions Publibook, sous le titre « Les masques du Sundgau ».
L’enquêteur fétiche de l’auteur, le détective mulhousien Roger Lescene, au profil d’anti héros, est appelé sur un chantier de fouilles archéologiques situé dans le Sundgau, pour élucider un décés suspect sur lequel la police a renoncé. Lescene résoudra un vrai mystére de « chambre close », démontrant comment l’assassin a pu sortir d’une pièce fermée de l’intérieur où sa victime reposait contre la porte, seule issue possible.
Le détective sera ensuite amené à chercher pourquoi le crime a eu lieu, et son enquête, commencée en Alsace, le mènera jusqu’au fond des garrigues provençales où il ne sera pas loin de laisser sa vie.

Comme à l’ordinaire, ce roman d’Edgar Avril repose sur un fond historique très rigoureux, en l’occurence celui de la fin de l’Empire Romain, et des cultes à mystères qu’y pratiquaient les légionnaires. Mais l’humour n’est pas absent de ces pages, où l’on relève même quelques répliques en dialecte alsacien.

L’auteur sera heureux de discuter de son ouvrage avec ses lecteurs et dédicacera sur demande samedi 29 novembre à 17 heures.
A 17h 15, il proposera une mini conférence sur « Les cultes orientaux à la fin de l’Empire Romain », avec projection de photos, afin d’aider ses lecteurs à mieux comprendre l’intrigue de son ouvrage.

Les romans d’Edgar Avril sont disponibles à la médiathèque.

en novembre, écoutez du soul, de la funk, du r’n’b & des musiques du monde

angelo D’ANGELO « Best so far » : soul, funk, r’n’b

Et pour les musiques du monde, découvrez ou redécouvrez,
thierry robin Thierry ROBIN « Gitans »

maroc MAROC « Musique sacrée et profane »

nass el ghiwan NASS EL GHIWAN « Chants traditionnels arabes » (MAROC)

golden afrique COMPILATION AFRIQUE « Golden Afrique vol. 2 »

cheick Cheick Tidiane SECK « Sabaly »

Demain, notre sélection classique & jazz…

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑