Henri Focillon, « Hokusai », Ed. Fage.

800px-Kajikazawa_in_Kai_province

Henri Focillon est un spécialiste de l’art en extrême orient. Il ne propose pas là à proprement parler un livre d’art à propos de Hokusai, ne serait-ce que par son format réduit, mais une analyse exhaustive de l’oeuvre de ce dessinateur, graveur et coloriste génial, probablement le plus grand que Tokyo ait jamais engendré.

800px-The_Great_Wave_off_Kanagawa

« Mon oeuvre exécutée avant l’âge de 70 ans ne compte pas. A mes 90 ans je pénétrerai le secret des choses, à 100 ans je serai un vrai peintre et à 110 ans, j’atteindrai la perfection. »

Hokusai

Ses dernières paroles furent : « Encore cinq ans et je serais devenu un grand artiste. »

Les deux estampes que je vous propose ici sont tirées de l’oeuvre la plus connue de Hokusai : les « 100 vues du mont Fuji ».

Pour voir plus de reproductions, vous pouvez aller sur le blog : Quand les pinceau racontent la vie.

Blackbird.

Publicités