baume du dragon
Anne de Guebwiller a beaucoup aimé ce roman « Le baume du dragon » de Silvana Gandolfi et, ô comble, celui-ci a obtenu le Prix Tam Tam au Salon du Livre et de la presse jeunesse le 29 novembre dernier.

Voilà ce qu’en dit le mensuel « Je bouquine » du mois de janvier :

L’histoire se passe au Népal où un homme de 55 ans, déprimé, découvre un baume qui lui permet de rajeunir. Il rencontre aussi une déesse vivante, la kumari, particulièrement insupportable… Vous avez élu le roman le plus drôle de la sélection qui, comme le dit Anne, de Limoges, « est un livre peuplé de personnages attachants qui rêvent, au fond d’eux-mêmes, d’une vie différente. L’humour décalé détonne avec le sujet grave du temps qui passe, c’est un ingrédient de premier choix qui, au final, donne un petit goût frais et sucré, parfait pour relever un coup de blues ».

Publicités