a nos morts
A nos morts est un spectacle créé par la compagnie Mémoires Vives et mis en scène par Yan Gilg. Il s’agit d’un hommage aux tirailleurs africains qui ont combattu et sacrifié leur vie pour libérer la France durant la Seconde Guerre Mondiale. Des artistes hip-hop, sous la direction artistique de Yan Gilg, ont choisi de s’engager pour la réhabilitation de la mémoire de ces soldats des colonies.

Yan Gilg
« Que sais-je de ses soldats, de leur sacrifice ?
Quelle mémoire la France a-t-elle transmise à ses fils ?
Que sais-je de plus sur le tirailleur en chéchia… souriant… sur cette pub banania ?
Que sais-je de leurs faits d’armes, de leur courage au combat, de leur peine et de leurs larmes ?
Que sais-je des massacres de Thiaroye ou de Sétif… de l’ingratitude de la mère patrie ?
Vois ces fantômes de soldats et leurs regards, ils arpentent les cimetières, les églises et les hangars.
Leur deuil est « cristallisé », comme leurs soldes… bloqués… exclus de l’histoire, dépossédés.
J’oppose l’idéologie du souvenir, de la dette de sang, du rappel à la mémoire,
A celle de l’oubli et de l’injustice… de la falsification de l’histoire. »

Devoir de mémoire par Yan Gilg & Warda Mellouki
Rap composé par Yan Gilg

Présentation du spectacle A nos morts par Yan Gilg
Samedi 19 avril à 20 h 30
aux Dominicains de Haute-Alsace
Entrée libre


Pour plus d’informations, voir ici

La compagnie Mémoires Vives se produira également le 6 mai prochain au Tanzmatten à Sélestat avec « A nos morts ».
Voir http://www.tanzmatten.fr pour la billetterie.

Caroline Facchin

Publicités