Nous vous l’avions précédemment annoncé ici, les Dominicains de Haute Alsace ont fait le pari le week-end dernier, d’ouvrir leurs portes à la culture Hip Hop.

dominicainsdominicainsdominicains

Divers ateliers ont été proposés samedi 19 avril le matin à des élèves du lycée franco-allemand de Freiburg.

Un atelier de dessins animé par un enseignant en Arts plastiques du lycée de Freiburg. Les élèves se sont inspirés des bandes dessinées d’Hugo Pratt, Corto Maltese ainsi que le travail de l’artiste Keith Haring.

dominicains Le deuxième atelier était consacré à l’écriture et était animé par Yan Gilg, musicien et metteur en scène du spectacle « A nos morts ». La source d’inspiration des élèves a été l‘histoire des tirailleurs africains durant la Seconde Guerre Mondiale.

Enfin, le dernier atelier était consacré au Big Band du lycée animé par leur professeur de musique et chef d’orchestre. Les élèves musiciens ont travaillé sur des morceaux musicaux qui allaient être ensuite utilisés lors des scènes ouvertes.

dominicainsdominicains
Samedi après-midi, le public a eu accès à un atelier d’initiation au scratch et au mixage animé par DJ Kuz.

B-boy meda, un danseur de hip hop guebwillerois a effectuéun Show Break Dance et Yan Gilg a présenté son spectacle « A nos morts ».

Voici quelques extraits des prestations chantées des élèves et de l’atelier scratch.


Le temps fort de ces laboratoires Hip Hop a eu lieu dimanche 20 avril.
Le Zic Bus s’est installé à 15 heures dans la cour des Dominicains et Arnaud Masson a permis au public présent d’enregistrer de la musique par ordinateur et de participer à la création d’une maquette.

B-boy Meda a animé un atelier d’initiation au Break Dance.

Enfin, à 17 heures, le public a pu découvrir un kaléidoscope de tous les ateliers de la veille.
Les élèves se sont produits sur scène et nous ont livré des textes très forts, accompagnés en musique par le big band et DJ Kuz. Un groupe d’élèves a improvisé une séance de réalisation de dessins pendant la prestation des chanteurs-musiciens.
Pour finir, les Dominicains de Haute-Alsace ont choisi d’ouvrir la scène à tous les talents qu’ils soient musiciens, chanteurs, danseurs.

dominicains
Trois groupes de rappeurs originaires d’Issenheim et de Guebwiller sont montés sur scène et nous ont présenté avec beaucoup de talents leurs textes particulièrement émouvants en hommage aux tirailleurs. Nous espérons les mettre prochainement en ligne…

Ces deux jours ont été riches en émotion et nous avons été littéralement séduits par le travail de ces artistes en herbe.

Les laboratoires Hip Hop ne sont pas terminés puisque dès le 26 avril (samedi) à 20h30, vous pourrez assister à un concert aux Dominicains (dans le cadre de Bilingo voir ici) de rap allemand & français par les groupes Gonzales La Familia, quelques élèves du lycée Théodore Deck et ASSKAR. L’entrée est libre.

Mardi 29 avril, à 20h30, aux Dominicains, une scène ouverte aura à nouveau lieu avec probablement les prestations des élèves du lycée Deck, de ceux de la classe de Segpa du collège de Guebwiller ainsi que tous ceux qui auront envie de présenter leur musique, danse ou textes.
Entrée libre.

Renseignements : Sophie Marest s.marest@les-dominicains.com

http://laboratoireshiphop.blog.fr

Caroline Facchin

Publicités