A0010561

Après que vous aurez vu Mifune Dogme III, film Danois de Søren Kragh-Jacobsen, je crois que vous ne regarderez plus la campagne de la même façon.

Petit synopsis : Kersten est un jeune cadre dynamique et vient d’épouser la fille de son patron. Il a toujours évité de parler à son épouse et à sa belle famille de sa propre famille, rurale et rustique s’il en est. Jusqu’au jour ou celle-ci le rattrape le jour de la mort de son père.

Sa petite vie bourgeoise va basculer puisqu’il va devoir prendre en charge la ferme et son frère attardé. Cherchant une gouvernante pour lui, il tombera sur la ravissante Liva qui cache elle aussi un secret : elle est une prostituée qui se cache de son mac.

Au delà de la trame assez simple mais pleine de rebondissements, ce film est comme un tango argentin, chacun faisant un pas vers l’autre, puis un autre, puis un pas en arrière. Ce film montre la capacité de chacun à aller vers sa rédemption.

Un film magnifique par sa vision assez crue de la vie paysanne, par la puissance des sentiments, par les paysages magnifiques. Et aussi et surtout par le talent des acteurs, Jesper Asholt dans le rôle du frère attardé et UFOlogue en tête. Et par le charme de Iben Hjejle qui est absolument rayonnante.

Avec : Iben Hjejle (Liva), Anders W. Berthelsen (Kresten), Jesper Asholt (Rud), Emil Tarding (Bjarke Psilander), Anders Hove (Gerner). Disponible à la médiathèque et à voir d’urgence si ce n’est déjà fait.

Blackbird.

Publicités